One day, one goal: Origi élimine le Barça sur un corner éclair

De nombreuses compétitions de football ont été interrompues à la suite de la propagation du coronavirus. L'occasion est donc belle de revenir chaque jour sur un but qui a marqué l'histoire du ballon rond. Aujourd'hui: le but de génie de Divock Origi en demi-finale retour de Ligue des Champions.

Il n’y a pas que le FC Barcelone qui est capable de faire une remontada. D'ailleurs, en ce soir de mai 2019, les Espagnols ont vu le miracle se produire contre eux. Une semaine plus tôt, ils pensaient avoir plié la confrontation en s’imposant 3-0 à domicile face à Liverpool. Mais les Reds y croient encore. Et Divock Origi, en grand forme ce soir-là, sera d’une grande aide pour les siens. 

Fighting spirit anglais

Dès le début du match, Liverpool met la pression sur Barcelone. Les hommes de Jurgen Klopp savent qu’ils doivent marquer rapidement. À la 7e minute de jeu, Jordan Henderson s’infiltre dans la surface adverse et frappe au goal. Le ballon est dévié par Marc-André Ter Stegen, le gardien du Barça. Mais Divock Origi, bien placé, reçoit la balle dans les pieds et l’envoie au fond des filets. Les Espagnols ne se laissent pas abattre et se procurent une série d’occasions, mais toutes repoussées par la défense anglaise et un grand Alisson Becker

En seconde mi-temps, Liverpool parvient à marquer un deuxième goal. Georginio Wijnaldum décoche une frappe sur un centre de Trent Alexander-Arnold. Ter Stegen touche le ballon mais ne peut l’empêcher d’entrer dans le but. C’est alors 2-0 et il ne manque qu’un but aux Reds pour refaire leur retard. Cinq minutes plus tard, c’est chose faite: Wijnaldum, encore lui, envoie une tête en pleine lucarne. Les équipes sont alors de nouveau à égalité. 

Origi libère les siens

Les joueurs de Liverpool sont survoltés. Après être revenus au score, les Anglais continuent de pousser, alors que les Blaugranas sont abasourdis. Sur un coup de coin à la 78e minute, ces derniers prennent un peu trop de temps pour se placer défensivement. C’est alors qu’Alexander-Arnold, au point de corner, sent le bon coup. Il aperçoit Origi, laissé seul en plein milieu de la surface. Et tandis que Ter Stegen donne encore ses consignes à ses défenseurs, le jeune anglais envoie un centre vers son attaquant. Le Diable Rouge surprend alors tout le monde en déviant le cuir dans le but barcelonais. Même le réalisateur a eu du mal à suivre l’action tant cela s’est joué vite

Les joueurs du Barça restent interdits, rageant d’avoir commis une telle erreur. Les Reds, eux, exultent quelques minutes plus tard. Ils viennent de réaliser l’exploit en remportant cette demi-finale sur le score de 4-3. Liverpool s’envole alors vers sa deuxième finale de Ligue des Champions de suite. En 2018, ils avaient perdus contre le Real Madrid. En 2019, ils remporteront la Coupe aux grandes oreilles face à Tottenham

Ce jour-là, Divock Origi est devenu un héros à Anfield, grâce à son doublé décisif. En finale, il marquera encore le second goal de son équipe, faisant de lui un joueur fétiche des supporters Reds. 

UEFA Champions League

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top