Current language: fr

Ces musiciens nous ont quittés le mois dernier (janvier 2019)

Le mois de janvier fut bien sombre pour le monde de la musique. Ces 10 musiciens ont définitivement quitté la scène le mois dernier et sont partis rejoindre de nombreuses autres étoiles.

Pegi Young

Pegi Young © Shutterstock

Margaret Mary « Pegi » Young, l’ex-épouse du chanteur et compositeur canadien Neil Young, est décédée le 1er janvier 2019 des suites d’un cancer. Elle avait 66 ans. Elle signe ses débuts de chanteuse en 1983 comme choriste du groupe « The Pinkettes », dont Neil Young, son mari à l’époque, faisait partie. En 2007, elle se lance dans une carrière solo et sort un premier album sans titre qui sera suivi par deux autres : « Foul Deeds » et « Bracing for Impact ». Elle est également montée sur scène avec son groupe « The Survivors ». Neil Young avait demandé le divorce en 2014.

Steve Ripley

Steve Ripley © Wikipedia

Le musicien américain Steve Ripley a succombé à un cancer le 3 janvier, deux jours après son 69e anniversaire. Homme aux talents multiples (il était non seulement le leader du groupe de country rock « The Tractors », mais aussi producteur, auteur-compositeur, technicien de studio, guitariste et inventeur), il a collaboré avec les plus grandes stars de la musique, comme Bob Dylan et Johnnie Lee Wills. Ce dernier a d’ailleurs déclaré qu’il était l’un de ses guitaristes préférés. Beau compliment. 

Eric Haydock

Eric Haydock © Wikipedia

Le 5 janvier, on déplorait la disparition du bassiste des « Hollies », Eric Haydock, à l’âge de 75 ans. Il fut l’un des premiers musiciens britanniques à jouer sur une basse Fender à six cordes. Mais il est surtout connu pour avoir été le bassiste du groupe « The Hollies », avant d’être remplacé en 1966 par Bernie Calvert. Il y a neuf ans, il avait été intronisé au Rock and Roll Hall of Fame.

Bonnie Guitar

Bonnie Guitar © Wikipedia

Le nom de Bonnie Buckingham ne vous dit peut-être rien, mais celui de Bonnie Guitar vous est certainement plus familier. Cette musicienne, chanteuse, productrice et femme d’affaires américaine s’est fait connaître mondialement grâce à son tube country « Dark Moon ». Elle nous a quittés le 12 janvier à l’âge de 95 ans. 

Lorna Doom

Lorna Doom © Shutterstock

Teresa Marie Ryan, mieux connue sous le nom de Lorna Doom, est décédée le 16 janvier des suites d’un cancer. Elle avait 61 ans. Elle est surtout connue pour avoir été la bassiste du groupe de punk rock « The Germs ». Dans les années 70, ce groupe distribuait des prospectus pour trouver des jeunes filles sans le moindre talent. Lorna Doom a réagi à l’annonce et son absence totale de talents musicaux lui a permis d’obtenir une place dans le groupe.

Reggie Young

Reggie Young © Wikipedia

Il était non seulement le guitariste du groupe américain « The Memphis Boys », qui a sorti pas moins de 120 singles, mais aussi un musicien de studio réputé. Il a ainsi accompagné quelques-uns des plus grands chanteurs américains tels que Johnny Cash, Elvis Presley et Jerry Lee Lewis. Il s’est éteint le soir du 17 janvier des suites d’une attaque cardiaque. Il avait 82 ans.

Ted McKenna

Ted McKenna © Shutterstock

Le batteur écossais Ted McKenna est mort le 19 janvier à l’âge de 68 ans des suites de complications liées à l’opération d’une hernie. Ted McKenna est surtout connu pour avoir été le batteur du groupe « The Sensational Alex Harvey Band », de Rory Gallagher et du « Michael Schenker Group ».

Mario Bertoncini

Mario Bertoncini © Wikipedia

Mario Bertoncini était un compositeur, pianiste et professeur de musique italien, lauréat de nombreux prix. Il débute sa carrière comme pianiste concertiste en Europe et joue entre autres sous la direction de Bruno Madena, Daniele Paris et Mario Rossi. Il est décédé le 19 janvier à l’âge de 86 ans.

Bruce Corbitt

Bruce Corbitt © Wikipedia

Le musicien américain Bruce Corbitt est décédé des suites d’un cancer de l’œsophage le 25 janvier à l’âge de 56 ans. Il est surtout connu du grand public comme le chanteur des groupes « Rigor Mortis » et « Warbeast ».

Michel Legrand

Michel Legrand © Shutterstock

Le compositeur français Michel Legrand s’est éteint le 26 janvier à Paris, un mois avant son 87e anniversaire. Michel Legrand a d’abord fait fureur en tant que musicien de jazz avant de composer la bande originale du film « Les Parapluies de Cherbourg » » qui lui a valu la première de ses treize nominations aux Oscars. Il a remporté trois de ces précieuses statuettes au cours de sa carrière pour des films tournés à Hollywood, notamment « L’Affaire Thomas Crown ». Sa chanson la plus connue est « Les Moulins de mon cœur » qui a connu un succès planétaire.




D’autres grands noms de la musique nous ont aussi quittés en janvier : Kris Kelmi, Daryl Dragon, Clydie King, John Joubert, Georges Dimou, Theo Adam, Jean Chatillon, Maxine Brown, Ahmed Imtiaz Bulbul et Oliver Mtukudzi.

Top