Proximus ePro League : journée 5

Les soldes ont débuté et cela semble avoir inspiré les joueurs qui nous ont offert une pluie de buts. Après cinq journées de championnat nous pouvons désormais tirer les premières leçons.

Elias “Zayror” Bray et le STVV dominent actuellement la compétition. Aucune équipe ne semble pour l’instant capable d’arrêter le jeune joueur originaire de Tournai. La victime du jour: l’Antwerp. Le malheureux Vincent “vincinator1” Liégeois s’est tout simplement pris sept buts face au leader. La différence de niveau entre le haut et le bas de classement semble particulièrement importante.

Autre conclusion: l’importance pour les grands clubs de rester concentrés s’ils souhaitent décrocher leur ticket pour les play-off. C’est notamment le cas pour Anderlecht qui a de nouveau perdu des points. Le joueur de Genk, Abdullah Waiss, semble être de retour et n’a pas eu de difficultés face au mauve et blanc Bryan Moeyaert, avec un joli 0-3. Le Club Bruges, lui, reprend espoir avec un succès convaincant face à son rival. Une victoire 1-4 contre la Gantoise, qui permet aux Blauw en Zwart de se rapprocher du top 6.

D’autres équipes, elles, ne peuvent que rêver du top 6. Le KV Oostende a de nouveau perdu avec un seul petit but d’écart. Battu 4-3 par Malines, les Côtiers nous ont offert beaucoup de spectacle, mais sans aucun point à la clé. Le Cercle Bruges cale également avec un match nul face à Zulte Waregem. Pour la deuxième fois consécutive, Geoffrey “Blakerevenge” Meghoe, le joueur de Zulte, ne parvient pas à s’imposer. De son côté, le gardien de Waasland-Beveren s’est retourné à plusieurs reprises face au Standard. Grâce à cette victoire (4-2) les Rouches s’installent confortablement au sein du wagon de tête.

La dernière conclusion que nous pouvons tirer est la situation parallèle entre le Charleroi de la Jupiler Pro League et celui de Proximus ePro League! Les Zèbres s’immiscent également progressivement en tête du classement FIFA 20. Si la rencontre face à Mouscron a été moins aisée que les précédentes, la victoire finale est tout de même revenue à Florian “Didista” Vandamme. Après cinq journées de championnat, la tension reste bien présente à tous les étages. Ce qui promet de belles choses pour le reste de la compétition.