Cyclocross : la saison de toutes les opportunités

La saison de cyclocross s'élance sans Wout Van Aert, blessé pendant le Tour de France et probablement absent jusqu'aux fêtes de fin d'année. Mathieu Van der Poel, de son côté, allègera son programme cette année et picorera dans les plus belles épreuves sans viser spécifiquement un des trois grands classements.

Pour tout le reste du peloton, cet hiver 2019/2020 s'annonce donc comme une formidable opportunité à saisir. L'an passé, il n'y avait souvent qu'une place à prendre sur les podiums derrière les deux stars de la discipline. Mais cette saison il y aura des victoires pour tout le monde.
 
Qui sont les principaux coureurs qui peuvent profiter de cette nouvelle donne pour garnir leur armoire à trophées ?

Eli Iserbyt (UCI#9, Pauwels Sauzen-Bingoal)

Ce grand espoir belge a déjà enrichi son palmarès en remportant les deux premières manches de la Coupe du Monde en septembre, à Iowa City et à Waterloo. Pour tous les observateurs, il devrait être la grande révélation de la saison.

Toon Aerts (UCI#2, Telenet Baloise Lions)

Toon a souvent été le troisième homme sur les podiums la saison passée. Très régulier, vainqueur de la Coupe du Monde et Champion de Belgique, il devrait encore logiquement progresser et franchir un nouveau cap cet hiver.

Michael Vanthourenhout (UCI#4, Pauwels Sauzen-Bingoal)

Co-leader de la redoutable nouvelle formation de Jurgen Mettepenningen, qui a très bien entamé la saison, le quatrième mondial devrait logiquement être un abonné des podiums cette année.

Laurens Sweeck (UCI#6, Pauwels Sauzen-Bingoal)

Il partagera avec Michael Vanthourenhout les responsabilités au sein de la nouvelle formation Pauwels Sauzen-Bingoal. Il s'est déjà imposé à Eeklo et à la Trek Cup en ce début de saison.

Quinten Hermans (UCI#7, Telenet Baloise Lions)

Comme Corné van Kessel, il quittera son équipe actuelle en janvier pour rejoindre la formation Tormans CX Team by Wanty-Gobert. Une dernière occasion de briller  sous le maillot de Sven Nys.

Tim Merlier (UCI #28, Creafin-Fristads)

Au sein de la nouvelle équipe Creafin-Fristads, reprise par Bart Wellens, le champion de Belgique sur route sera une des attractions de la saison. Pourra-t-il confirmer en remportant une première victoire significative dans les labourés?

Mais aussi...

D'autres coureurs peuvent aussi tirer leur épingle du jeu sur certaines épreuves et enrichir leur palmarès en profitant du programme parfois très chargé au cours d’un même week-end. On pense à Daan Soete (UCI#18, Pauwels Sauzen-Bingoal), vainqueur à Lokeren la saison passée), Jens Adams (UCI#17, Pauwels Sauzen-Bingoal, 5e à Pontchâteau en janvier dernier) et à Gianni Vermeersch (UCI #8, Creafin-Fristads, déjà très en verve en ce début de saison aux Etats-Unis)

La légion Oranje

Enfin, il faudra comme toujours compter sur la légion hollandaise avec Lars Van der Haar (UCI#2, Telenet Baloise Lions), Corné van Kessel (UCI#10, Telenet Baloise Lions), David van der Poel (UCI#16, Corendon-Circus) et Joris Nieuwenhuis (UCI#14).

Suspense garanti chez les dames

Chez les Dames, l'équilibre des forces en présence est tel que chaque semaine ou presque, on peut avoir une lauréate différente. Suspense garanti à tous les étages, donc avec  Sanne Cant (UCI #2, Iko-Crelan) face à une véritable armada hollandaise composée de Denise Betsema (UCI #1, non active en attendant la fin de l'enquête pour dopage qui la concerne), Maud Kaptheijns (UCI #16, Pauwels Sauzen-Bingoal), Annemarie Worst (UCI #3, Team 777), Lucinda Brand (UCI #5, Telenet Baloise Lions), Marianne Vos (UCI #4, CCC-Liv), Annemiek Van Vleuten (Championne du monde sur route ce week-end, qui sera présente au SP de Gieten) et la prometteuse Ceylin Alvarado (UCI #7, Corendon-Circus). Même Thalita de Jong, Championne du monde de cross en 2016, sera de la partie au moins pour 3 cross en octobre. On peut aussi citer la Tchèque Katerina Nash, les Italiennes Eva Lechner (UCI #22, Creafin-Fristads) et Alice Maria Arzuffi (UCI #8, Team 777) ainsi que les Belges Loes Sels (UCI #6, Iko-Crelan) et Laura Verdonschot (UCI #18, Pauwels Sauzen-Bingoal).

