10 ans de Play-offs 1 : suspense et spectacle au rendez-vous !

Les Play-offs 1 fêtent cette saison leur dixième anniversaire. L’occasion pour nous de vous rafraîchir la mémoire en évoquant les neuf premières éditions de cette formule qui a profondément bouleversé la paysage du football belge. Records de participation, buteurs, passeurs, anecdotes, buts inoubliables, phases polémiques, matchs décisifs, nous revenons en mots et en images sur ce mini-tournoi annuel entre les 6 meilleures équipes du pays.

10 ans de Play-offs 1 : suspense et spectacle au rendez-vous ! © photonews

CONCOURS

Remportez une expérience VIP pour 5 personnes lors d'une rencontre des Play-offs d'Anderlecht !


Remportez une expérience VIP pour 5 personnes lors d'une rencontre des Play-offs de Charleroi !

La formule

La formule © BELGA

Le système des Play-offs vit sa dixième saison au sein du championnat de Belgique. Lors de la saison 2009-2010, l'Union Belge a ramené le nombre de participants à l’élite de notre football à 16 clubs et modifié substantiellement la formule du championnat.
 
Depuis lors, la première partie du championnat consiste en une phase classique avec une seule poule de 16 équipes, disputée en matchs aller-retour, soit 30 matches par équipe. À l’issue de cette première phase:
 
-les 6 premières équipes sont qualifiées pour les Play-offs 1, un mini-championnat disputé en matchs aller-retour entre les membres de ce top 6.
 
- les 6 équipes qualifiées débutent les Play-offs avec la moitié des points engrangés durant la phase classique du championnat, arrondis à l’unité supérieure.
 
- le vainqueur des Play-offs 1 est désigné champion de Belgique, ses dauphins se répartissant la plupart des tickets pour les Coupes d’Europe (Ligue des champions et Europa League)
 

Les records

Les records © BELGA

Les plus fidèles. Le Club Bruges et Anderlecht sont les deux seuls clubs qui n'ont jamais raté les Play-offs 1 (10 participations), devant La Gantoise (8 participations), le Standard et Genk (7). Zulte Waregem en est à 5 participations.
 
12 équipes ont connu le top 6. Sur la grosse vingtaine d’équipes qui ont évolué en Jupiler Pro League depuis 2009-2010, 12 ont eu l’honneur de participer aux Play-offs 1. Pour l’Antwerp, cette année sera une grande première, puisque le Great Old s’est invité dans le top 6 pour la première fois.
 
En PO1 au premier essai. Seuls Saint-Trond, en 2010 et Ostende, en 2016, ont réussi l'exploit de se qualifier pour les Play-offs 1 dès leur première saison en Jupiler Pro League.
 
Nombre de titres. L'équipe la plus titrée depuis l'instauration des Play-offs 1 est le Sporting d'Anderlecht avec cinq sacres. Les Bruxellois devancent largement Bruges, deux titres ainsi que Genk et La Gantoise, un titre chacun.
 
Retournements de situation. Le premier de la phase classique a remporté le titre en fin de saison à six reprises, malgré le système de division des points par deux, qui réduit les écarts. Genk (qui dépasse Anderlecht en 2010/2011), La Gantoise (qui dribble le club de Bruges dans la dernière ligne droite en 2014/2015) et Anderlecht (qui jette le Standard en bas de son trône en 2013/2014) sont les seuls à avoir inversé la tendance.
 
26 points, record à battre. Le meilleur bilan en PO1 de l'histoire est l'œuvre du Standard. En 2010-2011, les Rouches avaient pris 26 points sur 30. Le plus faible total a été signé par La Gantoise, avec 4 petits points récoltés en 2010/2011. Anderlecht détient le record de points au total d’une saison en 2 phases : 59 points au terme de la première édition des PO1.
 
Buteurs. Mbaye Leye est, jusqu'ici, le meilleur buteur de l’histoire des Play-offs 1, avec un total de 19 buts (et une moyenne de 0,5 but par match !). En 38 matches, le Sénégalais a inscrit 15 buts pour le compte de Zulte Waregem, 2 pour La Gantoise et 2 pour le Standard.
 
Le plus grand nombre de buts inscrits en une édition des PO1 appartient également à Mbaye Leye, avec 8 buts inscrits sous le maillot de Zulte Waregem en 2012/2013. Il devance Jelle Vossen (7 buts avec Genk, 2011/2012), Edmilson (Standard, 7 buts, la saison passée) et … Mbaye Leye (Zulte Waregem, 7 buts, 2015/2016).

2009/2010 : Anderlecht tranquille…

2009/2010 : Anderlecht tranquille… © BELGA

En tête durant pratiquement toute la saison, Anderlecht décroche haut la main son trentième titre de champion de Belgique à 4 journées de la fin de cette première édition des Play-offs 1. Les Mauves, qui ont entamé les PO1 en tête, avec 6 points d'avance sur Bruges, conservent la première place durant les dix matchs de la compétition et s’imposent devant Gand et Bruges. Le Standard, huitième de la phase classique est le grand absent de ce premier top 6 de l’histoire.
 
Les participants
Anderlecht (1), Bruges (1), Gand (1), Courtrai (1),  Saint-Trond (1) et Zulte Waregem (1).
Entre parenthèses, le nombre de participations cumulées aux PO1 pour chaque équipe
 
Le podium
Anderlecht : 59 pts
La Gantoise : 41 pts
Bruges : 41 pts
 
Buteurs/passeurs
Aucun buteur ne domine vraiment cette première édition : un trio anderlechtois composé de Matias Suarez, Jelle Vandamme et Mbark Boussoufa inscrit 5 buts chacun, tout comme Christian Benteke (Courtrai). Matias Suarez termine meilleur passeur de ces PO1, avec 5 assists, soit un de plus qu’Ivan Perisic (Bruges).
 
