Aretha Franklin : La reine de la soul n'est plus

Aretha Franklin : La reine de la soul n'est plus

© Isopix


Aretha Franklin vient de nous quitter. La reine de la soul, qui était entrée dans la musique à l’âge de 14 ans, vient d’échanger à jamais son enveloppe terrestre pour rejoindre les cieux. Depuis des années, elle se battait avec sa santé. C’est entourée de sa famille à Detroit qu’elle s’en est allée. La chanteuse de 76 ans avait joué pour la dernière fois en novembre 2017 lors d'un gala de charité pour la ‘Elton John AIDS Foundation’.

Du talent à l'état pur

Du talent à l'état pur

© Isopix

Aretha Louise Franklin est née le 25 mars 1942 à Memphis, dans le Tennessee. Fille d'un pasteur et d’une chanteuse gospel talentueuse, Aretha respire la musique depuis sa plus tendre enfance. Alors âgée de 14 ans, elle enregistre ses premières chansons dans une église et entre rapidement en contact avec de grands noms comme Mahalia Jackson, Sam Cooke et Clara Ward. Sa carrière semble toute tracée.

Le succès depuis la fin des 60's

Le succès depuis la fin des 60's

© Isopix

L’étoile d'Aretha Franklin a vraiment commencé à briller entre 1967 et 1968. Au cours de ces années, elle a, coup sur coup, marqué l’histoire de la musique par ses titres qui sont rapidement devenus des classiques. Il suffit de penser à ‘Respect,’ 'Baby I Love You', 'Think', 'Chain of Fools', 'I Say A Little Prayer', et '(You Make Me Feel Like) A Natural Woman'.







À jamais la meilleure des chanteuses

À jamais la meilleure des chanteuses

© Isopix

Avec ses plus de 60 ans dans la musique, Aretha Franklin a construit une carrière impressionnante. Elle a remporté pas moins de 18 Grammys et est devenue l'une des artistes les plus vendues de tous les temps avec 75 millions de disques écoulés. En 1987, elle fut la première artiste féminine à figurer au Rock and Roll Hall of Fame et le magazine américain Rolling Stone l'a proclamée « meilleure chanteuse de tous les temps ».

Jusqu'aux larmes

Jusqu'aux larmes

© Isopix

En 2015, elle a fait couler les larmes du président américain de l'époque, Barack Obama, avec son interprétation du titre 'You Make Me Feel Like a Natural Woman', qu'elle a chanté lors de la remise des prix Kennedy Center à Washington DC.

Malade

Malade

© Isopix

La reine de la soul était gravement malade depuis un moment. Fumeuse invétérée, elle s’est battue toute sa vie avec des problèmes de poids et luttait contre la dépendance à l'alcool. En 2010, une tumeur cancéreuse lui a été retirée. Elle a nié à l'époque qu'il s'agissait du cancer du pancréas. Elle nous a finalement quittés laissant derrière elle le plus beau des testaments.

Écoutez Aretha Franklin sur vos applications de streaming préférées avec des données mobiles sans fin, grâce aux Epic Beats


Top