Qu'est-il advenu des héritiers des compositeurs classiques ?

Ils ont composé des opéras, des ballets, des centaines de concertos, valses et marches. Certains d'entre eux ont eu des héritiers qui ont perpétué leurs œuvres. D'autres n'ont pas eu cette chance...

Qu'est-il advenu des héritiers des compositeurs classiques ?

Qu'est-il advenu des héritiers des compositeurs classiques ?

Ils ont composé des opéras, des ballets, des centaines de concertos, valses et marches. Certains d'entre eux ont eu des héritiers qui ont perpétué leurs œuvres. D'autres n'ont pas eu cette chance...

Carl Thomas Mozart et Franz Xaver Mozart

Carl Thomas Mozart et Franz Xaver Mozart

Le célèbre compositeur autrichien Wolfgang Amadeus Mozart a eu six enfants, mais seulement deux d'entre eux ont survécu jusqu'à l'âge adulte : Franz Xaver et Carl Thomas. Si le premier a écrit quelques morceaux et concertos pour piano et a été l'élève de Salieri, Carl Thomas Mozart n'a pas eu la même destinée. Plus jeune, le fils de Mozart voulait ouvrir un magasin de pianos mais en a été dissuadé par Haydn qui l'a envoyé étudier la musique à Milan. Malheureusement, l'héritier de Mozart a échoué et a terminé sa vie comme fonctionnaire.

Johann Strauss Jr, Eduard Strauss et Josef Strauss

Johann Strauss Jr, Eduard Strauss et Josef Strauss

Le Viennois Johann Strauss a eu une lignée plutôt prolifique en matière de musique. À tel point qu'il avait créé le Strauss Orchestra. À commencer par Johann Strauss II (Junior), le plus connu des fils Strauss. Celui-ci a écrit plus de 500 valses, polkas, marches et autres compositions. Son œuvre la plus connue est la valse « Le Beau Danube Bleu ». C'est son frère Josef qui l'a remplacé à la tête de l'orchestre lorsque Johann Strauss Jr a fait une dépression nerveuse. Josef Strauss a alors composé plus de 300 danses et marches. Très vite suppléé par le plus jeune fils de Johann Strauss, Eduard. À la mort de Josef, c'est Eduard qui conduit l'orchestre et écrit de l'ordre de 320 marches et danses.

Siegfried Wagner

Siegfried Wagner

Connu pour ses opéras, le compositeur allemand Richard Wagner a donné à son fils Siegfried une éducation musicale dès son plus jeune âge. Après la mort de son père, Siegfried Wagner étudie l'architecture à Francfort pendant deux ans. Pour ensuite revenir vers la musique puisqu'il décide de travailler au sein de Bayreuth, le festival de musique créé par son père. Il reprend rapidement la gestion du festival et compose son premier opéra, Der Bärenhäuter, en 1898. Malgré le succès de celui-ci, il ne parvient jamais à reproduire la même effervescence pour ses opéras suivants.

Domenico Scarlatti

Domenico Scarlatti

Le compositeur italien Alessandro Scarlatti est réputé pour ses œuvres religieuses et ses opéras. Son fils, Giuseppe Domenico Scarlatti, produisait un travail différent et a laissé derrière lui 555 sonates. Domenico Scarlatti a également été directeur musical et compositeur de la reine de Pologne, exilée à Rome, et directeur musical pour le Roi João V du Portugal, à Lisbonne.

Andrei Korsakov

Andrei Korsakov

Nikolaï Rimski-Korsakov est, avec Tchaïkovski, l'un des plus grands compositeurs russes du 19ème siècle. Il fit partie du célèbre « Groupe des Cinq », réunissant cinq compositeurs russes actifs à l'époque d'Alexandre II. Avec sa femme musicienne, Rimski-Korsakov a eu sept enfants. L'un de ses fils, Andrei Korsakov, devint musicologue et épousa la compositrice Yuliya Veysberg. Andrei Korsakov a écrit plusieurs volumes d'études concernant le travail de son père.

Wilhelm Friedemann Bach, Johann Christoph Friedrich Bach, Carl Philipp Emanuel Bach et Johann Christian Bach

Wilhelm Friedemann Bach, Johann Christoph Friedrich Bach, Carl Philipp Emanuel Bach et Johann Christian Bach

Après la prolifique lignée Strauss, il y a bien évidemment celle de Johann Sebastian Bach. Le célèbre compositeur allemand a eu treize enfants et quatre d'entre eux ont suivi les traces de leur père. Le plus âgé, Wilhelm Friedemann Bach, était organiste à l'église de Dresde et a composé des cantates, des musiques de chambre et un opéra. Carl Philipp Emanuel Bach a écrit des musiques de chambre, des concertos et des œuvres religieuses. Il fut également directeur musical à Hambourg et écrivit un essai sur l'art de jouer du piano. Johann Christoph Friedrich Bach a écrit des sonates, symphonies et œuvres liturgiques. Il fut également le copiste de son père de 1743 à 1749. Après la mort de leur père, Johann Christian Bach, le plus jeune fils de Johann Sebastian Bach, a travaillé avec son frère aîné Carl Philipp Emanuel, pour ensuite devenir organiste à la cathédrale de Milan. Il a composé des cantates, des musiques de chambre et des opéras.

Thomas Newman

Thomas Newman

Né en 1900, Alfred Newman était un célèbre compositeur de films et a remporté pas moins de neuf Oscars. Ses deux fils, Thomas et David, et sa fille Maria perpétuent l'œuvre de leur père et composent, eux aussi, des musiques de film. Mais celui qui se démarque le plus est sans aucun doute Thomas Newman. Ce dernier a travaillé sur « Le Retour du Jedi », « The Shawshank Redemption », « The Horse Whisperer », « Meet Joe Black », « American Beauty » ou encore « The Green Mile ». Ses compositions lui ont valu deux BAFTAs, six Grammys et un Emmy Award.

Maxim Shostakovic

Maxim Shostakovic

Le pianiste et compositeur russe Dmitri Shostakovic a écrit quinze symphonies, plusieurs concertos et opéras. Avec sa femme Nina Varzar, Shostakovic a eu deux enfants : Galina et Maxim. Devenu pianiste et chef d'orchestre, Maxim Shostakovic est le premier interprète de plusieurs compositions de son père. Son fils, Dmitri (comme son grand-père) Maksimovitch Shostakovic, est lui aussi devenu pianiste.

Gabriel Prokofiev

Gabriel Prokofiev

Célèbre entre autres pour son ballet Roméo et Juliette, le compositeur et chef d'orchestre russe Sergei Prokofiev n'a pas eu d'enfants musiciens. En revanche, son petit-fils, Gabriel Prokofiev, est aussi musicien. D'un autre genre cependant puisque Gabriel Prokofiev est DJ et possède un nightclub à Londres du nom de Nonclassical. Un clin d'œil à son célèbre grand-père !

Jennifer Gliere

Jennifer Gliere

Le compositeur russe d'origine allemande Reinhold Moritsevitch Gliere a eu deux élèves de renommée mondiale: Prokofiev et Miaskovski. Il a composé de nombreuses œuvres symphoniques, des concertos, des musiques de chambre, des ballets et des opéras. S'il n'a pas eu d'enfants musiciens, son arrière-petite-fille, Jennifer Gliere, est, elle aussi, musicienne professionnelle. C'est à New York qu'elle mène sa carrière de soprano.

Top