24 Heures du Mans: la Toyota d'Alonso, Buemi et Nakajima s'impose comme en 2018. Stoffel Vandoorne finit 3e © BELGA