Proximus ePro League : journée 12

Ce qui est certain, c’est que nous ne nous ennuyons pas en Proximus ePro League. Nous avons assisté à une pluie de buts, lors d’une 12e journée où la tension était presque palpable… Bien malin est celui qui parvient à prédire en début de journée les équipes qui empocheront les trois points.

Sauf peut-être pour Saint-Trond et le Standard. Les deux formations continuent d’accumuler les victoires et poursuivent leur course en tête. Les Rouches se sont facilement imposés, 4-0, contre l’Antwerp alors que le STVV a définitivement mis les Buffalos hors course, avec un succès 0-2. Même s’il reste neuf unités à prendre, La Gantoise a désormais sept points de retard sur la sixième place, occupée par Zulte Waregem.

Un club qui s’est d’ailleurs imposé 1-2 face au KV Oostende. Cette victoire leur permet de prendre place au sein du top 6. Geoffrey Meghoe a profité de la perte de points d’Anderlecht, qui a dû se contenter d’un match nul contre Eupen. Les Pandas se montrent désormais très affûtés contre les équipes en lutte pour les play-offs et jouent clairement leur rôle d’arbitre.

Des play-offs qui s’éloignent de plus en plus pour le Club Bruges. Les Blauw en Zwart se sont sèchement inclinés face Charleroi (2-5). Bonne opération pour Florian Vandamme, au contraire de Laurens Geenens qui retombe à quatre longueurs du premier ticket qualificatif.

La perte de points d’Anderlecht et des Brugeois fait les affaires du KV Malines. Même si Joas Drost n’a pu prendre le dessus contre Waasland-Beveren. À la troisième place, grâce à sa victoire 1-2 sur Courtrai, le Racing Genk est quasi certain d’un place parmi les six premiers. Un succès mérité pour Abdullah Waiss, qui a prouvé, à plusieurs reprises, qu’il avait les qualités requises pour accéder à l’étape suivant.