Concertation vendredi entre Zuckerberg et Macron contre la haine en ligne © BELGA