Pendant la compétition régulière, nous avons demandé à des fins connaisseurs de la Proximus League (entraîneurs, entraîneurs-adjoints, journalistes et consultants) de nous communiquer leur équipe de la semaine après chaque journée. Sur base de leurs choix, nous avons pu composer notre 'onze-type de l'année', organisé en 4-3-3.
 
Le deuxième joueur de flanc de notre équipe-type de l'année a réalisé une belle progression cette saison, alors qu'il a déjà disputé 4 années en Proximus League. Après une saison à OHL et trois sur la Butte, Serge Tabekou a enfin confirmé les espoirs placés en lui...
 
L'an passé, le Camerounais avait été rejeté dans l'ombre du trident infernal Selemani/Niakaté/Tau mais, cette saison, il a enfin percé au plus haut niveau et prouvé toute sa valeur pour son équipe. Véloce, puissant et à nouveau efficace (huit buts), Tabekou a été repris 9 fois dans notre équipe de la semaine. Seul Derrick Tshimanga a fait mieux.
 
Choix clair
 
Tout comme Kurt Abrahams, Serge Tabekou est redoutable quand il évolue sur un flanc et il a peu de concurrence à ce poste en D1B. La révélation de Lommel, Abdoulie Sanyang est encore trop irrégulier et trop tendre pour jouer dans la même catégorie que Abrahams et Tabekou. Tarik Tissoudali (Beerschot) a également disputé quelques excellents match mais il doit encore confirmer dans la durée.