Récap demi-finale – Sector One vs. TimeOut Esports

La deuxième demi-finale de l'ESL Proximus League of Legends Championship se jouait entre la deuxième tête de série, Sector One, et la troisième tête de série, TimeOut Esports (qui a débuté la saison sous le nom de S9 Abusers). En fin de compte, c’est lSector One qui a réussi à gagner après un premier match très disputé et un second match convaincant. En finale, ils affronteront Aethra Esports.

Sector One2
TimeOut Esports0

Premier game

Dans le draft, TimeOut a sélectionné Rennekton afin que Sector One ne puisse pas en profiter lui-même. Sector One a opté pour la une bot lane Kai’Sa-Nautilus pour «barrage» et «Nightmares». Ils ont fait face à la Tristana-Rakan de « Valyrian » et « Drawleks ». La Zoé de « Night » faisait face à la Cassiopeia de « Spuiiky ». Dans la jungle, nous avons vu un Kha’Zix contre un Olaf pour «Shamber» et «Joekie» respectivement.

« Joekie » a directement commencé avec un buff bleu volé gratuitement et a rendu la partie assez difficile à « Shamber ». Le first blood a eu lieu dans la top lane pour « Noob » après un gank sur « Mytheos », permettant à TimeOut de prendre une légère avance. La bot lane allait plutôt dans la direction de Sector One. Les choses se sont ensuite mal passées pour TimeOut dans la bot lane, « Drawleks » a réussi un double kill après s'est caché dans un river bush dans la bot lane. « Noob » a également décidé de se diriger vers la bot lane, mais « Joekie » l'a également tué. Sector One a pu capitaliser en terrassant le Mountain Dragon et fournir trois kills au Olaf.

« Night » a également réussi à faire un kill dans la mid lane et Sector One a facilement récupéré le Herald, tandis que son avance en or continuait de croître. Ce Herald est immédiatement détruit une tourelle dans la top lane. L’avance en or a atteignait 4000 et est devenue encore plus grande après que Sector One ait trouvé trois nouveaux kills dans la jungle de TimeOut, ainsi qu’une tourelle dans la mid lane. Sector One a continué à faire pression et a également tué son troisième Dragon avant de commencer à se préparer pour le Baron.

Soudainement, TimeOut trouva une ouverture dans leur jungle parce que Sector One jouait de manière trop agressive, leur permettant de faire quatre kills et de prendre le Baron. Sector One était toutefois en mesure de répondre avec un quatrième Ocean Dragon, tandis que TimeOut détruisait la tourelle dans la mid lane. Une team fight près de la mid lane a été remportée par Sector One mais l'équipe ne comptait plus qu'un écart de 2000 en or à la 25ème minute de jeu. Sector One a remporté une nouvelle team fight près du Baron ce qui a permis à l'équipe de le tuer et d'également terrasser un nouveau Mountain Dragon.

Sector One a ensuite détruit la tourelle de l'inhibiteur dans la mid lane, tout comme l'inhibiteur lui-même. Ensuite, les choses se sont gâtées pour Sector One après la mort de « Noob », qui a permis à TimeOut de prendre un deuxième Baron. Sector One a réagi avec un nouvel Ocean Dragon juste avant la 35ème minute. TimeOut a pu facilement abattre le Elder Dragon, tandis que Sector One commençait à attaquer le Baron. La team fight s'est très mal passée pour les leaders ce qui a permis à TimeOut Esports de prendre la tête après une si longue période. « Night » a réussi à faire deux kills sur « Shamber et » Spuiiky. De cette façon, Sector One a pu prendre le Baron suivant. Sector One a pu remporter la team fight suivant et détruire un nouvel inhibiteur. Cette fois, Sector One a pris le temps de se retirer intelligemment avant que TimeOut ne puisse répliquer. Après 45 minutes de jeu, les deux équipes étaient au coude-à-coude.

Sector One a dirigé ses attaques sur « Spuiiky » et a pu se faufiler dans la bot lane. L'équipe a commencé à assiéger la base de TimeOut et a trouvé la faille dans la défense de TimeOut. Sector One a enfin réussi à détruire le Nexus de son adversaire après un match de presque 50 minutes. TimeOut Esports a réussi à montrer que rien n'était facile et que Sector One devrait également se battre dans le second match pour parvenir à la finale. « Noob » en particulier a excellé au Rennekton.

Deuxième game

Cette fois, Sector One a opté pour une Xayah dans la bot lane avec un Thresh, tandis que «Joekie» a choisi à nouveau un Olaf. Chez TimeOut, nous avons vu encore plus de champions agressifs avec les Jarvan IV, Kled et Rakan pour renforcer leur stratégie du jeu précédent. Les dégâts allaient provenir principalement de Cassiopeia et de Tristana. Sector One a choisi encore Ornn avec Orianna pour compléter sa composition. Dans un virage surprenant, Kled allait jouer dans la mid lane par « Valyrian », tandis que Tristana allait lui faire face, jouée par « Noob » et la Cassiopeia par « Spuiiky » vdans la top lane.

TimeOut a immédiatement réalisé un double kill dans la bot lane sur « Spuiiky » et « Shamber ». Sector One n'a pas pu répliquer et a même concédé deux nouveaux kills pour n'en faire qu'un de son côté. Sector One a tout de même réussi à garder l'écart en or au même niveau entre les deux équipes après dix minutes de jeu. Dix minutes avec beaucoup de petits engagements mais sans réel impact. TimeOut Esports a tué le premier Dragon mais a perdu « Spuiiky » dans la bot lane au profit de « Mytheos », qui comptait déjà deux kills à son actif. Dans la bot lane également, Sector One a réussi à de nouveau tué « Spuiiky » qui venait d'utiliser le téléport et l'équipe qui avait remporté le premier match reprenait une légère avance.

Les deux équipes ont continué à s'échanger kills contre kills mais sans vraiment réussir à créer un réel écart. Sector One a réussi à tuer discrètement le Herald après que « Valyrian » se soit éclipsée de la top lane où était l'Ornn de « Mytheos », qui compte déjà quatre kills. Ensuite, la tempête s'est un peu calmée jusqu'à ce que Sector One ne trouve une team fight providentielle dans la river et a réussi à faire un ace, après quoi l'équipe a tranquillement pris le Baron. TimeOut répondit en prenant l'Infernal Dragon, déjà son troisième Dragon après deux Cloud Dragons.

Sector One, grâce au buff du Baron, a décidé de pousser dans la mid line où l'équipe a trouvé un kill ainsi qu'un tourelle. L'équipe a continué de pousser pour faire deux nouveaux kills et détruire un inhibiteur. Sector One ne s'est plus jamais arrêté, l'équipe a détruit les tourelles de Nexus avant de devoir battre en retraite pour éviter le scénario du premier match. L’avance en or était de 7 000 après 25 minutes de jeu. Finalement, la dernière team fight a eu lieu dans la top lane et Sector One a pu facilement terminer le match. L'équipe rejoint donc Aethra Esports en finale.