Review Phase de groupe - Journée 2 - 1/10

Nous avons également assisté à beaucoup de spectacle lors de l’ESL Proximus Winter Championship. Nous avons notamment assisté à un clash entre deux grands noms, deux victoires logiques et même une petite surprise.


Résultats:

Game Fist14
Vanguard eSports16
Epsilon Esports16
UBITEAM3
Sector One16
Made in Luxembourg5
One One Esports12
TimeOut Esports16

Game Fist vs. Vanguard eSports

Game Fist contre Vanguard eSports s'annonçait comme le match de la soirée et n’a pas déçu. Le pistol round ainsi que les quelques rounds suivants ont été remportés par Vanguard eSports, mais il est vite devenu évident que cela ne serait pas assez pour facilement remporter le match. Vanguard a pris une avance de 3-6, mais Game Fist a réduit l'écart et a enchaîné 5 rounds. Au changement de côté, le score était de 8-7 pour Game Fist.

Également au début de la seconde mi-temps, Game Fist a continué à pousser jusqu'à atteindre 14-10, à deux rounds à peine de la victoire. Sous l'influence d'un Jamie "luosrevo" Lammers en pleine forme ainsi que de l’aide de Cédric "dFx" Leclercq, ils ont réussi un comeback magnifique. Vanguard a remporté six manches d'affilée pour remporter le match 14-16. Game Fist connait sa première défaite, alors que Vanguard eSports reste invaincu en phase de groupes.

Epsilon Esports vs. UBITEAM

Epsilon cherchait sa première victoire après sa défaite contre Vanguard eSports le premier jour de match. L’équipe de Steven "Stev0se" Rombaut faisait face à UBITEAM cette fois-ci et il s’est avéré qu’il ne s’agissait que d’une simple formalité pour l’organisation belge. Epsilon a remporté le pistol round et les deux rounds suivants, après quoi UBITEAM a remporté son premier round. À partir de là, Epsilon a remporté une série de cinq rounds d’affilé, mais UBITEAM est immédiatement revenu dans la partie avec deux manches gagnées à son tour. Cependant, c'était la dernière fois que UBITEAM remporterait un round dans cette mi-temps. Au changement de côté le score était de 12-3 en faveur d'Epsilon.

En seconde période, nous avons eu le même résultat, avec un Epsilon qui n’a pas pris le temps de jouer avec sa nourriture. Epsilon a donc pris les trois points après une victoire de 16-3. Cette fois encore, nous avons assisté à une très grosse performance de "Stev0se" (26 kills contre à peine 7 morts) , mais les solides performances de "simix", "denzstou" et "ritchiEE" ont également joué un rôle majeur.

Sector One contre Made in Luxembourg

Lors de la précédente journée de match Made in Luxembourg n'a eu aucune chance contre le puissant One One Esport et voulait faire ses preuves contre Sector One, que TimeOut Esports avait réussi à battre. Cela a bien commencé dans le pistol round et après quatre rounds, le score était de 2-2. Cependant, Sector One a enfoncé l'accélérateur et a enchaîné 10 rounds d’affilé pour clore la première période avec un score de 2-13 et encore une fois, Made in Luxembourg n'avait pas fière allure.

En seconde période, Made in Luxembourg a remporté trois autres rounds, mais Sector One ne s’est pas décomposé. En fin de compte, "MaximN" a fait le dernier kill contre "then" pour mettre fin au match, 16-5. Une nouvelle victoire pour Sector One, qui prend les devants avec Vanguard eSports, tandis que Made in Luxembourg devra retrouver la voie de la victoire au plus vite.

TimeOut Esports vs. One One Esports

TimeOut Esports cherchait à se venger de sa défaite de la semaine passée contre Sector One, tandis que One One Esports s’est positionné contre l’un des favoris avec une performance solide. Néanmoins, c'est TimeOut Esports qui a le mieux commencer le match en remportant les trois premiers rounds avant que One One Esport ne puisse répondre et en remportant trois rounds suivants, le score était de nouveau à égalité parfaite. TimeOut Esports a ensuite remporté quatre rounds de suite alors que One One Esports tentait d’établir son jeu. Au final, au changement de côté, TimeOut menait 9-6 dans ce match.

En seconde période, nous avons eu l'occasion de revoir le One One Esport la semaine dernière (même si ce n'était que pour un court instant), principalement grâce à «AlexJ», qui s'est révélé à nouveau être un rock sur lequel l'équipe pouvait compter. One One a remporté cinq manches d'affilée et a pris la tête 11-9 avant que TimeOut ne puisse réagir. Cette réaction a été féroce, car sous l'influence de "Alec" et de "CorsR", ils ont repris les devants. Ils ont joué avec One One Esport et ont finalement remporté le match 12-16. À en juger par le week-end dernier, nous pouvons dire que TimeOut a repris du poil de la bête. Les seules équipes qui restent actuellement sans points sont UBITEAM et Made in Luxembourg.