"La Macarena" peut sauver des vies en rythmant le massage cardiaque

© BELGA