Le match à retenir : Gand-Bruges 6-2
La Gantoise et Bruges, les deux rivaux d’Anderlecht, se retrouvent à l’Ottenstadion (qui n’est pas encore la Ghelamco Arena) pour un match explosif, lors de la dernière journée des Play-offs 1. L’enjeu ? Une place en Ligue des Champions ! La Gantoise pulvérise le FC Bruges 6-2, les Buffalos de… Preud’homme ravissant aux Blauw en zwart la deuxième place du championnat, qualificative pour la C1. Au terme de cette rencontre, la tension est à son comble et dans les couloirs du stade, un vif incident oppose le président de Gand Ivan De Witte, et les joueurs brugeois Karel Geraerts et Stijn Stijnen. Le gardien brugeois, très excité, aurait du être exclu en première période mais il n’est toujours pas calmé…



2010/2011 : Genk champion pour un demi-point

2010/2011 : Genk champion pour un demi-point © BELGA

Anderlecht, qui défend son titre et le Racing Genk (qui a a gagné les PO2 la saison précédente) font alternativement la course en tête durant la phase classique mais les Bruxellois s'écroulent durant les Play-offs1 et terminent finalement troisièmes, dépassés par une superbe et jeune équipe de Genk (Courtois, De Bruyne, Vossen, Buffel, Vanden Borre, Hubert, Barda, Ogunjimi, Tozser,…) dirigée par Franky Vercauteren. Le Standard, sixième au terme de la phase régulière est revenu en boulet de canon et luttera pour le titre avec les Limbourgeois jusqu'à la dernière journée.
 
Les participants
Anderlecht (2), Bruges (2), Gand (2), Genk (1), Lokeren (1) et Standard (1).
Entre parenthèses, le nombre de participations cumulées aux PO1 pour chaque équipe
 
Le podium
Genk : 51 pts
Standard 51 pts
Anderlecht : 44 pts
 
Buteurs/passeurs
Le meilleur buteur de cette deuxième édition des PO1, c’est le Brugeois Ivan Perisic auteur de 6 réalisations. Romelu Lukaku (Anderlecht) Shlomi Arbeitman (Gand) et Aloys Nong (Standard) le suivent avec 5 buts chacun. Le meilleur passeur de ces rencontres entre membres du top 6 est un petit rouquin timide qui va bientôt devenir grand. Il s’appelle Kevin De Bruyne et il a signé 7 assists en 10 matches.
 
Le match à retenir Genk–Standard 1-1
Le 17 mai 2011 est un grand jour pour le Racing Genk qui accueille le Standard du regretté Dominique d’Onofrio, titre de champion de Belgique en jeu. Les deux équipes ont le même nombre de points avant cette dernière journée des PO1 mais les Limbourgeois peuvent se contenter d’un nul pour un demi point qui leur avait été retiré lors de la division par deux, au terme de la phase classique. Ce match inoubliable est marqué par la grave blessure au visage de Mehdi Carcela et par trois arrêts de classe mondiale en fin de match signés par un certain Thibaut Courtois, qui offre véritablement le titre à son équipe, à 19 ans. Score final 1-1.





2011/2012 : Anderlecht sans jamais trembler

2011/2012 : Anderlecht sans jamais trembler © BELGA

En tête depuis la neuvième journée et dominateur durant pratiquement toute la saison, Anderlecht décroche son 31e titre de champion de Belgique devant Bruges et Genk, le champion sortant. Les Mauves ont une équipe très solide, avec Mbokani, Jovanovic, Biglia, Gillet, Kanu, Kljestan, Suarez, Canesin et De Sutter. Ils terminent la phase classique avec 6 longueurs d’avance sur Bruges, 11 sur Gand et 16 sur le Standard. Ils ne sont battus que deux fois dans les PO1 qu’ils terminent avec 4 points d’avance sur Bruges et 11 sur Genk.
 
Les participants
Anderlecht (3), Bruges (3), Gand (3), Genk (2), Standard (2) et Courtrai (2).
Entre parenthèses, le nombre de participations cumulées aux PO1 pour chaque équipe
 
Le podium
Anderlecht : 52 pts
Bruges : 48 pts
Genk : 41 pts
 
Buteurs/passeurs
C’est Jelle Vossen (Genk) qui termine meilleur buteur des PO1 cette année-là avec 7 buts à son actif. Il devance Ilombe Mboyo (Gand, 6 buts) et Christian Benteke (Genk, 6 buts). Suarez (Anderlecht), Vossen (Genk), Mboyo (Gand), Jovanovic (Anderlecht) et Benteke (Genk) signent chacun 4 assists pendant les Play-Offs.
 
Le match à retenir : Anderlecht-Bruges 1-1
Un penalty de Guillaume Gillet dans les arrêts de jeu permet à Anderlecht d'arracher un partage 1-1 contre le FC Bruges et de remporter ainsi son 31e titre de champion de Belgique, à deux journées de la fin des Play-offs. Lestienne avait donné l'avantage aux Brugeois (71e) mais les Anderlechtois, très fébriles durant cette rencontre, égalisent à la 93e sur un penalty qui fait beaucoup jaser, mais qui semble logique, Almeback ayant joué l'homme tout en empêchant Mbokani d'aller au ballon.
 


2012/2013 : Anderlecht vient à bout d’un Zulte Waregem très coriace

2012/2013 : Anderlecht vient à bout d’un Zulte Waregem très coriace © BELGA

Gand, 12e de la phase classique à 33 points des Mauves loupe les Play-offs pour la première fois, après 3 participations consécutives. Lokeren et Zulte Waregem sont dans le top 6 pour la deuxième fois. En tête depuis la 14e journée de la phase classique, Anderlecht doit batailler pendant toute la saison avec une équipe de Zulte Waregem alors à son apogée avec Thorgan Hazard, Leye, Berrier, le regretté Junior Malanda, Conte, Defauw, Naessens et Bossut. Les Mauves, qui possèdent 2 points d’avance sur l’Essevee au terme de la phase classique, s’offrent leur 32e titre, avec 2 petits points d’avance sur les troupes de Franky Dury. Les deux équipes font jeu égal pendant les PO1 en signant chacune un 15/30, contre 19/30 à Bruges, qui finit à 3 points d’Anderlecht.
 
