Proximus ePro League : journée 3

Une chose est certaine, aucune équipe n’est à l’abri d’une défaite cette saison. Un constat qui s’est vérifié lors de la troisième journée de championnat. La Gantoise et le Standard ont perdu pour la première fois et abandonnent leur place de leader. Anderlecht et le Club Bruges ont chacun subi une lourde défaite contre Charleroi et le STVV.

Les Rouches et les Buffalos étaient les seules équipes à détenir le maximum de points lors de cette troisième journée. Mais face à Mouscron et Zulte Waregem, le challenge était de taille pour poursuivre sur cette voie. Le joueur mouscronnois s’est d’ailleurs imposé sur le résultat serré de 3-2 face au Liégeois. Geoffrey “Blakerevenge” Meghoe s’est lui imposé 1-2 face à Gand, permettant à Zulte de prendre la première place au détriment de son opposant du jour.

Une première place partagée avec Saint-Trond et Malines qui se sont respectivement imposés face au Club Bruges et à Courtrai. Un succès retentissant pour le canari Elias “Zayror” Bray qui s’est imposé sur le score de 4-0. Après un décevant 1/6, le représentant des Blauw en Zwart va devoir réagir.

Même soupe à la grimace pour Bryan Moeyaert, le joueur anderlechtois. Le Sporting de Charleroi n’a eu aucune pitié pour les mauves et blancs avec un cinglant 2-5. Après deux succès consécutifs convaincants, les Zèbres ont effacé la lourde défaite 5-0 face au STVV lors de la première journée. Auteur d’un 4/9, Anderlecht a lui raté son départ. Tout comme le Racing Genk qui n’a pu confirmer après son plantureux succès lors du premier match face à Mouscron. Abdullah Waiss s’est incliné 1-0 contre le Cercle Bruges, qui par conséquent décroche ses premiers points de la saison!

Grâce à cette surprenante victoire, le Cercle se détache de la lanterne rouge, toujours occupée par l’Antwerp et le KV Oostende. Après trois week-ends, les deux équipes n’ont engrangé aucun point, synonyme de dernière place. De plus, Anvers a essuyé un douloureux revers 4-0 face à Waasland-Beveren qui fait un bond au classement. Battu par le Club et Anderlecht lors des deux premières journées, les Côtiers n’ont eux pas pu rivaliser avec Eupen dans le choc du bas de tableau.

Vous l’aurez compris, avec des résultats plus surprenants les uns que les autres, les équipes se tiennent désormais dans un mouchoir de poche. Tout est dès lors encore possible et ce autant dans le haut que dans le bas de classement. Bien que trois week-ends se soient déjà écoulés, il ne semble pas encore y avoir de favoris pour l’accession au top 6 et ses tickets pour les play-offs.