Current language: fr

Ces 11 concerts ont été des bides hilarants !

Lors de certains concerts, le spectacle offert dépasse largement les espérances du public. Et pas forcément parce que le groupe ou l’artiste joue plus longtemps que prévu. Les artistes ne sont, eux aussi, que des êtres humains et ils ne sont pas toujours au sommet de leur forme, ce qui peut rendre leur prestation lamentable. De l’ivresse du chanteur au mauvais play-back, certains moments sont plus gênants que d’autres.

Ainsi va la guitare basse ! Nirvana.

Ainsi va la guitare basse ! Nirvana.

Nous sommes en 1992, un an après la sortie de « Nevermind », le disque qui propulse Nirvana sur le devant de la scène. Sauvage, féroce et totalement rock’n’roll, le groupe est au sommet de son art. Pour beaucoup de fans, son passage au Vooruit de Gand est un rendez-vous à ne pas manquer et ils s’attendent à vivre le concert de leur vie. Et c’est le moins que l’on puisse dire : un morceau de guitare atterrit au milieu du public et touche un spectateur au milieu du visage. Résultat : un fan édenté, mais néanmoins heureux. Et les fans ne sont pas les seuls à avoir payé de leur personne, comme le montre cette vidéo dans laquelle le bassiste Krist Novoselic (qui est aujourd’hui un quinquagénaire indolent) lance sa basse en l’air avant qu’elle ne retombe en plein sur son visage. Mauvaise idée, car en plus, on lui a botté les fesses ! 

The Doors

The Doors © Wikimedia

Oui, Jim Morrison. Dans les années 60, le rock était arrivé à son apogée. Les artistes redoublaient de créativité pour montrer leur véritable visage sur scène. Jim Morrison aussi. « Say hi to little Morrison… » et hop, plus de pantalon… Ce n’est toutefois pas la première fois que les Doors pètent les plombs ou passent complètement à côté de leur concert. Le 15 septembre 1968, les membres du groupe se produisent avec Jefferson Airplane. Pour l’occasion, Morrison s’est offert une bonne dose d’herbe et ingurgite en plus des anxiolytiques. Il plane complètement. Il déambule et danse sur le podium pendant le concert de Jefferson Airplane, commence à chanter avec lui, puis descend de la scène en titubant. Il prend la direction du vestiaire avant d’être évacué. Il n’existe malheureusement pas de vidéo de ce grand moment, mais un clip après qu’il se soit payé la tête du public. 

Puddle of Mudd

Puddle of Mudd © Wikimedia

Puddle of Mudd est un groupe grunge, mélange de Nirvana et de Pearl Jam et très américain. On connaît par exemple leur titre « Blurry ». Puddle of Mudd est surtout connu aux USA. Le groupe y a d’ailleurs vécu un moment très embarrassant. Wes Scantlin, le chanteur du groupe, s’est en effet fâché lors d’un concert dans l’Ohio. Pourquoi ? Mystère. Mais à un moment, il s’en est pris à un spectateur et l’a accusé d’avoir volé sa maison. Comment quelqu’un pourrait-il voler une maison, on n’en sait rien. Mais Wes Scantlin, ça l’a mis hors de lui. Par ailleurs, vous en connaissez beaucoup des groupes qui montent sur scène avec un t-shirt à leur effigie ? Vraiment bizarre. 

Madonna

Madonna © Belga

Madonna a gagné sa place dans ce dossier. Mais si elle étonne son public, ce n’est pas tant par un comportement étrange que par ses chansons et ses performances scéniques. Lors des Brit Awards 2015, la Queen of Pop a eu l’idée de monter sur scène vêtue d’une cape gigantesque. Chacun a le droit de s’habiller comme il l’entend après tout, mais certaines audaces peuvent coûter cher. Dans le cas qui nous occupe, les danseurs devaient tirer sur la cape de Madonna pour la lui enlever. Mais comme elle n’avait pas encore défait tous les boutons, elle s’est transformée en Bat-donna. Si elle se demandait si elle pouvait voler, elle a été fixée. Et pour couronner le tout, il devenait évident qu’elle était simplement en train de chanter en playback. Eh bien !

Kings of Leon

Kings of Leon © EPA

La nature n’est pas toujours bienveillante envers les musiciens. Dans les cas extrêmes, des concerts doivent même être annulés, car on ne peut se contenter d’attendre que le vent se calme ou que le soleil brille à nouveau. Mais dans le cas de ce concert de Kings of Leon, il s’agissait de tout autre chose. « Tiens, il pleut ? », a dû se demander le bassiste Jared quand il a senti du liquide sur son visage. De la pluie ? Cela ne ressemble pourtant pas à ça. Ce n’était malheureusement pas de la pluie, mais bien des oiseaux qui avaient pris la scène de Kings of Leon pour un lieu d’aisance. Jared a d’abord été touché à la joue, puis directement à la bouche. Vraiment très rafraîchissant. 

