Wi-fi assist : la fonctionnalité à double tranchant d’iOS9

par PeterDe source sûre…01/10/2015

Wi-fi assist : la fonctionnalité à double tranchant d’iOS9

Comments

À peine débarquée sur le marché, la nouvelle version du système d’exploitation mobile d’Apple suscite l’émoi chez certains utilisateurs. C’est tout particulièrement la fonction « Wi-Fi assist » qui est dans le collimateur des internautes.

Pour améliorer la connectivité des appareils Apple, la marque à la pomme a eu une idée : pourquoi ne pas utiliser le réseau 3G/4G pour « booster » la connexion lorsque le réseau Wi-Fi est un peu faiblard ? Vitesse améliorée = client content se sont probablement dit les ingénieurs. Mais ils ont oublié un détail : tous les utilisateurs d’iPhone ne disposent pas d’un abonnement leur offrant un volume de données illimité. En Belgique, aucun opérateur n’offre d’ailleurs ce type d’abonnement, et cette fonctionnalité est donc susceptible d’engendrer des factures explosives chez ceux qui n’ont pas la chance de disposer d’un Wi-Fi performant à la maison.

Pour corser le tout, cette fonctionnalité est activée par défaut sur iOS9 et son fonctionnement est totalement transparent. Lorsque la fonctionnalité est activée, vous ne savez pas si vous surfez en Wi-Fi, en 4G ou sur un mélange des deux. Si vous venez de télécharger iOS9, nous ne pouvons que vous conseiller d’utiliser cette fonctionnalité avec modération et de vérifier régulièrement le volume de données utilisé.

Vous êtes client Proximus : vous êtes averti par SMS lorsque vous dépassez la moitié du volume de données compris dans votre abonnement, puis lorsque vous êtes à 80% et encore lorsque vous atteignez les 100%. En outre, vos données mobiles sont automatiquement coupées lorsque vous dépassez 60€ de supplément. De quoi vous éviter toute mauvaise surprise à la fin du mois !

Plus d'informations sur:

  • news
  • smartphone

Filtrage de Nouvelles par :

Autres nouvelles

Contact

Nos conseillers se tiennent à votre disposition. Choisissez votre mode de contact.

Contact