Journée consacrée à Dieumerci Mbokani ce jeudi

Pandémie de Covid-19 oblige, tous les évènements sportifs ont été annulés ou reportés pour les prochaines semaines. En attendant le retour des grandes compétitions, Proximus Sports adapte la programmation de ses chaînes et vous propose de revivre, chaque jour, des évènements qui ont marqué l'actualité sportive de la saison ou de la décennie. Ce jeudi, focus sur un monstre d'efficacité sur le front de l'attaque en Jupiler Pro League: Dieumerci Mbokani.

Eupen-Antwerp (28 juillet 2019)

À l'aube d'une nouvelle saison, l'Antwerp veut montrer à tout le monde qu'il fait désormais partie des plus grands clubs de Jupiler Pro League. Pour le prouver, les Anversois doivent prendre le meilleur des départs en ramenant déjà quelque chose de leur déplacement à Eupen.

Les Germanophones, qui tenteront avant tout de se sauver le plus vite possible, encaisseront un but de Dieumerci Mbokani après seulement 3 minutes de jeu. S'ils parviendront à égaliser juste avant le repos, les troupes de László Bölöni reprendront les commandes dix minutes après le retour des vestiaires, à nouveau grâce à Mbokani. Deux autres buts viendront finalement assurer la victoire des Anversois.

Revivez les deux premiers buts de la saison de Dieumerci Mbokani dès 10h05 sur Proximus Sports 1.

Antwerp-Club de Bruges (10 novembre 2019)

Une seule défaite en 29 rencontres. Le Club de Bruges a réalisé un parcours impressionnant en phase classique cette saison. Pourtant, les Brugeois ont mordu la poussière au Bosuil en novembre dernier dans une rencontre électrique, notamment interrompue dix minutes pour des jets de gobelets en direction d'un juge de ligne.

Dans le cadre de la 15e journée de Jupiler Pro League, l'Antwerp a réussi à inverser la tendance face à l'ogre brugeois. Mené au score au repos à la suite d'une réalisation de Siebe Schrijvers, les coéquipiers de Dieumerci Mbokani, auteur de l'égalisation à la 50e, ont finalement dû leur salut à un but contre son camp de Simon Mignolet.

Revivez la seule défaite de la saison du Club de Bruges dès 12h00 sur Proximus Sports 1.

Antwerp-Ostende (29 février 2020)

Lors de la 28e journée, l'Antwerp pouvait assurer définitivement sa place en playoffs 1. Les Anversois reçevaient alors le KV Ostende, en pleine lutte contre la relégation.

L'Antwerp a fait la différence dès la première minute de jeu grâce à... Dieumerci Mbokani. Le Congolais a inscrit un deuxième but quatre minutes plus tard avant de signer le triplé à la 87e. Ostende a finalement sauvé l'honneur dans les ultimes instants.

Revivez le triplé de Mbokani dès 14h00 sur Proximus Sports 1.

Antwerp-Zulte Waregem (26 janvier 2020)

La 23e journée de championnat offre un duel intéressant entre l'Antwerp, en lutte avec La Gantoise pour la deuxième place, et Zulte Waregem qui espère toujours accrocher le top 6.

À la surprise générale, Zulte Waregem ouvrait le score dès la 13e minute de jeu par l'intermédiaire de Gianni Bruno. Il fallait attendre 20 minutes de plus pour assister à l'égalisation anversoise grâce à Aurélio Buta. À treize minutes du terme, c'est finalement Dieumerci Mbokani, sur penalty, qui délivrait tout un stade.

Revivez le but salvateur sur penalty de Mbokani et l'ensemble de la rencontre dès 17h45 sur Proximus Sports 1.

Antwerp-La Gantoise (21 novembre 2019)

L'Antwerp et La Gantoise s'affrontaient enfin en novembre dans une rencontre postposée de la cinquième journée de Jupiler Pro League. Les deux clubs allaient alors offrir un match prolifique en buts.

Si les Gantois prenaient les devants après 20 minutes de jeu, l'Antwerp réagissait rapidement et inscrivait 2 buts en huit minutes. Dieumerci Mbokani puis Lior Refaelov sur penalty mettaient les Anversois aux commandes. En seconde période, Mbokani plantait une nouvelle rose pour assurer la victoire des siens avant que Jonathan David ne réduise la marque une dernière fois en toute fin de rencontre.

Revivez le choc entre l'Antwerp et La Gantoise dès 21h00 sur Proximus Sports 1.

Jupiler Pro League

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top