Des associations reprochent à "Plus belle la vie" de prendre parti pour la GPA © BELGA