Les huitièmes de finale de la Ligue des Champions commencent en beauté ce mardi soir avec deux affiches exceptionnelles à suivre en live avec nos commentateurs et consultants sur Proximus TV. Les Reds, tenants du titre se déplacent à l’Atletico une des équipes les plus coriaces du continent. Et les stars du PSG passent un gros test à Dortmund.
 
Atlético Madrid - Liverpool : le tenant du titre trop fort pour l'ancien finaliste ?
 
Pour l’Atlético, qui n’aime rien plus que de se retrouver le dos au mur, il est impossible de trouver un défi plus excitant que cette double confrontation avec les troupes de Jurgen Klopp, la meilleure équipe du monde en ce moment. Les Reds, tenants du titre, sont dans une forme époustouflante et dominent la Premier League de la tête et des épaules. L’Atlético, lui, ne brille pas vraiment en Liga. 
 
Si les Madrilènes de Diego Simeone semblent avoir perdu l'étincelle qui les faisait briller les saisons précédentes, un déplacement au Wanda Metropolitano n'est jamais de tout repos. L'opposition de style entre les deux équipes devrait être totale avec un Atlético qui aime attendre et défendre et des Reds qui sont capables de faire sauter les verrous défensifs les plus hermétiques avec leur triplette, Mane/Firmino/Salah. Mais, blessé face aux Wolves fin janvier, Sadio Mane est à court de compétition. Le Sénégalais ne sera pas à 100% pour ce match aller. Klopp prendra-t-il le risque  de l'aligner? Difficile à dire…
 
Du côté de l'équipe espagnole,, l'infirmerie est pleine : Kieran Trippier, Joao Felix, Diego Costa et Alvaro Morata sont soit blessés, soit incertains. Une attaque formée par Correa et Saponjic, les deux seuls attaquants valides dont dispose Simeone à l'heure actuelle est-elle envisageable? Vitolo, Carrasco ou Lemar seraient d'autres options.
 
La tornade rouge va-t-elle s’abattre sur Madrid ou les Colchoneros vont-ils au contraire sauver leur saison ratée en brillant sur la scène européenne ? Début de réponse ce mardi, au terme de ce match aller.
 
Les chiffres :
Cette rencontre très attendue, opposera deux géants européens au bilan impressionnant ces dernières saisons lors des matches à élimination directe. Liverpool a disputé les deux dernières finales de la Champions League et est invaincu en confrontations aller-retour sous les ordres de Jürgen Klopp. L'Atlético de Diego Simeone a été finaliste de la Champions League en 2014 et 2016 et s'est adjugé l'Europa League il y a deux ans.
 
Les Belges concernés : 
Divock Origi, Yannick Carrasco
 
 
Borussia Dortmund - PSG : festival de buts entre armadas offensives?
 
Au Signal Iduna Park, le Borussia Dortmund accueille son ancien entraîneur Thomas Tuchel, aujourd'hui à la tête du PSG, qui reste sur trois éliminations humiliantes en huitièmes de finale de la Ligue des Champions (des oeuvres de Barcelone en 2017, du Real Madrid en 2018 et de Manchester United en 2019).
 
Dortmund, l'équipe de Lucien Favre, même privée de Marco Reus, blessé, est magnifique à voir jouer mais le déséquilibre entre son attaque et son compartiment défensif paraît trop flagrant pour le haut niveau européen. On voit mal comment Paris pourrait se faire sortir par une équipe aussi faible défensivement.
 
Attention, cependant au potentiel offensif de cette équipe allemande avec son nouveau ‘serial buteur’ Erling Haaland. L'attaquant norvégien de 19 ans, arraché à Salzbourg pour 20 millions d’euros (8 buts en phase de poules de la Ligue des champions avec le club autrichien), signe des débuts exceptionnels au Borussia avec 8 buts marqués en 4 matches (dont une seule titularisation). Soit un but toutes les 22 minutes, excusez du peu!
 
Pour nourrir cet affamé de ballons, le Borussia comptera sur ses ailiers Jadon Sancho, en toute grande forme, et Thorgan Hazard. Julian Brandt ou Axel Witsel sont des médians également capables de lui distiller des caviars.
 
Mais l’armada offensive parisienne n'a rien à envier aux Allemands. Le quatuor Neymar/Di Maria/Mbappé/Icardi, explose les statistiques. Avec 64 buts inscrits cette saison toutes compétitions confondues par le carré d’as offensif parisien, c’est Dortmund qui a le plus de raisons de trembler !
 
Ce qui est sûr, c'est que ce huitième de finale aller devrait donner lieu à une confrontation riche en buts entre deux équipes très offensives. 
 
Les chiffres :
Les deux clubs ont un grand besoin de redorer leur blason européen. Le PSG s'est incliné à ce stade de la compétition lors des trois dernières saisons, Dortmund s'est fait sortir en huitièmes l’an passé et n'a plus atteint les quarts de finale depuis 2016/17
 
Les Belges concernés : 
Axel Witsel, Torgan Hazard et Thomas Meunier
 
 
Mardi 18 février – 21 h00
Atlético Madrid – Liverpool
Borussia Dortmund – PSG

Suivez le Multi Live à partir de 20h15
 
En avant-soirée, ne manquez pas notre reportage exclusif sur Thorgan Hazard et Axel Witsel, nos deux Diables exilés à Dortmund