Weekly portrait: focus sur… Abdelhak Nouri

Deux ans et neuf mois après avoir été victime d'un arrêt cardiaque, le jeune footballeur Abdelhak Nouri est sorti du coma en fin de semaine dernière. Le milieu de terrain a cependant subi de graves lésions cérébrales et se trouvent aujourd'hui dans un état végétatif. Portrait d'une pépite au destin tragique.

Le 8 juillet 2017, Abdelhak Nouri, alors âgé de 20 ans, est titularisé par l'Ajax Amsterdam, comme souvent, dans un match de préparation face aux Allemands du Werder Brême. À la 71e minute de jeu, le prodige néérlando-marocain s'effondre soudainement. Rapidement, le match est arrêté et le joueur est emmené d'urgence à l'hôpital d'Innsbruck pour être mis en coma artificiel: il vient d'être victime d'une arythmie cardiaque.

Des problèmes cardiaques dans le passé

"La balle était à droite du terrain. Je jouais à gauche, sur le même côté qu'Abdelhak, et j'ai vu qu'il s'était effondré. J'ai couru vers lui, pensant qu'il s'agissait de sa cheville. Je lui ai demandé : “Appie, est-ce que ça va?” Il ne donnait aucune réponse. Je pensais que c'était à cause de la chaleur. J'ai pris sa main et je lui ai demandé à nouveau s'il allait bien. Il ne donnait à nouveau aucune réponse. J'en ai des frissons rien qu'à en parler. Il me regardait droit dans les yeux et je sentais la peur à travers ses yeux. C'était comme si il essayait de me parler mais qu'il n'y arrivait pas." De par ses mots, l'ancien coéquipier de Nouri, Noussair Mazraoui, toujours actif à l'Ajax, fait prendre conscience de l'état dans lequel se trouvait son ami dans la biographie d'Henk Spaan "Nouri: de belofte" (Nouri: l'espoir).

Mais comment en est-on arrivé là ? Si de nombreux joueurs ont déjà subi un pareil sort, on pense notamment à Marc-Vivien Foé ou à Antonio Puerta qui eux n'ont pas survécu, l'incident aurait-il pu être évité ? C'est en tout cas ce que pense la famille du joueur. En effet, la Fédération royale néerlandaise de football (KNVB) était consciente des problèmes cardiaques de Nouri depuis 2014 selon le média NRC. Le club avait été prévenu de la situation après une échocardiographie passée par Appie avant un match avec les U19 des Pays-Bas. Cependant, l'Ajax n'a jamais averti les proches de Nouri. C'est la raison pour laquelle la famille a décidé de porter plainte en 2018 contre la formation ajacide pour mauvais traitement médical.

L'Ajax prend ses responsabilités

L'Ajax Amsterdam n'a cependant jamais abandonné le joueur. Le club de la capitale a d'ailleurs reconnu publiquement en 2018 qu'il avait une part de responsabilité dans l'état du joueur en raison de l'intervention trop tardive lors de la fameuse rencontre disputée en Autriche face au Werder Brême.

Ces derniers jours, les choses se sont accélérées pour Abdelhak Nouri. Jeudi dernier, son frère Abderrahim s'est exprimé dans l'émission De Wereld draait door (Le monde continue de tourner) sur la chaîne NPO 1. Il a annoncé que Nouri était sorti du coma même s'il reste dans un état de conscience minimal. Nouri se trouve désormais dans une maison médicalisée située non loin du domicile de sa famille. Ses réflexes se sont améliorés, il dort, il mange même s'il ne sort pas de son lit. Ses proches n'hésitent pas non plus à regarder... du football avec lui.

En parallèle, l'Ajax Amsterdam a résilié le contrat du joueur qui s'achevait cet été et qui allait être prolongé automatiquement. Cependant, les Amstellodamois sont toujours en discussions avec la famille pour les aider financièrement.

Nouri au services des autres

Amsterdam a, il est vrai, formé et forgé son jeune poulain. Abdelhak Nouri fut intégré à l'équipe première de l'Ajax lors de la saison 2016-2017 par Peter Bosz. Il avait alors choisi le numéro 34 comme symbole de sa volonté d'offrir le 34e titre de champion au club ajacide. À ce moment-là, il alternait encore entre l'équipe première et la formation Jong Ajax, active en deuxième division.

Reconnu pour être doté d'une technique hors du commun, Nouri fait ses débuts en Coupe des Pays-Bas le 21 septembre face à Willem II. Après être monté au jeu à la 73e en remplacement d'Hakim Ziyech, il inscrit directement son premier but sur coup franc pour sa première apparition.

En fin de saison, Nouri est élu meilleur joueur de la deuxième division néerlandaise. Signe de son envie de gravir les échelons petit à petit. En début de saison 2017-2018, le nouvel entraîneur Erik ten Hag lui offre l'opportunité de gagner sa place en préparation face au Werder Brême, au Racing Genk et contre Lyon. Le destin viendra cependant anéantir ses espoirs d'une grande carrière footballistique.

Musique Maestro !

Le sport à la une

L'actu cinéma et séries

L'actu esport

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top

Contrôle parental actif

Veuillez introduire votre code PIN pour désactiver le contrôle parental pendant 10 minutes.

Code PIN oublié? Contactez le 0800 99 696

Aide?