Ils sont indispensables en festival : merci les bénévoles !

Publié le 08/08/2019 dans Epic

Ils sont indispensables en festival : merci les bénévoles !

Ton festival de musique préféré ne serait tout simplement pas pareil sans eux. De Rock Werchter à Pukkelpop, en passant par les Francofolies et les Ardentes, ils se comptent par centaines sur les plaines des festivals, en Belgique comme ailleurs. Qui sont-ils ? Les bénévoles ! La saison des festivals ne serait rien sans le coup de main de ces amateurs de musique qui se vouent pour la bonne cause. Grâce à ces bénévoles, ton week-end ou ta soirée en festival est mémorable. C’est pourquoi nous aimerions les remercier !

As-tu toi-même déjà été bénévole à un festival ? Bien sûr, le salaire de ce job ne se compte pas en euros. C’est d’abord une expérience inoubliable et, deuxièmement, l'occasion de te faire plein de potes amoureux comme toi de musique. Un job qui te permet d’assister gratuitement à ton festival préféré, idéal si tu cherches des façons de profiter des festivals sans trop dépenser. 

Mais travailler comme bénévole lors d’un festival, c’est beaucoup plus que d’avoir la chance d’entendre ton band préféré. Les bénévoles, ils sont indispensables. Il y a tant à faire pour que tout se déroule comme sur des roulettes sur les plaines ! Voici 10 types de bénévoles qui font la réussite de ton festival.

1. Les bénévoles au montage et au démontage

Environ 51 semaines par année, il fait plutôt calme sur les prés des festivals en Belgique. On entend le pépiement des oiseaux. Puis, du jour au lendemain, c’est tout un village qui doit être construit. Scènes, échoppes, blocs sanitaires… On dirait qu’ils surgissent du sol. Bien sûr, tout ça ne se fait pas en claquant des doigts.

L’organisation d’un festival nécessite les efforts de tout plein de bénévoles bien avant le jour J. Il faut une certaine forme physique. Participer au montage de gros événements peut être éprouvant, mais imagine : tu seras inévitablement satisfait de ton bon boulot lorsque tu verras le show !


2. Les bénévoles qui assurent la gestion du parking

Pas mal de festivaliers arrivent sur le site en groupe et en voiture. Ils doivent bien la laisser quelque part pendant qu’ils profitent de l’ambiance et du soleil. Heureusement, de valeureux bénévoles s’assurent que les entrées et sorties du parking se déroulent en toute fluidité. Grâce à eux, le chaos est évité et tu profites rapidement des meilleures choses, comme de ton pain saucisse.

Lorsque tu es bénévole sur le parking, on en convient, tu es un peu loin des scènes. Mais tu entends inévitablement quelque chose et tu vois un peu les bands. Un peu, juste un peu. Dans ce cas, tu peux profiter des concerts à ta manière, avec tes nouveaux potes du parking. Comment ? En montant le son sur ton smartphone. Parce qu’avec Epic beats, le data est illimité pour les meilleures apps de musique comme Spotify et Apple Music.


3. Les chauffeurs de navette

Certains festivals, surtout les plus grands, proposent un service de navette entre le parking et le site et parfois, aussi, entre la gare et le site. Pour contribuer au transport de milliers de festivaliers enthousiastes, un critère est indispensable : tu dois avoir le permis et idéalement avoir de l’expérience dans la conduite de camionnettes. Ces chauffeurs-bénévoles ont un rôle primordial : s’assurer que tout le monde peut rentrer à la maison en toute sécurité. Et dans le bus, l’ambiance est toujours géniale, grâce à toute cette horde de fêtards surexcités !


4. Les bénévoles qui distribuent les bracelets à l’entrée

Ces bénévoles sont responsables du seul objet vraiment indispensable en festival. Les festivaliers, impatients, font la file pour recevoir cet objet précieux dont la valeur ne se compte pas : le bracelet ! Ils tendent leur billet valide. Puis un sourire béat illumine leur visage. Voilà, ça commence, c’est vrai.

La preuve que la distribution des bracelets à l’entrée, c’est vraiment le point culminant d’un festival ? Certaines festivalières et certains festivaliers n’ont toujours pas coupé leur précieux bracelet des mois après l’événement. Combien de temps tu gardes ton bracelet, toi ? Jusqu’à Noël ? À moins que tu ne les accumules d’année en année jusqu’à ce qu’ils tombent d’eux-mêmes ?


5. Les bénévoles qui servent ta bière

Tous ces stands de boissons éparpillés sur la plaine représentent aussi des lieux de travail géniaux. Ambiance assurée et rythme soutenu. Servir les bières, remuer les cocktails les plus rafraichissants, distribuer les verres en échange des tickets-boissons… En gros, le rôle de ces bénévoles, c’est de s’assurer que tous les festivaliers restent hydratés. Et ça, c’est important. Et certains chanceux travaillent à proximité d’une scène, ce qui leur permet d’être au centre de l’action pendant leur quart de travail.


