A trois journées de la fin de la compétition régulière, deux joueurs et un coach comptent parmi les suspendus. Cinq équipes sont, elles, plus ou moins concernées par le fameux carton jaune de trop. Tous les joueurs des trois autres équipes pourront jouer plus libérés...
 
Le jeune Thierno Gaye (OHL) a reçu deux cartes jaunes (et a donc été exclu) lors du match à rejouer face à l'Union. Il est automatiquement suspendu pour une journée. Le défenseur de Virton, Manuel Angiulli a écopé de son cinquième avertissement cette saison et loupera donc le match face à Lokeren. Le coach de Roulers, Christophe Gamel, devra lui méditer en tribune ses excès verbaux du week-end dernier.
 
Le Beerschot et l'Union Saint-Gilloise comptent 4 joueurs qui sont sous la menace d'un cinquième bristol jaune. OHL, Lommel et Lokeren sont également concernés mais avec moins de joueurs dans la zone à risques.
 
Beerschot VA
Raphaël Holzhauser, Marius Noubissi, Dylan Saint-Louis, Yan Vorogovskiy
 
Union SG
Ismael Kandouss, Kevin Kis, Siebe Van der Heyden, Teddy Teuma
 
OH Leuven
Frédéric Duplus, Pierre-Yves Ngawa
 
Lommel SK
Sebastiaan Brebels, Kolbeinn Thordarson
 
Sporting Lokeren
Ryuta Koike
 
L'Excelsior Virton, le KVC Westerlo et le KSV Roeselare ne comptent aucun joueur menacé de suspension à la prochaine carte jaune.