Current language: fr

10 clips musicaux complètement délirants à voir sur YouTube

Vive Internet ! Vive YouTube et les esprits créatifs qui postent des clips vidéo, ou encore les artistes qui ont compris que leur musique était encore plus agréable à écouter quand elle est accompagnée d’un support vidéo. Internet a une mémoire infaillible. Et il semblerait que de nombreux artistes n’en soient pas conscients ou s’en moquent totalement comme en témoignent ces vidéos. Si certaines laissent à penser qu’elles cachent une volonté délibérée de marquer les esprits, d’autres sont plus gênantes, autant que de marcher dans un crottin de cheval avec des chaussures vernies.

IceJJFish - I got you

IceJJFish - I got you © IceJJFish

Cette vidéo improbable est rapidement devenue virale. L’artiste qui l’a publiée s’appelle IceJJFish. Et quand vous la voyez, vous vous dites que ce n’est pas possible. Eh bien SI ! Tout a du sens dans ce clip : le lieu, le sérieux, le thème (l’amour, quoi d’autre ?), mais ce qui colle moins, c’est la voix du chanteur qui sonne comme le bourdonnement désagréable d’une mouche à vos oreilles. Une question se pose : comment peut-on croire à ce point vainement en soi pour consacrer autant de temps et d’énergie à ce projet ? Et il n’en est pas resté là puisqu’il a sorti un autre clip et puis encore un autre. Eh bien, figurez-vous qu’il a eu raison puisque ses vidéos sont devenues virales. Un YouTuber écrit en commentaire : « J’ai raconté à mes enfants qu’il s’agissait de Chris Brown ». 

Wally World - Raising Some Kaine

Wally World - Raising Some Kaine © Wally

Ce clip a jadis été considéré comme le meilleur clip de heavy metal jamais réalisé. Pourquoi ? Il est d’un niveau très amateur, mais c’est clairement assumé. Impossible donc de le considérer simplement comme « mauvais ». On peut tout de même se demander comment ce clip a pu voir le jour. On les imagine installés autour d’une table : « Allez les gars, on va tous à la mer. Ma copine a une caméra, on enregistre un clip et c’est réglé ». On embarque les instruments, on met une bande-son et du mascara et c’est dans la boîte. Le chanteur a une mine de fromage fondu, la danseuse en arrière-plan est sa nièce. Regret est un mot en deux syllabes. 

Kanye West - Can't Tell Me Nothing

Kanye West - Can't Tell Me Nothing © Wikimedia

Kanye n’a pas froid aux yeux. Il avait déjà un clip officiel pour cette chanson, mais il en a tourné un deuxième intitulé « Can't Tell Me Nothing with Zach Galifianakis ». Trop drôle ! Si vous connaissez un peu Zach Galifianakis, vous savez que ça peut partir dans tous les sens avec lui. Il est l’un des acteurs de la saga « Very Bad Trip » et un talentueux comédien de stand-up. Il se déchaîne ici sur un tracteur en pleine campagne. C’est surréaliste, mais ça fonctionne. 

Samwell - What What

Samwell - What What

Après avoir vu ce clip pour la première fois, nous n’avons pas osé en parler. Mais sans savoir pourquoi, on a aimé. On le doit à Brownmark Films (oui, c’est leur nom) et il est brièvement sorti sous le label de Fatboy Slim. Le succès de Samwell sur Internet a été instantané. Le clip compte plus de 70 millions de vues et la chanson a été utilisée dans « South Park ». Et le garçon a le sens des affaires. Sur son site Internet, vous pouvez l’engager pour une soirée ou un événement. Les prestations sont larges, c’est vous qui établissez le menu. « Sérieusement, Samwell peut simplement vous appeler pour vous dire bonjour… Imaginez l’élu(e) de votre cœur, votre futur employeur ou vous-même recevant cet appel qui est la meilleure chose qui vous soit arrivée depuis les poneys miniatures : un message de Samwell… C’est peut-être le service le plus génial de tous les temps ». 