Les participants
Anderlecht (4), Bruges (4), Genk (3), Standard (3), Lokeren (2) et Zulte Waregem (2).
Entre parenthèses, le nombre de participations cumulées aux PO1 pour chaque équipe
 
Le podium
Anderlecht : 49 pts
Zulte Waregem : 47 pts
Bruges : 46 pts
 
Buteurs/passeurs
Avec 8 buts inscrits en 10 matchs de Play-offs 1, Mbaye Leye (Zulte Waregem) établit un record qui reste toujours à battre. Mpoku (Standard) et Lestienne (Bruges) restent bloqués à 5 buts. Le meilleur passeur de ces PO1 est Carlos Bacca (Bruges) qui signe 6 passes décisives en 10 matchs.
 
Le match à retenir : Anderlecht-Zulte Waregem 1-1
Après des Play-offs complètement fous, les Mauves viennnent finalement à bout des Flandriens, révélation de la saison. Zulte-Waregem ouvre le score à la 55ème minute sur une tête de Jens Naessens qui trompe Silvio Proto (0-1). Mais Anderlecht, coaché par Van den Brom revient immédiatement au score sur un coup franc de Bilgia dévié par le mur (1-1). Malgré l’exclusion de Kouyaté, les Bruxellois tiennent bon pour arracher leur 32e titre. Zulte Waregem, grâce à ce nul, assure sa place au 3ème tour qualificatif de la Champions League.



2013/2014 : Triplé pour des Mauves revenus de nulle part

2013/2014 : Triplé pour des Mauves revenus de nulle part © BELGA

Anderlecht, distancé de 10 points à la fin de la phase classique, profite pleinement du système de division des points par deux (comme le Standard et Genk lors de la saison 2011/2012) pour remporter un troisième titre consécutif (son 33e), totalement inespéré quelques semaines plus tôt. Le Standard, leader depuis le mois d'août et en tête jusqu'à la 4e journée de PO1 doit se contenter de la place de dauphin. Les Mauves, avec Praet, Tielemans, Mitrovic, Kouyaté, Bruno, Najar, Nuytinck, Cyriac et Mbemba émergent en signant un 22/30 pendant les Play-offs 1, soit sept points de plus que les Liégeois. La Gantoise est à nouveau absente des PO1 après avoir échoué à la septième place de la phase classique. Pour la première fois, les six participants aux Plays-offs sont les mêmes que l’année précédente.
 
Les participants
Anderlecht (5), Bruges (5), Genk (4), Standard (4), Lokeren (3) et Zulte Waregem (3).
Entre parenthèses, le nombre de participations cumulées aux PO1 pour chaque équipe
 
Le podium
Anderlecht : 51 pts
Standard : 49 pts
Bruges : 48 pts
 
Buteurs/passeurs
Thorgan Hazard (Zulte Waregem) et Hamdi Harbaoui (Lokeren) inscrivent chacun 5 buts dans ces Play-offs 1. Lior Refaelov (Bruges) Maxime Lestienne (Bruges) et Youri Tielemans (Anderlecht) signent chacun 4 assists.
 
Le match à retenir : Bruges–Anderlecht 0-1
A trois journées de la fin des PO1, ce Bruges–Anderlecht est un tournant.  Les Mauves, coachés par Besnik Hasi vont chercher une victoire capitale dans la course au titre sur la pelouse du Club de Bruges. Réduits à dix après l'exclusion de Mitrovic, les Bruxellois font le gros dos et s’imposent grâce à un ... auto-goal de Thomas Meunier (0-1) qui dévie dans ses propres filets un centre de Bruno. Au terme de cette septième journée, Bruges perd sa première place, au profit du Standard, mais les trois premiers se tiennent en un point. Anderlecht ne va pas tarder à émerger…
 


2014/2015 : La Gantoise, première !

2014/2015 : La Gantoise, première ! © BELGA

Bruges termine la phase classique avec 4 points d’avance sur les Buffalos et les Mauves mais les Gantois vont inverser la tendance pendant ces Play-offs, disputés sans Genk, après 4 participations consécutives. Lors de la 3e journée, Bruges (2-1 contre Anderlecht) et La Gantoise (1-3 au Standard) confirment leur statut de favoris. Le Standard voit ses espoirs de titre partir en fumée lors de la 4e journée lorsqu'il est battu (1-0) à Charleroi, les Zèbres participant à leurs premiers PO1. Le FC Bruges résiste dans un premier temps aux Gantois en arrachant un match nul inespéré à la Ghelamco Arena lors de la quatrième journée. Mais les Buffalos iront s’imposer 2-3 au Jan Breydel à deux journées de la fin. La Gantoise est championne pour la première fois de son histoire !
 
Les participants
Anderlecht (6), Bruges (6), Standard (5), Gand (4), Courtrai (3) et Charleroi (1)
Entre parenthèses, le nombre de participations cumulées aux PO1 pour chaque équipe
 
Le podium
Gand : 49 pts
Bruges : 47 pts
Anderlecht : 46 pts
 
Buteurs/passeurs
Aleksandar Mitrovic (Anderlecht) termine meilleur buteur de ces PO1 avec 6 buts. Steven Defour (Anderlecht) et Victor Vazquez (Bruges) sont les rois des assists avec 6 passes décisives.
 
