Facile vainqueur (4 -1) de Valence lors du huitième de finale aller disputé à San Siro, l’Atalanta est bien partie pour se faire une place au soleil des quarts. Les Italiens doivent encore valider leur ticket à Mestalla, mardi en direct sur Proximus Sports. Coup de pouce supplémentaire du destin pour le club italien, pour cause de coronavirus, le match retour se jouera à huis clos...
Statistiquement, une équipe qui l'a emporté 4-1 à domicile au match aller possède 87,7% de chances de se qualifier pour le tour suivant. Les quarts de finale sont donc tout sauf un rêve inacessible pour le club de Bergame. Pas mal pour une première participation à la plus prestigieuse des compétitions européennes...
 
C'est en restant fidèle à ses principes que l’Atalanta avait atomisé Valence (4-1) au match aller. L’Atalanta, le novice qui n'en finit plus d'oser et d'étonner, n'a donc aucune raison de changer ses batteries pour le match retour. 
 
Après sa large victoire à San Siro, Gian Piero Gasperini avait exhorté ses troupes à garder "la tête froide" et à "ne pas se laisser gagner par l’euphorie". Le coach de Bergame devrait logiquement reconduire son 3-5-2 qui avait posé d'énormes problèmes à une défense de Valence dépassée. L'Atalanta, c'est avant tout un groupe qui adhère pleinement à un système très performant, quels que soient les joueurs utilisés. Pour preuve, les nerazzuri comptent déjà dix buteurs différents cette saison en C1.
 
Au match aller, Gasperini avait aussi étalé toute sa science du coaching et son culot en faisant sortir Mattia Caldara, un défenseur central, pour lancer sa flèche Duvan Zapata, alors que son équipe reculait et que Cheryshev avait réduit le score.
 
Dans ces conditions et alors qu'Atalanta est toujours sur son petit nuage (avec une victoire 2-7 à Lecce en Serie A, début mars), on voit mal Valence renverser la vapeur à domicile.
 
D'autant que l'avantage du terrain et le soutien du public seront des atouts quasi inexistants pour les Che, obligés de jouer à huis clos, crise du coronavirus oblige. Vendredi, Valence a été tenu en échec à Alavès (1-1) et l'équipe de Celades est toujours septième en Liga, loin de ses standards habituels...
 
Valence - Atalanta
Mardi 10 mars dès 20 h50 sur Proximus Sports 3
Suivez notre Multi Live dès 20h15 sur Proximus Sports 1