ESL Proximus: Quelles équipes ne participent pas aux play-offs ?

Nous approchons maintenant des play-offs de l'ESL Proximus pour League of Legends et CS:GO, où les quatre meilleures équipes de la phase de groupes s'affronteront. Nous avons pourtant commencé la saison avec huit équipes, dont quatre n’ont pas pu se qualifier. Alors jetons un coup d'œil aux équipes qui n'ont pas réussi à atteindre la dernière phase du tournoi.

CS:GO

One One Esports a été la première équipe à ne pas obtenir une place dans les matches de play-offs. Cependant, ils ont commencé la saison en tant qu’équipe qui pourrait éventuellement surprendre, mais ils n’ont tout simplement pas réussi à finir à la quatrième place, en partie à cause d’une douloureuse défaite contre TimeOut Esports lors de la deuxième journée. Ils ont battu Game Fist lors de la septième et ultime journée, mais ce n’était pas assez car la différence de rounds pour Game Fist était trop importante.

TimeOut Esports et myNEC ont terminé respectivement sixième et septième. Les deux équipes ont réussi à remporter deux victoires, mais TimeOut Esports a fait mieux en termes de différence de rounds. TimeOut Esports a même eu une chance de gagner une place dans les play-offs lors de la sixième journée, mais ils ont perdu contre myNEC en prolongation sur un score de 17-19. myNEC a remporté son dernier match également. Lors de cette dernière journée, l'équipe a fait face à Crystal Gaming qui a fini la phase de groupe sans victoire et à la dernière place. Les gars de myNEC gagneraient alors également leur dernière compétition.

League of Legends

Dans la compétition sur League of Legends, la quatrième place était particulièrement excitante, puisque Zeeman et 7AM étaient en concurrence directe pour cette dernière place. À la fin, Zeeman a pris les devants et 7AM a fini à la porte des play-offs. Néanmoins, ils peuvent être très fiers de leur saison avec des victoires contre Brussels Guardians et Glorious Gaming BE. Glorious Gaming BE a terminé à la sixième place avec un score final de 2-5. Ils peuvent notamment se concentrer sur leurs victoires contre la révélation TimeOut Esports le premier jour.

Brussels Guardians et D1Boys occupent les septième et huitième places. Les deux équipes ont réussi à gagner une victoire. Ils ont tous les deux montré un potentiel énorme et il est intéressant de voir ce qu'il va advenir des deux équipes dans le futur. Brussels Guardians a remporté son match contre D1Boys, tandis que D1Boys a remporté son dernier match contre Glorious Gaming.