Ralph Fiennes ressuscite le mythe Noureev et son "saut vers la liberté" © BELGA