Current language: fr

Bear’s Den poursuit son ascension avec l’arrivée d’un nouvel album

Le groupe britannique Bear's Den, composé de Kevin Jones et Andrew Davie, s'est imposé en sept ans comme un groupe incontournable de la folk moderne.
Bear’s Den poursuit son ascension avec l’arrivée d’un nouvel album © Isopix

Leur premier album, intitulé Islands, sorti en 2014, a marqué les esprits des amateurs de musique en suscitant un véritable engouement.

Mumford & Sons

Mumford & Sons © Isopix

La comparaison avec Mumford & Sons fut largement évoquée dans la presse musicale. Il y a effectivement beaucoup de similitudes entre les deux groupes. Dans une interview au magazine Damusic, les membres de Bear’s Den ont subtilement souligné une différence de taille: "Pour commencer, nous jouons avec d'autres personnes que Mumford. Cela semble très logique, mais tout ce qu'un groupe fait résulte de l'alchimie qui réside entre ses membres. Et ça donne toujours quelque chose de différent. Plus précisément, je pense que nous avons moins d'influences country dans nos chansons. Nous utilisons aussi un banjo, mais nous le jouons plus comme une guitare électrique que pour sortir un son folk typique en grattant rapidement les cordes de haut en bas".

Exit Joey Haynes

Exit Joey Haynes © Isopix

Au début, ils pouvaient aussi compter sur le guitariste et joueur de banjo Joey Haynes, mais après deux ans de bons et loyaux services, il est parti voir ailleurs. Après son départ, le groupe s’est dirigé vers un son plus pop-rock.

Un nouveau son

Un nouveau son

Leur deuxième album, Red Earth & Pouring Rain, semble provenir d’une autre planète que le premier. L'accent est mis ici sur des chansons qui s'impriment immédiatement après les avoir écoutées. Les morceaux pop mélodieux avec quelques sons de synthétiseur qui rappellent le rock des années 80 se révèlent très digestes, et ont permis à Bear's Den de se faire connaître du grand public. Dew On The Vine, par exemple, a cartonné en radio.

Un groupe à voir en live

Un groupe à voir en live © Isopix

Le succès grandissant de Bear's Den présente aussi un inconvénient : les fans de la première heure ne sont pas tous heureux que leur groupe de folk indé intimiste soit devenu un véritable groupe de stade, avec le spectacle qui va avec. Ces messieurs ont gravi les chemins escarpés de la gloire en un rien de temps. En quelques années seulement, les Britanniques se sont bâtis une solide réputation en live, vous ne devez pas manquer une occasion de les voir en concert. Ils l'ont déjà largement prouvé à la Lotto Arena, à l'AB et bientôt, sans aucun doute, également au festival Rock Werchter.

So That You Might Hear Me

So That You Might Hear Me

Après trois ans d’attente, So That You Might Hear Me, le nouvel album de Bear’s Den s’apprête à sortir ce 26 avril. Trois singles très prometteurs tirés de ce nouvel opus ont permis aux fans de patienter : Blankets Of Sorrow, Fuel On The Fire et Laurel Wreath qui sonne bon le banjo.

Bear's Den sera sur la Main Stage de Rock Werchter le samedi 29 juin - Suivez toute l'actualité du festival sur Proximus Music



Écoutez Bear's Den sur vos applications de streaming préférées sans limite de données mobiles, grâce aux Epic Beats

Top