Les femmes et les jeunes en puissance ce dimanche

Pandémie de Covid-19 oblige, tous les évènements sportifs ont été annulés ou reportés pour les prochaines semaines. En attendant le retour des grandes compétitions, Proximus Sports adapte la programmation de ses chaînes et vous propose de revivre, chaque jour, des évènements qui ont marqué l'actualité sportive de la saison ou de la décennie. Ce dimanche, focus sur le foot féminin et les jeunes.

Anderlecht - Kazygurt (12 septembre 2019)

C’est la première fois que l’équipe féminine d’Anderlecht participait à la phase à élimination directe de la Ligue des champions. L’opposant du soir est le club kazakh BIIK Kazygurt. Le match ne commence réellement qu’en deuxième mi-temps. Les Kazakhes ouvrent le score grâce à un penalty, mais les Anderlechtoises n’en restent pas là: Britt Vanhamel égalise de la tête sur corner.

Bien que l’adversaire semblait prenable, Anderlecht ne fait pas mieux qu’un match nul ce soir-là. Au match retour, les Mauves et Blanches s'inclineront 2-0 et n'obtiendront pas leur billet pour les huitièmes de finale.

Revivez Anderlecht - Kazygurt à partir de 10h05 sur Proximus Sports 1.

Salzbourg - Genk (17 septembre 2019)

Les équipes jeunes de Salzbourg et de Genk s’affrontaient le 17 septembre dernier lors de la première journée de la UEFA Youth League. Les Limbourgeois se font surprendre par un but de Karim Adeyemi. Mais Genk réussit à revenir à dix minutes de la fin. Après une faute sur Matisse Didden, son coéquipier Siebe Vandermeulen ne manquait pas la conversation du penalty. Genk terminera troisième de sa poule.

Regardez l’intégralité de la rencontre à partir de 13h15 sur Proximus Sports 1.

U21 Belgique - Moldavie (15 octobre 2019)

Les Espoirs belges sont toujours à la conquête d'un billet pour l’Euro des moins de 21 ans qui se tiendra l’année prochaine. La campagne de qualification est actuellement suspendue en raison de la pandémie de coronavirus. Pour leur troisième match de groupe, les Young Devils recevaient la Moldavie.

Les U21 devaient engranger des points après leur mauvais départ: une défaite 1-0 contre le Pays de Galles et un match nul (0-0) contre la Bosnie-Herzégovine. Cette fois, les Belges étaient bien réveillés et se sont imposés largement contre la Moldavie (4-1). Les buts sont signés Openda, Antonucci, Vanheusden et Doku.

Pour revoir Belgique - Moldavie, branchez-vous à 16h05 sur Proximus Sports 1.

Lyon - Barcelone (18 mai 2019)

La saison dernière, les équipes dames de Lyon et de Barcelone s’affrontaient en finale de la Ligue des champions féminine. Lyon, vainqueur des trois éditions précédentes, partait grand favori.

Sous l’impulsion d'Ada Hegerberg, lauréate du Ballon d'or, le club français n’a pas fait mentir les pronostics. Avant la mi-temps, le match était déjà plié grâce à trois buts de la Norvégienne. Hegerberg est ainsi devenue la première joueuse à inscrire un triplé en finale de la Champions League féminine. 

Le score final sera de 4-1. Lyon remportait donc son quatrième succès en quatre éditions, et la sixième Ligue des Champions de son histoire.

Revivez la démonstration de Lyon et le triplé d’Hegerberg à partir de 18h10 sur Proximus Sports 1.

U21 Allemagne - Belgique (17 novembre 2019)

La victoire contre la Moldavie (voir ci-dessus) a donné un nouvel élan aux jeunes Belges sur la route de l’Euro. Une tendance qui s’est confirmée lors du match qualificatif suivant, lors duquel les Young Devils affrontaient l’Allemagne.

Dans le stade de de Fribourg, les U21 se sont imposés 3-2 à l’issue d’un match serré. Les buteurs du jour étaient Vanheusden (1 but) et Openda (2 buts). 

Après un début de campagne manqué, les Belges se sont remis sur de bons rails. Avec 7 points sur 12, ils sont actuellement en tête de leur groupe. L'Allemagne, en deuxième position, compte 6 points, mais avec un match en moins.

Revivez le duel Allemagne - Belgique à partir de 21h05 sur Proximus Sports 1.

Musique Maestro !

Voir tout

Le sport à la une

Voir tout

L'actu cinéma et séries

Voir tout

L'actu esport

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top

Contrôle parental actif

Veuillez introduire votre code PIN pour désactiver le contrôle parental pendant 10 minutes.

Code PIN oublié? Contactez le 0800 99 696

Aide?