À quel point la lumière bleue d’un écran est-elle nocive ?

Publié le 17/09/2021 dans Bits & Bytes

À quel point la lumière bleue d’un écran est-elle nocive ?

Ces dernières années, les experts mettent de plus en plus en garde contre les dangers de la lumière artificielle, notamment la lumière bleue des ordinateurs et des smartphones. Mais de quoi s'agit-il exactement ? Et que pouvez-vous faire pour protéger vos yeux ?

On l'a déjà dit et écrit : regarder pendant trop longtemps l'écran de son ordinateur et de son smartphone est une véritable agression pour les yeux. Mais saviez-vous que la lumière bleue, si nocive pour vos yeux, n'est pas aussi artificielle qu'il y paraît ? Le soleil en émet, lui aussi. Nos ancêtres vivaient même au rythme de la lumière bleue. Elle les réveillait le matin quand le soleil se levait, et elle les fatiguait quand il se couchait.

Mais aujourd'hui, tous les écrans et les doses supplémentaires de lumière bleue qu'ils émettent perturbent de plus en plus notre horloge biologique. Surtout si vous faites un petit « tour » sur Instagram au lit le soir ou si vous regardez une série sur votre ordinateur portable, alors que vous avez déjà regardé un écran d'ordinateur au travail des heures durant pendant la journée.

Un mauvais sommeil

Mais que provoque exactement cette lumière bleue ? En fait, la longueur d'onde de ses rayons lumineux est courte et stimule les photorécepteurs ainsi que le réflexe pupillaire. S'ensuit alors une diminution de la sécrétion de mélatonine, également connue sous le nom d'hormone naturelle du sommeil. Si vous êtes déjà sensible à la lumière, il vous sera beaucoup plus difficile de vous endormir le soir.

Aussi, la lumière bleue ne provoque pas seulement beaucoup d'inconvénients la nuit. Même pendant la journée, vous le sentez bien quand vous en avez assez de tous ces écrans. Certains effets sont déjà perceptibles après deux heures : fatigue oculaire, problèmes de concentration, maux de tête… À long terme, cela peut même contribuer à des troubles de la vision, des sautes d'humeur et le développement d'une dépression.

Des lunettes jaunes

Si vous prenez conscience de certaines choses, vous ne devrez pas adopter des mesures drastiques. Que faire ?

  • Éteignez tous vos appareils au moins une heure avant d'aller dormir. Ne placez pas votre smartphone ou votre tablette à côté de votre oreiller. Vous aimez lire au lit ? Alors, optez pour un bon vieux livre papier ou une liseuse.
  • Tamisez la lumière de vos lampes et de vos écrans. En ajustant la luminosité, vous préparez votre corps au sommeil lentement mais sûrement. Au fait, saviez-vous qu'il existe de nombreuses applications qui suppriment la lumière bleue ? Il suffit d'en installer une, et le tour est joué ! Sur iPhone, cette fonctionnalité est même intégrée. Allez dans « Paramètres / Affichage et luminosité » et activez la fonction « Night Shift ». De cette façon, vous aurez automatiquement des couleurs plus chaudes à l'écran pendant un intervalle défini (par exemple, entre 22 h et 7 h).
  • Si vous souhaitez toujours regarder la télévision ou une série sur votre ordinateur portable, ne collez pas votre nez à l'écran.
  • Les lampes de couleur chaude émettent généralement moins de lumière bleue. Si vous devez acheter de nouvelles ampoules, vérifiez le nombre de kelvins. Plus ce nombre est élevé, plus la lumière est froide. La couleur idéale se situe entre 2 700 et 3 300 K.
  • Procurez-vous une paire de lunettes pourvue de verres jaunes ou orange. Elles ne sont peut-être pas vraiment fashion, mais ces lunettes entraînent la production de mélatonine : l'hormone du sommeil, vous vous souvenez ? Il existe également des lunettes équipées d'un filtre qui bloque la lumière bleue.

Les yeux des enfants

Si la lumière bleue n'est pas si inoffensive que cela pour les adultes, elle ne l'est certainement pas pour les enfants. La raison est simple : leur système oculaire n'est pas complètement développé et peut encore transmettre 80 à 90 % de la lumière bleue. Heureusement, avec l'âge, la situation s'améliore et leurs yeux s'adaptent plus facilement à ce type de lumière.

Heureusement, vous pouvez parfaitement protéger les yeux de votre enfant avec les conseils suivants :

  • exposez le moins possible les enfants et les adolescents aux écrans.
  • faites en sorte qu'ils ne soient pas trop près de l'écran.
  • réduisez la luminosité des écrans, surtout lorsqu'il fait sombre.
  • ne les laissez pas regarder un écran pendant trop longtemps . Fixez-leur des pauses régulières pour que leurs yeux puissent se reposer.

Vous souhaitez mieux gérer l’utilisation du smartphone de votre enfant ? Avec Mobilus FullControl vous vous assurez que votre enfant ne dépasse jamais le budget déterminé au préalable. La limite est dépassée ? Si tel est le cas, l’utilisation des données mobiles (ou des minutes d’appel ou SMS) sera bloquée jusqu’à la fin du mois pour éviter toute mauvaise surprise.

Découvrez Mobilus FullControl !

Sophie

Passionnée du web et d’apps, un peu FOMO sur les bords, donc jamais sans mon smartphone ! #amis #famille #voyages #web #popculture #infographisme #art #fun

Les autres articles de Sophie

Catégories