Metallica

Metallica

Avec les bêtes de scène que sont les membres de Metallica, un concert peut durer des heures. Des groupes aussi populaires que Metallica jouent beaucoup, partent souvent en tournée et il peut arriver que des tensions apparaissent. Que faire dans ces cas-là ? James Hetfield et ses acolytes avaient un psychologue à leurs côtés pour les aider à surmonter leurs différends. Un documentaire a même été consacré à ces embrouilles : « Some kind of monster ». On peut s’étonner qu’un groupe de ce calibre parvienne encore à rater totalement des chansons en live. Ces échecs sont principalement l’œuvre de Lars Ulrich qui passe souvent à côté de sa batterie. Lors d’un concert à Werchter, il y a de nombreuses années de cela, on entend Hetfield crier : « Slow the fuck down, motherfucker ». Ulrich avait manifestement le feu aux fesses. Quoi qu’il en soit, la vidéo vaut le coup d’œil. 

Janet Jackson - Justin Timberlake

Janet Jackson - Justin Timberlake © EPA

Janet Jackson n’a pas une vie facile, d’autant plus maintenant que les actes obscènes de son frère sont rendus publics. Et puis il y a CE moment, considéré comme le plus commenté de toute l’histoire de la culture pop, dont elle a fait partie. Nous sommes en 2004, il y a déjà 15 ans, et Janet Jackson chante « Rock your Body » avec Justin Timberlake à la mi-temps du Super Bowl. Tout à coup, Justin Timberlake agrippe le bustier de Janet, tire et dévoile son sein droit aux yeux du monde entier. Cela ne semble pas être un accident. Au moment de l’incident, Justin Timberlake dit en effet : « Bet I'll have you naked by the end of this song » (« On parie que je te déshabille avant la fin de cette chanson »). 

Axl Rose

Axl Rose © EPA

Guns N’ Roses est de retour depuis longtemps. Et Axl Rose semble dans de bonnes dispositions : comment pourrait-il sinon nous offrir des concerts de 3 heures ? Ce n’était toutefois pas le cas autrefois ! Oui, avant, c’était différent. En 2010, Guns N’ Roses doit donner un concert à Dublin. Le public irlandais (fier et fâché) accueille le groupe sous les huées. Précisons qu’il a une heure et demie de retard. On ne sait toujours pas si Axl n’avait pas envie de monter sur scène, mais quoi qu’il en soit, après 90 minutes d’attente, le public, lui, voulait rentrer chez lui. Des bouteilles ont volé dans tous les sens et Rose a fini par abandonner. Dikkenek ! 

Justin Bieber

Justin Bieber © EPA

Comment se sent-on quand le monde est à vos pieds à l’âge de 14 ans ? Et quand des hordes de paparazzi traquent vos moindres faits et gestes ? Et quand des fans sont prêts à tout pour vous toucher ? Posez la question à Justin Bieber. Il ne peut donner un concert sans qu’un (souvent une) fan monte sur scène pour se pendre à son cou. En grand pro, il sait faire face à ce genre de choses, mais parfois ça déborde. Comme ici lorsqu’il a été pris d’assaut alors qu’il était au piano. Bravo pour la prestation ceci dit. 

Deadmau5

Deadmau5

Oui, une souris morte. C’est presque littéralement le nom d’artiste de ce célèbre DJ. Que fait-on sur la scène EDM quand le drop n’arrive pas ? Eh bien, on attend ! Ensuite, on fait péter une bombe et on se lâche. La scène EDM, ça bouge, et c’était déjà le cas en 2010. Ok, elle n’en était qu’à ses débuts, mais elle bougeait déjà bien. L’un des artistes à avoir contribué à son développement n’est autre que  Deadmau5. On préférerait clairement fermer les yeux sur ce moment. Tu devrais avoir honte, souris morte ! 

Nickelback

Nickelback © EPA

Le groupe que l’on aime détester. Personne ne peut précisément dire ce que l’on reproche à Nickelback, si ce n’est la coiffure de Chad Kroeger peut-être. L’histoire dont on va vous parler se déroule lors d’un concert au Portugal. Nickelback est heureux de faire une tournée en Europe et le groupe joue pour la première fois au Portugal. Mais le public commence à lancer des cailloux sur la scène. Chad demande alors : « Y a-t-il des fans de Nickelback au Portugal ? ». La réponse était clairement négative et ils ont quitté la scène sans jamais y revenir. 

Top