La disparition d'Aznavour, le "Sinatra français", pleurée à travers le monde

© BELGA