Coupe du Monde et Superprestige : 17 cross de haut niveau sur Proximus Sports

Comme ces dernières saisons, Proximus Sports diffusera en LIVE les 17 événements majeurs de la saison de cross, à savoir toutes les épreuves du Superprestige et tous les cross de la Coupe du Monde. Et ce tant chez les femmes que chez les hommes. Spectacle garanti tous les week-ends!

Coupe du Monde

La Telenet UCI Cyclo-Cross World Cup 2019/2020 compte 9 manches disputées dans 6 pays différents.

1. Iowa City (USA) 14 septembre 2019 - Vainqueur : E. Iserbyt
2. Waterloo (USA) 22 septembre 2019 - Vainqueur : E. Iserbyt
3. Berne (Sui) 20 octobre 2019
4. Tabor (Tch) 16 novembre 2019
5. Coxyde 24 novembre 2019
6. Namur 22 décembre 2019
7. Heusden-Zolder 26 décembre 2019
8. Nommay (Fra) 19 janvier 2020
9. Hoogerheide (Hol) 26 janvier 2020

Les lauréats de la Coupe du Monde 2018-2019
 
Juniors: Witse Meeussen
Espoirs: Tom Pidcock (GBr)
Espoirs dames: Ceylin del Carmen Alvarado (Hol)
Elite dames: Marianne Vos (Hol)
Elite hommes: Toon Aerts

Superprestige

Le Telenet Superprestige 2019/2020 se déroulera sur huit manches, toutes disputées en Belgique et aux Pays-Bas.


1.Gieten (Hol) 13 octobre
2. Boom (Bel) 19 octobre
3. Gavere (Bel) 27 octobre
4. Ruddervoorde (Bel) 3 novembre
5. Zonhoven (Bel) 8 décembre
6. Diegem (Bel) 29 décembre
7. Hoogstraten (Bel) 9 février
8. Middelkerke (Bel) 15 février
 
Les lauréats du Superprestige 2018-2019
 
Juniors: Witse Meeussen
Espoirs: Tom Pidcock (GBr)
Espoirs dames: Ceylin del Carmen Alvarado (Hol)
Elite dames: Sanne Cant
Elite hommes: Mathieu van der Poel (Hol)

Une nouvelle équipe soutenue par Proximus!

Cette saison verra aussi la naissance de l'équipe Proximus-Alphamortorhomes Cycling Team, qui fera ses grands débuts ce samedi 5 octobre lors du Berencross de Meulebeke premier grand rendez-vous de la saison 2019-2020 en Belgique.
 
Proximus s'est engagé pour trois ans comme l’un des principaux sponsors de cette formation de 32 jeunes coureurs (20 hommes et 12 femmes), qui a revu ses ambitions à la hausse pour sa quatrième saison d’existence et qui participera à toutes les épreuves du Superprestige et du Trophée des AP Assurances.

Tous les regards se porteront sur la prometteuse championne de Belgique, Axelle Bellaert, le multiple champion de Belgique de BMX, Mats De Ridder et sur le Néerlandais Joannathan Duinkerke, star du handisport.

Le directeur sportif de l'équipe, Eddy Van Bunder n'est pas un inconnu dans le monde du cross. Il a déjà travaillé comme adjoint au sein de l'equipe Sunweb-Projob. Depuis 2016, il a fondé sa propre équipe, avec pour objectif d'offrir aux jeunes cyclistes de talent un encadrement sain et professionnel.
 
L'an passé, l'équipe a décroché pas moins de 83 victoires, dont six titres nationaux.

Musique Maestro !

Voir tout

Le sport à la une

Voir tout

L'actu cinéma et séries

Voir tout

L'actu esport

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top

Contrôle parental actif

Veuillez introduire votre code PIN pour désactiver le contrôle parental pendant 10 minutes.

Code PIN oublié? Contactez le 0800 99 696

Aide?