Taylor Swift autorisée par son ex-label à chanter ses vieux tubes à la télé © BELGA