Ambronay, au diapason du baroque depuis 40 ans © BELGA