Le match à retenir : Bruges–Gand 2-3
Les Brugeois de Preud'homme doivent courir après le score après deux entames de mi-temps canon des Gantois. Nielsen ouvre la marque dès la 5e pour les Gantois alors que Dejaegere redonne l'avance aux hommes de Vanhaezebrouck (1-2, 52e). Par deux fois, le Club Bruges égalise. Vormer à la 38e (1-1) et à la 72e (2-2) garde les Brugeois dans le match. A la 87e minute, Raman donne le coup de grâce aux Brugeois. Gand reste en tête à deux journées de la fin et ne peut plus cacher ses rêves de titre. Les Gantois seront sacrés le week-end suivant, en battant le Standard. Le manager gantois, Michel Louwagie n’a plus qu’à tenir sa promesse en se jetant dans la Lys…

2015/2016 : Bruges après 11 ans d’attente

2015/2016 : Bruges après 11 ans d’attente © BELGA

Le Standard est, avec Genk et Charleroi, le grand absent de ces Play-offs 1. Septièmes, les Liégeois doivent laisser leur place à Zulte Waregem. Mais la surprise de ces PO1, s’appelle Ostende, le KVO terminant quatrième de la phase classique, dominée par Bruges (64) devant Gand (60) et Anderlecht (55). Les Blauw en Zwart prennent la tête lors de la 25e journée et ne la lâcheront plus pendant les Play-offs, en réalisant un 22/30, alors que les Buffalos s’effondrent avec 4 défaites et 3 nuls (12/30). Anderlecht souffle même la deuxième place aux Gantois, mais à 7 points des Brugeois, qui n’ont jamais tremblé. Cerise sur le gâteau, ils sont officiellement champions en atomisant Anderlecht 4-0 au Jan Breydel.
 
Les participants
Anderlecht (7), Bruges (7), Gand (5), Courtrai (3) Ostende (1) et Zulte Waregem (4)
Entre parenthèses, le nombre de participations cumulées aux PO1 pour chaque équipe
 
Le podium
Bruges : 54 pts
Anderlecht : 47 pts
Gand : 42 pts
 
Buteurs/passeurs
Mbaye Leye (Zulte Waregem) est sacré meilleur buteur pour la deuxième fois avec 7 réalisations pendant les PO1. Vanaken (Bruges) et Buffel (Genk) signent chacun 4 passes décisives cette année-là.
 
Le match à retenir : Bruges-Anderlecht 4-0
En surclassant Anderlecht (4-0), le Club de Bruges décroche le 14e titre de champion de son histoire, 11 ans après son dernier sacre. Le choc n'en a jamais vraiment été un, tant le Club a survolé les débats de la première à la dernière minute. Diaby (2), Vanaken et Simons sont les buteurs du jour. Arrivé à la tête du club en 2011, le duo Bart Verhaeghe (président) et Vincent Mannaert (CEO) a dû patienter 5 ans pour atteindre son objectif. En 2013, ils ont engagé Michel Preud'homme qui, à sa troisième saison, a ramené le titre.



2016/2017 : Les Mauves de bout en bout

2016/2017 : Les Mauves de bout en bout © BELGA

Anderlecht vire en tête après avoir pris le commandement lors de la dernière journée de la phase classique. Bruges, Zulte Waregem, Charleroi, La Gantoise et Ostende accompagnent les Mauves en Play-offs. Genk et le Standard, respectivement huitième et neuvième de la phase classique sont les grands absents du top 6. Anderlecht conserve la tête du classement pendant tous les PO1 en signant un 21/30, soit 5 points de mieux que Gand et 6 de plus que Bruges. Ils ne connaissent qu’un seul accroc, une défaite à domicile face à Charleroi. Zulte Waregem, troisième au sortir de la phase classique, s’écroule avec 6 défaites, 3 nuls et une seule victoire…
 
Les participants
Anderlecht (8), Bruges (8), Gand (6), Ostende (2), Charleroi (2) et Zulte Waregem (5)
Entre parenthèses, le nombre de participations cumulées aux PO1 pour chaque équipe
 
Le podium
Anderlecht : 52 pts
Bruges : 45 pts
La Gantoise : 41 pts
 
Buteurs/passeurs
Le meilleur buteur de ces Play-offs 1 est Yuya Kubo (la Gantoise) avec 6 buts. Il devance un trio composé de Dalsgaard (Zulte Waregem), Izquierdo (Bruges) et Wesley (Bruges), 5 buts chacun. Le meilleur passeur s’appelle Youri Tielemans (Anderlecht) avec 5 passes décisives
 
Le match à retenir : Charleroi–Anderlecht 1-3
Les troupes du coach René Weiler entament les Play-offs 1 avec une maigre avance sur Bruges. Petit à petit, les Bruxellois creusent l'écart et peuvent même devenir champions sur les terres des Blauw en Zwart lors de la septième journée des PO1. Mais en raison du match nul (1-1) au stade Jan Breydel, les festivités sont reportées de quelques jours, à l’occasion du déplacement à Charleroi, la seule équipe à avoir battu Anderlecht pendant ces Play-offs. Chris Bedia ouvre la marque pour les Zèbres, mais Lukasz Teodorczyk renverse la situation après la pause en inscrivant deux buts. Le buteur polonais retrouve ainsi le chemin des filets après 8 rencontres sans marquer. En fin de rencontre, Massimo Bruno donne au score son allure définitive (1-3) et aux Mauves le 34ème titre de leur histoire!





2017/2018 : Bruges dominateur

2017/2018 : Bruges dominateur © photonews

Les Brugeois d’Ivan Leko terminent la phase classique du championnat avec une confortable avance de 12 points sur Anderlecht. Ils feront jeu égal avec les Mauves pendant les Play-offs 1, les deux équipes signant un modeste 12/30 (avec 6 défaites pour le Sporting de Vanhaezebrouck). Le Standard, sixième à l’entame des PO1, signe lui un 21/30 et une remontée incroyable mais vient mourir à trois points des Brugeois pour le titre.
 
