L’organisation nord-américaine d’esport Cloud9 a annoncé que son équipe CS:GO ne participerait pas à la DreamHack Open Atlanta après avoir accepté une invitation directe. L’organisation et l’organisateur l’ont annoncé sur Twitter. Le choix serait dû à des problèmes internes au sein de l'équipe.

De plus, le moment où Cloud9 a décidé d'annoncer son retrait tombe à un moment étrange. Le week-end dernier, l’organisation a participé aux BLAST Pro Series Copenhagen, où l'équipe a fini à la dernière place. Ils n'ont pu gagner qu'un point après un match nul contre Natus Vincere, qui a finalement remporté la troisième place. La défaite n'a pas été très importante puisque l'équipe n'avait déjà plus aucune chance de se qualifier pour la finale mondiale des BLAST Pro en décembre à Bahreïn.

En raison du rejet de leur invitation, Cloud9 n'a pas de nouveau tournoi prévu avant la fin de l'année. L'équipe devrait prendre une courte pause pour clarifier ses problèmes internes. En raison du retrait de l’organisation, une seule équipe nord-américaine figure sur la liste des participants à la DreamHack Open Atlanta. Cette équipe est The Quest, qui a réussi à se qualifier grâce à un tournoi qualificatif.

DreamHack Open Atlanta se déroulera du 15 au 17 novembre et dispose d'un prize pool de 100 000 $. Parmi les participants, nous trouvons également des équipes comme Sprout, Heroic et CR4ZY, dont nous avons également vu les deux derniers en action au DreamHack Open Rotterdam.