Current language: fr

Les plus beaux slows de tous les temps

En cette période propice, juste avant l'arrivée du printemps, accordez-vous un instant de tendresse et d'amour autour des plus beaux slows de tous les temps.
Les plus beaux slows de tous les temps

© Isopix / Photonews

Love Me Tender (Elvis Presley)

Love Me Tender (Elvis Presley)

© Isopix

Enregistré par Elvis Presley en 1956 dans les studios de la 20th Century Fox pour apparaitre sur la bande originale du film éponyme, "Love me Tender" est devenu un des plus grands classiques du King. Un titre qui fut également repris ultérieurement par de nombreux artistes et dans de nombreux films. Il s’agit d’une version adaptée de la chanson "Aura Lee" datant de la guerre de sécession. Les paroles de la version de 1956 ont été écrites en grande partie par Ken Darby, Elvis fut crédité comme co-auteur suite à une clause sur le contrat qui voulait qu’il soit reconnu comme co-auteur de chaque disque enregistré chez Elvis Presley Music. Lorsqu’on demande à Ken Darby pourquoi a-t-il inscrit le nom de sa femme, Vera Matson, comme co-auteur du titre, il répond : "Parce qu’elle aussi ne l’a pas écrite.".

Easy (Faith No More)

Easy (Faith No More)

© Isopix

Un magnifique slow que l’on doit en réalité à Lionel Richie. "Easy" est sorti en 1977 avec pour but de devenir le nouveau hit des Commodores, l’ancien groupe du chanteur. Connu pour son solo de guitare légendaire, il raconte l’histoire d’une rupture amoureuse qui se passe plutôt bien. Un morceau qui fut marqué par la reprise sans faille que Mike Patton et ses acolytes de Faith No More ont livrée en 1992 sur leur album le plus vendu à ce jour "Angel Dust".

Angie (The Rolling Stones)

Angie (The Rolling Stones)

© Photonews

Direction 1972, la rupture heureuse fait place à une rupture douloureuse, "Angie" est sans doute l’un des morceaux les plus connus des Rolling Stones que les quatre britanniques ne se ménagent pas de jouer à chaque concert. Le titre écrit par le guitariste, Keith Richards, alors en pleine cure de désintoxication est semble-t-il dédicacé à sa fille Angela, née la même année, et porterait un double sens. Bercée par le mystère aussi bien que par sa délicate mélodie, Angie a subi toutes les rumeurs puisque l’ex-femme de David Bowie, Angela Bowie, a également prétendu être la fameuse Angie en question. Mick Jagger aurait eu une relation avec cette femme en plus de celle qu’on lui attribue avec David Bowie himself.

Nothing Compares 2 U (Sinead O'Connor)

Nothing Compares 2 U (Sinead O'Connor)

© Photonews

Une rupture sur un slow, en voilà une situation plus que romantique. Peu de gens le savent mais "Nothing Compares 2 U" fut écrit par Prince, en 1984, pour son groupe The Family. Seul bémol, le morceau n’a rencontré aucun succès à l’époque. Il a fallu attendre la reprise passionnée de Sinead O'Connor, cinq ans plus tard, pour qu’il connaisse son moment de gloire.



La chanson devint un tube interplanétaire qui a rapidement monopolisé l’antenne de MTV et qui reste à ce jour le plus gros succès de la chanteuse. Un enregistrement original datant de 1984 a fait son apparition l’année passée sur Youtube.

Ti Amo (Umberto Tozzi)

Ti Amo (Umberto Tozzi)

© Photonews

Voilà une chanson qui fleure bon les fêtes de mariage et pour cause "Ti Amo" veut dire "Je t’aime" en Italien. C’est le jackpot pour Umberto Tozzi qui a permis à tout le monde d'apprendre ces deux mots. Le succès est immédiat, les ventes s’enchainent à une vitesse effrénée pour ce morceau de 1977 qui restera pas moins de sept mois en tête du top 50!

Take My Breath Away (Berlin)

Take My Breath Away (Berlin)

© Isopix

À l’instar de Love Me Tender, "Take My Breath Away" fut écrit pour le film culte de Tony Scott Top Gun et jouée par le groupe Berlin. Laissez-vous bercer par les premières lignes de synthé et vous voilà affublé de lunettes de soleil sur un porte-avions au beau milieu de la mer en compagnie de Tom Cruise (Maverick) et Kelly McGillis (Charlie). Ce morceau a remporté l’Oscar et le Gloden Globe de la meilleure chanson originale en 1987 et a également atteint la première place du Billboard Hot 100 en 1986. Un incontournable qu'on retrouvera peut-être dans la suite de Top Gun actuellement en tournage.

Se Bastasse Una Canzone (Eros Ramazzotti)

Se Bastasse Una Canzone (Eros Ramazzotti)

© Isopix

Il n’a peut-être pas rencontré autant de succès que le "Ti amo" d’Umberto Tozzi mais ce tube d’Eros Ramazzotti lui a permis de percer à l’international en 1990. Il devient alors le premier Italien à  jouer au célèbre Radio Music City Hall de New York. Son album 'In Ogni Senso' est consacré numéro un dans de nombreux pays. Mis à part "Se Bastasse Una Canzone", Eros connaitra un succès bien plus important avec le morceau "Cose Della Vita" qu’il interprétera plus tard avec Tina Turner.

Say You Say Me (Lionel Richie)

Say You Say Me (Lionel Richie)

© Isopix

“Say you, Say me, say it together…Naturally”, qui n’a jamais chanté ces quelques mots qui font désormais parties de l’inconscient collectif. Encore une magnifique ballade signée Lionel Richie. À la base écrite pour le film White Nights réalisé par Taylor Hackford et paru en 1985, le titre n’apparaitra pas sur la BO du film sortie sur Atlantic Records à cause d’un refus de la Motown qui détenait les droits de la chanson. "Say You Say Me" sera néanmoins récompensé par l’Oscar de la meilleure chanson originale.

I Don't Want To Miss A Thing (Aerosmith)

I Don't Want To Miss A Thing (Aerosmith)

© Isopix

Diane Warren avait écrit cette chanson pour une certaine Céline Dion mais c’est le groupe américain Aerosmith qui se l’est appropriée. Fer de lance de la BO du film Armageddon sorti en 1998, on voit apparaitre dans le clip, Liv Tyler, la fille du chanteur qui y tenait un rôle aux côtés de Bruce Willis. Le morceau est resté pendant plusieurs semaines au sommet des hits parades de nombreux pays et permit au groupe de hard rock de gagner en popularité auprès d’une nouvelle génération.

Let's Get It On (Marvin Gaye)

Let's Get It On (Marvin Gaye)

© Isopix

"Let’s Get It On" est une des pièces centrales de l’œuvre de Marvin Gaye. Co-Écrite par Ed Townsend, les premières paroles furent modifiées par Gaye qui voulait donner une connotation politique à la chanson, chose contre laquelle Townsend s’est insurgé, voulant préserver son sens premier dédié à l’amour et au sexe. Les deux ont fini par s’entendre et collaborer sur de nouvelles paroles. Le morceau paru en 1973 sur l’album éponyme et célèbre pour son intro à la wawa,  fut la plus grosse vente de la motown à cette époque. Un merveilleux morceau pour clôturer ou débuter la soirée.



Écoutez votre musique sur vos applications de streaming préférées sans limite de données mobiles, grâce aux Epic Beats

Top