Les participants
Anderlecht (9), Bruges (9), Gand (7), Standard (6), Genk (5) et Charleroi (3)
Entre parenthèses, le nombre de participations cumulées aux PO1 pour chaque équipe
 
Le podium
Bruges : 46 pts
Standard : 43 pts
Anderlecht : 40 pts
 
Buteurs/passeurs
Le meilleur buteur des PO1 s’appelle Edmilson (Standard), qui inscrit 7 buts en dix matchs. Emond (Standard), Trossard (Genk) et Teodorczyk (Anderlecht) sont à 5 buts. Le meilleur passeur du tournoi entre membres du top 6 est Mehdi Carcela (Standard), avec 6 passes décisives
 
Le match à retenir : Standard–Bruges 1-1
Lors de la neuvième journée des Play-offs 1, le Standard de Sa Pinto reçoit des Brugeois qui sont venus chercher au minimum 1 point pour le titre. Sur un corner des Rouches, Laifis ouvre la marque après qu’Horvath ait repoussé une première tête de Luyindama. Le Standard a l’occasion de doubler la mise par Carcela et Edmilson mais les Liégeois n’en profitent pas. Le match va basculer sur une phase qui fera couler beaucoup d’encre :  le tackle de Vormer, préalable au but égalisateur de Vossen est entaché d’une faute de main. Même si les images du VAR sont claires, Bram Van Driessche, l’arbitre de la rencontre accorde curieusement le but. Bruges, avec ce partage 1-1, est champion de Belgique pour la 15ème fois de son histoire.



Et cette année ?

Et cette année ? © BELGA

Après deux participations consécutives, Charleroi ne sera pas de la fête du top 6 cette saison. Pour le reste, rien que du lourd, avec Genk, Bruges, le Standard, La Gantoise et … Anderlecht, qui a dû patienter jusqu’à la 29e journée pour s’assurer de sa participation aux Play-offs 1.
 
L’invité-surprise de ces PO1 2018/2019, c’est évidemment la très ambitieuse équipe de l’Antwerp, dirigée de main de maître par Laszlo Boloni : rugueux, efficace, difficile à manœuvrer, soutenu par un public passionné, le Great Old a réussi une excellente phase classique terminant à la 6ème place avec 49 points.
 
Avec un matelas de 4 points d’avance sur Bruges après division des points par deux, Genk, la meilleure équipe jusqu’ici, est le favori logique de ces PO1. Mais les Limbourgeois auront-ils digéré le départ de leur maître à jouer, Alejandro Pozuelo ? Ce qui est sûr c’est que les troupes de Clément vont à avoir à leurs trousses des équipes animées d’un fort sentiment de revanche. Le Standard, qui n’a jamais été sacré depuis l’introduction des Plays-offs, trouve tout doucement la bonne carburation. Anderlecht doit faire mieux pour ses supporters. Et Bruges, tapi à la deuxième place, n’a certainement pas dit son dernier mot.
 
Les participants
Anderlecht (10), Bruges (10), Gand (8), Standard (7), Genk (7) et Antwerp (1)
 
Le classement
Les points onté été divisés par deux, le nouveau classement est donc le suivant :
1. Genk -> 32*  points
2. FC Bruges -> 28 points 
3. Standard -> 27* points
4. Anderlecht -> 26* points
5. Gand -> 25 points
6. Antwerp-> 25* points

Les équipes avec une étoile (*) ont reçu un demi-point qui tombera en cas d'égalité (le classement de la phase classique sera alors déterminant).
 
Les tickets européens seront répartis comme suit:
Champion : phase de groupe Champions League
Deuxième : troisième tour qualificatif Champions League
Vainqueur de la Coupe : phase de groupe Europa League
Vainqueur compétition régulière : troisième tour qualificatif Europa League
Vainqueur test-match PO1 – PO2 : deuxième tour qualificatif Europa League
 
 
Le calendrier des Play-offs 2018 /2019
 
Cliquez ici pour consulter le calendrier complet !

CONCOURS

Remportez une expérience VIP pour 5 personnes lors d'une rencontre des Play-offs d'Anderlecht !


Remportez une expérience VIP pour 5 personnes lors d'une rencontre des Play-offs de Charleroi !

100% des gagnants ont tenté leur chance

Voir tout

Musique Maestro !

Voir tout
Les tubes de l'été 2019? C'était ça!

Les tubes de l'été 2019? C'était ça!

Il fut un temps la Macarena, la Lambada ou la Socadance étaient de véritables tubes de l'été. De nos jours, il est plus correct de parler de "succès de l'été". Quoique pour beaucoup, un point commun persiste, ce petit côté 'soleil' caliente, latino qui est aujourd'hui mixé volontiers au reggaeton. Découvrez quelles sont ces tubes qui ont marqué l'été 2019!

Les musiciens à la plus courte carrière

Les musiciens à la plus courte carrière

Certains sont décédés de façon prématurée, d'autres ont décidé de se consacrer à d'autres projets. Et d'autres encore ont vécu des histoires pour le moins rocambolesques ! Retour sur ces musiciens qui ont mis un terme à leur carrière trop vite.

Le Top 10 des paroles de chansons les plus mal comprises

Le Top 10 des paroles de chansons les plus mal comprises

Start to Hiphop: les 10 disques qu'il faut absolument avoir

Start to Hiphop: les 10 disques qu'il faut absolument avoir

Depuis les années 70, c’est toute la culture hip-hop qui a envahi la planète. Du graffiti au break dance, du DJing au beatboxing. Envie de parfaire vos connaissances en rap ? Découvrez les 10 meilleurs albums de l'âge d'or du hip-hop, période durant laquelle le genre a atteint son apogée entre la fin des années 80 et les années 90.

Les groupes à ne pas manquer cette année lors du Pukkelpop

Les groupes à ne pas manquer cette année lors du Pukkelpop

Quelle affiche cette année encore ! Et sans vouloir vous faire de peine, vous ne pourrez malheureusement pas tout voir. Voici donc une sélection des dix artistes et groupes à voir en priorité, dont pas mal de Belges !Découvrez également les concerts des artistes de Pukkelpop dans le catalogue à la demande de Proximus Pickx. 

