La fable politique de la Franco-Sénégalaise Mati Diop sur les migrants © BELGA