Stoffel Vandoorne 2e du GP F1 virtuel du Barheïn © BELGA