Ariana Grande, au-delà du drame

Ariana Grande, au-delà du drame

Le 30 août, Ariana Grande s’arrêtera au Sportpaleis avec son Sweetener World Tour. Un retour en Belgique plus qu’attendu après le concert à guichets fermés et annulé de mai 2017.Depuis l'attentat lors de son concert à Manchester, Ariana Grande est revenue plus forte que jamais et a sorti pas moins de deux albums à succès. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur la pop star la plus populaire du moment!

Les 10 producteurs belges incontournables

Les 10 producteurs belges incontournables

Les groupes belges font la une de l’actualité, aussi bien en Belgique qu’à l’étranger. Mais qui sont ceux qui travaillent dans l’ombre pour permettre à ces artistes de tracer leur chemin à l’image de Reena Riot, Faces on TV ou Sennek ? Voici quelques-uns des producteurs belges les plus en vue.

Le supergroupe Prophets of Rage s'installe au Pukkelpop

Le supergroupe Prophets of Rage s'installe au Pukkelpop

Avec, en 2016, leur tournée Make America Rage Again, certains ont cru à la reformation de Rage Against the Machine, et ils n’étaient pas loin de la vérité puisque le supergroupe Prophets of Rage venait de naître aux yeux du monde. Ils joueront sur la scène principale de Pukkelpop le dimanche 18 août prochain. Un concert à ne pas manquer!Découvrez également les concerts des artistes de Pukkelpop dans le catalogue à la demande de Proximus Pickx. 

Ces stars de la musique se sont éteintes le mois passé

Ces stars de la musique se sont éteintes le mois passé

En juillet, le monde de la musique a perdu de nombreux talents. Les stars qui suivent seront à jamais dans nos mémoires.

Twenty One Pilots : Kiewit dans sa poche !

Twenty One Pilots : Kiewit dans sa poche !

« Stressed Out ». Vous connaissez. Et peut-être avez-vous déjà eu l’occasion de découvrir les membres de ce groupe en live, lors de leurs précédents passages au Pukkelpop. Quoi qu’il en soit, Twenty One Pilots est un groupe d’aujourd’hui qui propose une musique de demain.Découvrez également les concerts des artistes de Pukkelpop dans le catalogue à la demande de Proximus Pickx. 

IDLES : des coups de boule au Pukkelpop !

IDLES : des coups de boule au Pukkelpop !

Nouvelle classe d’adeptes du postpunk et du garage rock, obscènes, ramassis de gars qui distribuent des soufflets aux fans massés dans les premiers rangs. Voilà IDLES en quelques mots. Une chose est sûre : avec deux albums à son compteur, le groupe va mettre la scène du Pukkelpop sens dessus dessous.Découvrez également les concerts des artistes de Pukkelpop dans le catalogue à la demande de Proximus Pickx. 

Electronic Dance Music : un style aux genres multiples

Electronic Dance Music : un style aux genres multiples

EDM… Trois lettres qui ont bouleversé la musique électronique et la pop ces dernières années. Car l’Electronic Dance Music désigne la portion commerciale de la dance et de l’électro. Loin d’un genre underground, donc éloignée des raves parties, l’EDM est devenue LA musique phare des night-clubs, mais aussi des festivals et stades en plein air. Découvrons quels genres elle rassemble…

Le sport à la une

Voir tout
Les 10 joueurs à suivre cette saison en NFL

Les 10 joueurs à suivre cette saison en NFL

Stars confirmées ou espoirs pour l’avenir, ces joueurs seront à suivre lors de cette 100e saison de NFL qui sera, cette année encore, à suivre sur Proximus Pickx via les chaînes d’Eleven Sports.

« Dix qu'on aime » : la nouvelle vague du tennis féminin à l'US Open

« Dix qu'on aime » : la nouvelle vague du tennis féminin à l'US Open

L'US Open de tennis se profile à l'horizon. Tandis que, chez les messieurs, tous les yeux seront une nouvelle fois tournés vers le triumvirat Nadal-Federer-Djokovic, le tennis féminin se cherche une nouvelle diva. Qui, parmi les nombreux talents que compte le circuit WTA, sera la digne héritière de Serena Williams ? Peut-être la future numéro 1 mondiale figure-t-elle parmi les dix noms évoqués ci-après.

Présentation des « Red Lions », la meilleure équipe de hockey au monde

Présentation des « Red Lions », la meilleure équipe de hockey au monde

Champions du monde depuis décembre dernier, les « Red Lions » caracolent actuellement en tête du classement mondial. Mais comment sont-ils parvenus à un tel niveau ? Morceaux choisis.

Ces coureurs qui ont trouvé la mort sur la route

Ces coureurs qui ont trouvé la mort sur la route

Le décès en course de Bjorg Lambrecht s'ajoute à une longue liste de drames qui jalonnent l'histoire du cyclisme.

Bjorg Lambrecht, un coureur talentueux fauché en pleine ascension

Bjorg Lambrecht, un coureur talentueux fauché en pleine ascension

Bjorg Lambrecht était l’un des grands espoirs du cyclisme belge. Excellent grimpeur, le coureur belge de 22 ans disputait le Tour de Pologne en guise de préparation pour le Tour d’Espagne. Mais une terrible chute dans la 3e étape de l’épreuve lui a été fatale.

La valse des entraîneurs en D1A et D1B

La valse des entraîneurs en D1A et D1B

Cet été, huit entraîneurs de Jupiler Pro League sur seize se sont livrés au jeu des chaises musicales. En Proximus League, la proportion est de trois sur huit. À peu de choses près, pratiquement 50 % des clubs faisant partie de l'élite de notre championnat ont décidé de prendre une nouvelle orientation. Présentation des nouveaux venus.

