J. Lo défend sa performance au Super Bowl, jugée trop sexy © BELGA