Bed Intruder - The Gregory Brothers

Bed Intruder - The Gregory Brothers © Wikimedia

Un matin, vous vous levez en tant que simple habitant de l’État de l’Alabama. Le soir, vous passez aux infos après une tentative d’atteinte à la pudeur et une semaine plus tard, vous êtes connu dans le monde entier. Ainsi va la vie ! C’est ce qui est arrivé à Antoine Dodson. Son témoignage à la suite d’une tentative d’agression sexuelle sur une chaîne de télévision locale a fait le tour de la toile et lui a même valu de se produire lors des BET Hip Hop Awards en 2010 : l’équivalent des Grammy’s sur la scène hip-hop. Cette chanson a été classée au hit-parade américain. Antoine Dodson a touché une partie des royalties générées sur iTunes. Et plus de 145 millions de vues, ça rapporte ! 

Rebecca Black - Friday

Rebecca Black - Friday

Vous avez 13 ans. Vous êtes pleine d’enthousiasme et vous réalisez un clip vidéo. Vous le postez sur YouTube et plusieurs années plus tard, vous expliquez dans un studio de radio comment cette décision a bouleversé votre vie. Et pas en positif. Rebecca Black recommencerait-elle si elle pouvait revenir en arrière ? On peut en douter, car « Friday » a été qualifiée de pire chanson jamais enregistrée. Aujourd’hui, elle a 21 ans et raconte ces années perdues à combattre tous ses détracteurs qui la critiquaient sur Internet. « On ne pensait pas que cette vidéo irait partout, que le monde entier la verrait et la jugerait ». Mais les choses se sont passées différemment. 

Trololo - Eduard Khil

Trololo - Eduard Khil

Cool mon frère, ce n’est pas si grave. On peut lire sur Wikipédia : « Édouard Khil était un chanteur baryton russe. Après une carrière dans les années 1960 à 1980, il connaît un regain de popularité d'envergure mondiale en 2009 en devenant l'objet d'un mème sur Internet : en effet, la popularité d'une vidéo très connue, « Trolololo », qui consiste à faire une blague sur le web en se montrant en train de chanter un air de vocalises, devient grandissante. » 

Dead or Alive - You spin me round

Dead or Alive - You spin me round © Wikimedia

Les années 80 ont été particulièrement fausses (à l’époque, tout ce qui était faux paraissait juste), notamment avec ce classique qui est l'ultime point culminant de ce genre musical. Si vous cherchez des infos sur Pete Burns, vous tomberez immanquablement sur des photos d’un homme qui a visiblement abusé de la chirurgie esthétique. C’est vrai que l’on n’a pas le droit de se moquer des gens, mais parfois ce sont eux qui provoquent les fous rires. Le clip de « You Spin Me Round » est banal, mais la chanson est puissante. Pete Burns est mort en 2016 à seulement 57 ans. Nous lui rendons hommage : 

B 4-4 - Get Down

B 4-4 - Get Down © Wikimedia

Le nom de Guido vous évoque-t-il quelque chose ? Ces trois garçons proviennent de Toronto, au Canada, et ils rêvaient de faire carrière dans la musique. C’est super, mais ils auraient peut-être dû choisir une autre voie. En plus, ils n’ont rien trouvé de mieux que de changer leur nom en Before Four (pourquoi, personne ne le sait, l’enquête est toujours en cours) et ont connu le succès dans leur pays et en Allemagne (leur coiffure a sans doute aidé, on sait les Allemands amateurs de tignasses étranges). Mais enfin, ils en sont quand même à 3 millions de vues. 

Valentina Hasan - Ken Lee

Valentina Hasan - Ken Lee © Wikimedia

Quand « Without You », le tube de Mariah Carey est revisité à ce point par une charmante jeune femme, on ne résiste pas. Si sa technique vocale ne lui a pas permis de se frayer un chemin dans ce télé-crochet musical, « Ken Lee » lui a permis de devenir une star sur Youtube avec plus de 8 millions de vues. « Doubi doubi boudowdchou-ou-ou ».

Top
t