À ne manquer sous aucun prétexte : ces événements sportifs sont à suivre en août sur Proximus Pickx

À ne manquer sous aucun prétexte : ces événements sportifs sont à suivre en août sur Proximus Pickx

Après un bref interlude estival, les championnats européens repartent de plus belle. Cependant, le football n'est pas le seul sport à l'honneur durant le mois d'août. Au programme : vélo, hockey, tennis, sport automobile... il y en aura vraiment pour tous les goûts. À suivre sans modération sur Proximus Pickx !

Diego Maradona : mi-ange, mi-démon

Diego Maradona : mi-ange, mi-démon

Diego Maradona est-il, comme il le prétend, le meilleur footballeur de tous les temps ? S'il est impossible de répondre définitivement à cette question, une chose est sûre : il fait indéniablement partie du peloton de tête aux côtés, notamment, de Pelé, Cristiano Ronaldo et Lionel Messi. En dehors des terrains, sa vie n'a pas toujours été un long fleuve tranquille. Entre éclairs de génie et frasques en tout genre, il a la particularité de ne laisser personne indifférent. Il a inspiré plusieurs cinéastes, dont le réalisateur britannique Asif Kapadia. Ce dernier lui a consacré un documentaire intitulé tout simplement « Diego Maradona », à découvrir dans les salles de cinéma à partir du 31 juillet.

Eddy Merckx et le Tour de France 1969

Eddy Merckx et le Tour de France 1969

Cette année, cela fait exactement 50 ans qu’Eddy Merckx a remporté le premier de ses cinq Tours de France. La Belgique a dû attendre 30 ans avant d’avoir un nouveau vainqueur final au Tour après la victoire de Sylvère Maes au Tour de 1939. Pour célébrer le premier Tour du Cannibale, le Tour de France de 2019 part de Bruxelles. L’occasion de revenir sur une année 1969 particulièrement mouvementée pour Eddy Merckx.

Qui sont les favoris du Tour de France 2019 ?

Qui sont les favoris du Tour de France 2019 ?

Les prétendants au maillot jaune, les coureurs à suivre, les chances des Belges, on vous dit tout ce qu'il faut savoir sur la Grande Boucle qui débute ce samedi en Belgique.

10 étapes du Tour de France à suivre sans modération

10 étapes du Tour de France à suivre sans modération

Nous y sommes presque ! Le 6 juillet sera donné le départ du Tour de France, le grand rendez-vous annuel des amateurs de courses cyclistes. Cerise sur le gâteau : cette année, la Grande Boucle s'élancera de Bruxelles, pour un périple de trois semaines par monts et par vaux qui verra peut-être le Gallois Geraint Thomas se succéder à lui-même (ou pas). Voici un résumé de dix étapes qui pourraient se révéler décisives.

À ne manquer sous aucun prétexte : ces événements sportifs sont à suivre en juillet chez Proximus

À ne manquer sous aucun prétexte : ces événements sportifs sont à suivre en juillet chez Proximus

À ne manquer sous aucun prétexte : ces événements sportifs sont à suivre en juillet sur Proximus Pickx

L'actu cinéma et séries

Voir tout
Les programmes à voir ces prochains jours à la télé (du 23 au 29 août)

Les programmes à voir ces prochains jours à la télé (du 23 au 29 août)

Au programme cette semaine, des films, du sport, des documentaires et des émissions de divertissement. Les choix de la rédaction.

Ces héros inoubliables des films de Tarantino

Ces héros inoubliables des films de Tarantino

Avec son dernier film, "Il était une fois à Hollywood", Quentin Tarantino réussit une nouvelle fois à séduire ses irréductibles fans, et ils sont nombreux depuis "Reservoir Dogs" et "Pulp Fiction". L’un des secrets du réalisateur réside dans la création de personnages inoubliables confiés à des acteurs hors pair. C’est le cas de Leonardo DiCaprio, qui campe Rick Dalton, un acteur sur le retour et de Brad Pitt, alias Cliff Booth, son pote cascadeur.

Les incontournables de Be tv en août

Les incontournables de Be tv en août

En juillet, Be tv lançait "Chernobyl", une série phénomène de HBO (toujours disponible sur la chaîne payante). En août, elle diffuse une autre série choc, créée par HBO : "Euphoria". Avec la star des ados, Zendaya, dans le rôle principal, et en exclusivité belge dès le 8 août sur Be tv.Abonnez-vous ici à Be tv !

Les sorties de la semaine dans le catalogue à la demande de Proximus Pickx (21 août 2019)

Les sorties de la semaine dans le catalogue à la demande de Proximus Pickx (21 août 2019)

Le cinéma s'invite chez vous.

Ces films qui vous donneront l’impression d’être en vacances

Ces films qui vous donneront l’impression d’être en vacances

La Belgique est connue pour sa météo estivale en dents de scie. Mais pas de quoi se laisser abattre ! Si le soleil ne brille pas dehors, c’est l’occasion de regarder un film qui sent bon les vacances. Dépaysement total garanti ! Découvrez notre liste de dix titres qui sont une véritable invitation au voyage.

Les programmes à voir ces prochains jours à la télé (du 19 au 22 août)

Les programmes à voir ces prochains jours à la télé (du 19 au 22 août)

Quels films, documentaires et divertissements regarder cette semaine ? Notre sélection.

Dé-so-pi-lant : un aperçu des meilleures comédies à regarder en famille

Dé-so-pi-lant : un aperçu des meilleures comédies à regarder en famille

Comédies truffées de répliques cultes, dessins animés à gogo, documentaires animaliers irrésistiblement drôles… il y en a vraiment pour tous les goûts. Quoi de plus sympa que de regarder un bon vieux film comique en famille ? Sortez le pop-corn et les chocolats glacés, installez-vous confortablement et profitez de notre sélection pour passer un bon moment avec vos proches.

