Current language: fr

Charles Aznavour à jamais en haut de l'affiche

Charles Aznavour à jamais en haut de l'affiche

© Isopix

Un monstre sacré de la chanson vient de nous quitter. Charles Aznavour a accompli une carrière exemplaire que beaucoup d'artistes envient ! Il était encore il y a quelques jours sur le plateau de l'émission 'C à vous' sur France 5 en train d'évoquer la suite de sa tournée et ses prochaines années de carrière. Le chanteur devait d'ailleurs se produire, le 26 octobre prochain, sur la scène de Forest National.

La triste nouvelle est tombée aujourd'hui, c'est dans la nuit de dimanche à lundi que le légendaire et inépuisable Charles Aznavour s'en est allé.



Charles Aznavour, né le 22 mai 1924 à Paris sous le nom Shahnourh Varinag Aznavourian, était d’origine arménienne. Il a d’ailleurs obtenu la nationalité arménienne en 2008 et en fut le digne représentant permanent à l’ONU. Son prénom Charles lui a été donné par la sage-femme qui n’arrivait pas à écrire correctement Shahnourh. Il grandira dans le restaurant et plus tard le café de son père fréquenté par des artistes musiciens et de théâtre. Un environnement qui fut propice au développement de ses qualités artistiques. Le fait qu'il soit né  en France par hasard a permis à ses parents d'obtenir la nationalité française alors qu'ils étaient en réalité en attente de Visa pour les Etats-Unis.

Au bout de ses rêves

Au bout de ses rêves

© Isopix

Son rêve était de devenir acteur. Tout au long de sa carrière, il tournera avec les plus grands dans pas moins de 80 films et téléfilms. Il se démarquera par une performance inoubliable saluée par la critique dans Les Dix Petits Nègres réalisé par Peter Collinson en 1974.

Dès l’âge de 9 ans, il choisit Aznavour comme nom de scène et commence à évoluer en tant que comédien et chanteur. Charles Trenet et Frank Sinatra deviennent ses véritables modèles. La presse étrangère évoquera d'ailleurs plus tard Charles Aznavour en parlant de lui comme du "Frank Sinatra français". En 1946, il tape dans l’œil d’Edith Piaf qui le prend sous son aile. Après une partie de carrière dans ‘Les compagnons de la chanson’, Aznavour devient l’homme à tout faire de la chanteuse. Il sera à la fois son chauffeur et son confident.

De "Je m'voyais déjà" au succès international

De "Je m'voyais déjà" au succès international

© Isopix

Le chanteur avait du mal a percé en France, il ne répondait pas aux standards de l'époque. C’est à Casablanca au Maroc qu’il rencontre pour la première fois un vrai succès, plus exactement au Jardin d’Hiver. Suite à cet accueil triomphal, il se fait remarquer et fera son retour en Europe au Moulin Rouge pour ensuite remplir l’Olympia.

Il finit par signer en 1960 dans la maison de disque Barclay. Ces années-là, malgré les nombreuses moqueries qu'il a subies concernant sa taille, sa voix enrouée ou son nez, il triomphera avec son premier tube ‘Je m’voyais déjà’. Une chanson inspirée par un artiste belge qu'il avait vu dans un bar de Bruxelles se démener alors que le public ne semblait pas réceptif. Ni une ni deux Aznavour inspiré, rentra à son hôtel, et écrivit la chanson pour finir par la proposer à son retour en France à Yves Montand qui la refusa. C'est en décembre 1960, dans la salle de music-hall parisien, l'Alhambra, qu'il l'interprète pour le première fois. Le public sceptique au début lui fera une ovation en fin de spectacle. 



Les succès s'enchainent avec en 1963 'La Mamma' mais aussi en 1964 'For Me Formidable', 'Hier encore' et 'La Bohème' en 1965.







Il écrivit dans le même temps deux énormes tubes pour deux autres légendes de la chanson française : ‘Retiens La Nuit’ pour Johnny Halliday et ‘La plus belle pour aller danser’ pour Sylvie Vartan. 





C'est la consécration avec un rayonnement international, il atteint un succès sans précédent en Grande-Bretagne où il deviendra numéro 1 avec les titres 'Dance in the Old Fashioned Way' et 'She'.

Héros de l'Arménie

Héros de l'Arménie

© Isopix

Suite au tremblement de terre qui ébranla l’Arménie, son pays d’origine, en 1988, le chanteur ne se laisse pas abattre et se fait accompagner par de plus de 80 artistes sur le morceau ‘Pour toi Arménie’ qui deviendra rapidement numéro 1 du top.

L’Arménie le remercie pour son dévouement en érigeant à différents endroits des statues à son effigie, il sera reconnu comme " héros national ". En plus des statues, deux places porteront son nom.

Il ne s'est jamais arrêté

Il ne s'est jamais arrêté

© Isopix

Il continue à tourner jusqu’à la fin de sa vie, il venait même de revenir d'une tournée au Japon mais suite à une double fracture du bras, il fut contraint de ralentir ses efforts.

Tout au long de sa carrière, il n'a pas hésité à défendre les minorités en restant proche et à l'écoute de la jeunesse. Il a été élu en 1998 'Artiste du siècle' par CNN et le Time Magazine.

Charles Aznavour a été marié à trois reprises, de ces mariages naitront six enfants. Sa dernière épouse Ulla Thorsell avec laquelle il est marié depuis 51 ans lui donnera trois enfants : Misha, Nikola et Katia. L'artiste était très proche de sa fille Katia avec laquelle il interpréta en duo 'Je voyage' pour ses 80 printemps.



C’est donc 70 ans de carrière qui viennent de s’achever pour Monsieur Charles Aznavour devenu une véritable légende vivante de la chanson. On raconte qu’il a enregistré plus de 1400 morceaux interprétés dans au moins sept langues sur 98 scènes de différents pays. Il pèse à lui tout seul plus de 180 millions de disques vendus à travers le monde. Il a même obtenu en 2017 une étoile sur le Walk of Fame d'Hollywood.

C’est avec regret que nous saluons une dernière fois Charles Aznavour en lui disant simplement : Merci l’artiste et bon vent !


Écoutez Charles Aznavour sur vos applications de streaming préférées sans limite de données mobiles, grâce aux Epic Beats

Top