Retour sur une étrange saison de JPL (6) - Malines, bonne surprise de la saison

Jupiler Pro League |
La saison 2019/2020 de la Jupiler Pro League est à l’arrêt. Pour certains, elle est en mode pause prolongée, pour d’autres, plus pessimistes, le coronavirus a sifflé la fin du match. L’avenir nous dira ce qu’il en est. En attendant, nous vous proposons de revenir sur le parcours des 16 équipes de l’élite et de le commenter.
 

De Tagtik

Partager cet article

Le Kavé Mechelen est avec Charleroi la surprise de la saison. Personne n’attendait vraiment le Malinwa dans le top 6 après 29 journées. Malgré les turbulences et les polémiques qui ont secoué le club, Wouter Vrancken est parvenu à garder intacte la motivation de ses troupes en s’appuyant sur le noyau qui a été champion l’an dernier en Proximus League et qui a remporté la Croky Cup. Avec ce collectif aux automatismes bien huilés, les Sang et Or en ont imposé par leur cohérence et leur solidité.
 
Avec un début de saison plus qu’honorable (17 sur 30), le Kavé s’est rapidement rassuré quant au maintien (l’objectif de la saison) et a pu ainsi poursuivre son championnat sans pression. Le 14 sur 30 qui a suivi lors des dix journées suivantes a tout simplement proposé un nouvel objectif aux Kakkers : les Play-offs 1. Le 13 sur 27 obtenu lors des 9 dernières journées a suffi pour les placer dans le top 6, de sorte que si la dernière journée, la trentième, a lieu, ils aborderont le match à Genk en étant totalement maîtres de leur sort. 
 
La force du Malinwa, cette saison, c’est d’avoir réussi à prendre autant de points en déplacement (22 pts) qu’à domicile (22). Mais si lors du premier tour du championnat, le Kavé a réussi à prendre 7 points sur 15 contre les équipes du top 6, lors du second tour, les Malinois n’ont plus pesé bien lourd face aux ténors de la compétition (0 sur 15). Aussi, s’ils devaient battre Genk lors de la dernière journée (voire faire match nul et profiter d’un faux pas d’Anderlecht à St-Trond), les joueurs de Wouter Vrancken devront revoir leur copie s’ils veulent jouer un rôle en vue lors d’éventuels P01.
 
Les stars du Kavé en JPL
 
Igor De Camargo : Agé de 36 ans, l’ancien Diable Rouge est loin d’être usé. L’attaquant belgo-brésilien reste un poison pour les défenses adverses, ses stats en témoignent : 10 buts et 1 assist en JPL, ainsi qu’une implication dans 23% des buts de son équipe (source : transfermarkt). La direction du Kavé l’a récompensé d’ailleurs par une prolongation de contrat.
 
Thibaut Peyre : Le défenseur français, transféré de l’Union St-Gilloise durant le mercato hivernal 2018/2019, est devenu en peu de temps un joueur incontournable dans la défense de Vrancken. Avec un temps de jeu de 98%, mais aussi 2 buts et 1 assist, il est devenu l’un des piliers sur lesquels repose le Kavé.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top