Les sorties de la semaine dans le catalogue à la demande de Proximus Pickx (15 août 2019)

Les sorties de la semaine dans le catalogue à la demande de Proximus Pickx (15 août 2019)

L'offre est large cette semaine, de quoi profiter pleinement de ce long week-end !

Un peu d’action : gros plan sur les films axés sur le sport

Un peu d’action : gros plan sur les films axés sur le sport

Le sport, c’est bon pour la santé, que ce soit par une chaude journée estivale ou en automne sous la pluie. Vous n’avez pas encore trouvé votre sport favori ? Dans ce cas, ne manquez pas ces 10 films sportifs. De la danse au tennis, en passant par le basket ou encore la boxe, vous y découvrirez peut-être votre nouvelle passion !

Les sorties ciné de la semaine (14 août 2019)

Les sorties ciné de la semaine (14 août 2019)

Quel film irez-vous voir cette semaine ?

Béatrice Dalle, la rebelle

Béatrice Dalle, la rebelle

Béatrice Dalle. Un nom que les fans de "37,2° le matin" n’oublient pas. Rebelle, sensuelle, intuitive et directe, l’actrice n’a pas sa langue en poche. La Dalle revient cet été à la télévision dans l’excellente série criminelle "A l’intérieur", réalisée par le Belge Vincent Lannoo. A voir en première mondiale dans le Movies & Series.

Films d'action en prises de vues réelles : ils sont devenus incontournables dans les salles obscures

Films d'action en prises de vues réelles : ils sont devenus incontournables dans les salles obscures

Ces derniers mois, les films d'action en prises de vues réelles sont devenus incontournables dans les salles obscures. La technique utilise la photographie au lieu de l'animation. Souvent, il s'agit d'une nouvelle version d'un film d'animation original, mais on retrouve également des films d'action où les acteurs jouent aux côtés de personnages fictifs. Pas étonnant d'ailleurs que Walt Disney soit la référence en la matière. Nos héros et boules de poils préférés viennent à la vie et « donnent la réplique » à de vrais acteurs. Mais cette technique cinématographique apporte aussi une nouvelle dimension aux films d'action et de super-héros.

L'actu esports

Voir tout
Six personnes arrêtées dans une affaire de matchs truqués sur CS:GO

Six personnes arrêtées dans une affaire de matchs truqués sur CS:GO

En Australie, un tribunal a arrêté six personnes dans une affaire de trucage de match sur CS:GO. Ils auraient conclu des accords sur les résultats de matchs afin de rafler l'argent des paris.

Le groupe Astralis lance également une équipe FIFA

Le groupe Astralis lance également une équipe FIFA

Le groupe Astralis, récemment séparé de RFRSH Entertainment pour séparer les BLAST Pro Series du reste des équipes esport, a également lancé sa propre équipe FIFA. Future FC rejoint Astralis et Origen au sein du groupe.

Brussels Guardians se sépare de son équipe LoL

Brussels Guardians se sépare de son équipe LoL

Brussels Guardians a annoncé hier sur Twitter que l'organisation s'était séparée de son équipe League of Legends. Cette décision a été prise à la suite d'une série de mauvaises performances de l'équipe durant ces derniers mois.

Team Liquid ouvre un nouveau complexe à … Utrecht

Team Liquid ouvre un nouveau complexe à … Utrecht

Team Liquid, l'une des plus grandes organisations esport au monde, a annoncé l'ouverture d'un nouveau complexe de formation. Il se trouvera à Utrecht aux Pays-Bas.

Amsterdam se dote de son propre stade esport

Amsterdam se dote de son propre stade esport

Rabobank et H20 Esports investissent ensemble dans la création du stade Rabo Esports Stadium d'Amsterdam. Cela devrait être le premier stade esport à part entière aux Pays-Bas.

Fnatic met Xizt et Twist sur le banc

Fnatic met Xizt et Twist sur le banc

L'équipe CS:GO de Fnatic a mis deux joueurs sur le banc en la personne de Xizt et Twist. Avec ces changements, l'équipe espère pouvoir revenir au sommet du classement.

Ford lance sa propre équipe esport

Ford lance sa propre équipe esport

La marque de voitures américaine Ford a créé sa propre équipe esport avec Fordzilla. L'équipe participera dans un premier temps à des tournois sur Forza Motorsport 7, mais d'autres jeux sont également au programme.

HEROIC recrute b0RUP

HEROIC recrute b0RUP

HEROIC a trouvé un remplaçant pour Niels-Christain "NaToSaphiX" Sillassen. Il a été renvoyé d'HEROIC après seulement trois mois. Il est maintenant remplacé par Johannes "b0RUP" Borup.

Misfits et Kroenke achètent également des franchises dans la Call of Duty League

Misfits et Kroenke achètent également des franchises dans la Call of Duty League

Activision Blizzard a annoncé la vente de deux places supplémentaires dans la nouvelle Call of Duty League. Kroenke Sports & Entertainment et Misfits Gaming rejoignent la liste.

La phase finale de la LEC: Suspens jusqu’au bout

La phase finale de la LEC: Suspens jusqu’au bout

Ce week-end, les derniers matchs de la saison régulière du Summer Split de la LEC se sont terminés et avec quelques équipes en lice pour les places finales des play-offs, le suspens était à son apogée.

La star de la NBA, Kevin Garnett, investit dans l’esport

La star de la NBA, Kevin Garnett, investit dans l’esport

Kevin Garnett, une ancienne star de la NBA, la compétition de basket-ball américaine, a investi par l'intermédiaire de sa société Big Ticket Sports dans Triumph Esports, qui compte plusieurs équipes.

Le champion du monde de Fortnite victime de swatting

Le champion du monde de Fortnite victime de swatting

Kyle "Bugha" Giersdorf, âgé de 16 ans et vainqueur du tournoi en solo de la Coupe du monde de Fortnite, a été victime d'un swatting. La police est entrée dans sa chambre avec des armes à la main.

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top