Depuis son overdose, Demi Lovato est devenue "une combattante" © BELGA