Récap demi-finale – Sector One vs. Game Fist

Le premier match au programme était celui entre la tête de série, Sector One (6-1), et la dernière équipe à s'être qualifiée pour les play-offs Game Fist (3-4).

Sector One1
Game Fist2
Intech Tenerife Titans13h40
Vanguard eSports

Nous avons commencé sur la première carte Mirage, où Game Fist a pu poser la bombe et remporter le pistol round d'entrée. Game Fist a été capable de prendre une avance rapide de 5-0 avant que Sector One ne puisse réagir avec un premier round. « Simply » a particulièrement impressionné pour Game Fist dans le début de ce match.

Sector One a remporté un deuxième round et a repris le contrôle de l'économie dans cette partie. À partir de là, Sector One a pu revenir dans le match grâce à des joueurs tels que « kzealos » et « Maxaxe », pour recoller au score 5-5. « NGL » n'a pas connu un très bon début de match mais son co-équipier, le nouveau venu, « Maxaxe » a impressionné. Après cela, Sector One a déroulé et a remporté la première mi-temps 9-6.

Game Fist semblait être sur le point de remporter le deuxième pistol round, mais « maximN » remporta un important 1v2 pour Sector One et permis à son équipe de prendre une avance confortable à 13-6. Game Fist, cependant, réagit avec une belle série de rounds pour revenir au score à 13-11, avant que Sector One ne puisse les arrêter et atteindre leur 15ème round, que l'équipe favorite a immédiatement remporté. Sector One remporte Mirage 16-11.

La deuxième carte était Nuke, où Game Fist avait encore remporté le pistol round, mais cette fois, Sector One a immédiatement réagi via « maximN ». Game Fist a tout de fois remporté une série de 5 rounds et a pris les devants 6-1 grâce à “Lenny” et “Smogger”, avant que Sector One ne rétablisse légèrement le score à 6-2 et ensuite 6-3, malgré le fait que « Kzealos » n'était vraiment pas dans un bon match. Sector One a finalement réussi à revenir et a même remporté cette première mi-temps avec la plus petite des avances, 8-7 !

Le pistol round a été remporté par Sector One, mais Game Fist les a stoppés grâce à deux kills décisifs de «FejtZ» et a également remporté le round suivant pour égaliser à 9-9. Game Fist a enchaîné trois rounds d'affilé, mais Sector One a directement recollé au score, 12-12. Encore une fois, Game Fist a remporté trois manches d'affilée et a pu, cette fois, remporter la carte. En route pour une troisième et ultime carte !

Cette troisième carte était Overpass, où Game Fist a de nouveau remporté le pistol round, tout comme les trois rounds suivants. Ce n’était certainement pas ce que Sector One espérait, mais ils ont tout de même remporté leur premier round grâce à «nGL». Après huit rounds, le score était de 6-2 en faveur de Game Fist, mais Sector One n'avait pas dit son dernier mot. Les favoris sont revenus à 6-6, puis a pris la tête. Au final, la première mi-temps s'est soldée sur un score de 8-7 en faveur de Game Fist, qui a de nouveau pris les devants.

Game Fist a gagné le pistol round en seconde période et a pris une avance de 10-7, mais Sector One a été capable de les arrêter et a réussi à revenir 10-8 malgré quelques beaux kills de « smogger » pour Game Fist. Néanmoins, Game Fist a continué de faire pression sur Sector One et les favoris n'ont pas été en mesure de faire tête à Game Fist notamment grâce à «FejtZ» qui a eu un match décisif. De plus en plus, il semblait que Game Fist allait créer une énorme surprise, mais Sector One ne s'avouait pas battu grâce à « nGL ».

Soudain, le score est passé de 14-8 à 14-10 et la pression était de nouveau sur Game Fist. L'équipe a été capable de forcer le round de match à 15-10 grâce à “Lenny”. Il ne restait qu'une solution pour Sector One, forcer une prolongation. Cependant, dans le dernier round, Sector One a tenté d'être aggressif mais la stratégie n'a pas payé et Game Fist en a profité. Les petits poucets des play-offs ont réussi à terrasser les géants Sector One et rejoignent donc la finale qui aura lieu plus tard aujourd'hui contre le vainqueur du match entre Vanguard eSports et Intech Tenerife Titans.