6. Les bénévoles de la Croix-Rouge

Impossibles à oublier. On ne remerciera jamais assez les braves volontaires de la Croix-Rouge, que tu peux croiser tout l’été. Ils arpentent toutes les fêtes, les petits et les grands festivals. Ils sont formés pour administrer les premiers soins, ce qui fait d’eux et d’elles les véritables héros du festival.

Pour des petits bobos ou les coups de chaud, les premiers secours sont là. Préviens quand même ce qui est évitable. Si tu sais qu’il fera chaud ce week-end, rafraichis ta mémoire avec nos conseils pour survivre à la chaleur en festival.


7. Les bénévoles à la sécurité

Les festivals internationaux – et il y en a d’excellents en Belgique – s’appuient sur l’expertise de gardiens de sécurité professionnels pour éviter les débordements sur le site. Mais il y a aussi des équipes de volontaires, qui doivent garder un œil aguerri et veiller à ce que tout roule le matin, l’après-midi et le soir. En tout temps. Eux aussi, ils font partie des bénévoles qui font en sorte que ton festival a été inoubliable et que tu aies envie de revenir l’année prochaine !


8. Les bénévoles qui distribuent le merchandising

Tu rapportes inévitablement un souvenir de tes sorties en festival. Les véritables fans collectionnent tous les t-shirts de leurs groupes préférés. Tu sais, tous ces t-shirts avec les dates de tournée dans le dos ? La classe ! Les kiosques d’objets promotionnels peuvent aussi être tenus par des bénévoles enthousiastes. Qu’ils soient recrutés par les organisateurs ou par les sponsors, ils resteront debout de longues heures. Mais ces bénévoles n’ont que des clients satisfaits, ça garde motivé.


9. Les bénévoles qui aident sur les scènes

Même une fois le premier concert commencé, il y a des centaines de tâches qui doivent encore être réalisées ! Construire, reconstruire, démonter, déplacer, replacer… Entre les sets, les scènes ne restent pas vides et silencieuses. Il faut changer les décors pour la performance suivante ? Les artistes ont besoin d’aide ou d’une bouteille d’eau ? En tant que bénévole, si tu as la chance de traîner près des scènes, tu auras peut-être le privilège de faire un selfie avec certains artistes, qui sait ? 

Tu as réussi à avoir cette photo géniale avec la tête d’affiche ou le rappeur du moment ? Qu’est-ce que tu attends pour rendre tout le monde jaloux ? Avec Epic beats, partage toutes les photos illico grâce au data illimité pour les réseaux sociaux principaux : Intagram, Snapchat, Facebook et les autres.


10. Les bénévoles héros du nettoyage

Finalement, il reste encore une catégorie de bénévoles à qui nous devons rendre hommage. Et ce n’est pas la moindre. Tu te demandes parfois de quoi a l’air le Festival Park ou les abords des quais quand il n’y a pas de festival ? Eh bien, eux, ils le savent. Ces bénévoles rendent à Dame Nature ce qui lui appartient et préparent le terrain pour l’année prochaine. 

Tu peux facilement imaginer l’ampleur de la tâche : les montagnes de gobelets, les bracelets abandonnés, les restes de nourriture. Et le reste. Évidemment, des équipes sont présentes pour nettoyer le site tout au long de la fête et la plupart des festivaliers utilisent les innombrables poubelles sur tout le parcours. Mais une fois le dernier baffle éteint, il y a encore beaucoup de boulot !


On a oublié personne ? Si c’est le cas, ils sont aussi dans notre cœur, évidemment. Un grand merci à toutes ces petites mains sans qui la saison des festivals serait bien morne. Tu avais déjà pensé à participer autrement à ton festival préféré ? Être bénévole sur un festival, c’est une autre manière de profiter de ta passion, la musique.

Et même si tu dois travailler quelques heures, tu ne rates rien des meilleurs sons grâce à ton abonnement Epic beats. Tu bénéficies du data illimité pour tes apps de musique préférées (Spotify, Apple Music, Google Play Music...), mais aussi pour les réseaux sociaux les plus populaires (Instagram, Facebook, Snapchat...). Et quoi d’autre ? Les SMS sont illimités et tu as encore 4 GB pour surfer.

Choisis ton Epic beats ici !

Timo

Les derniers gadgets tech n’ont aucun secret pour moi. Réalité augmentée, réalité virtuelle, Internet Of Things… Ça me connaît ! Puis j’aime épicer ma vie avec de la bonne musique Indie (et autres).

Les autres articles de Timo