Digital : la police de Voorkempen optimise ses services

Publié le 01/12/2020 dans Récits de clients

Digital : la police de Voorkempen optimise ses services

Grâce à sa stratégie digitale, la zone de police de Voorkempen améliore ses services. Les inspecteurs accèdent plus vite à la bonne information et sont toujours joignables. “Nous sommes beaucoup plus efficaces”, assure Geert Smet, le Chef de corps.

Il y a quatre ans, le commissariat principal de la zone de police de Voorkempen a déménagé pour s’installer dans une ancienne minoterie le long du canal Dessel-Schoten. L’occasion d’optimiser l’ensemble de l’environnement IT était donc toute trouvée. Le bâtiment a ainsi été relié à la fibre optique.

Mais ce n’est pas tout ! Parmi les autres nouveautés, on citera également l’installation de nouveaux serveurs avec applications virtualisées, de nouveaux PC et de nouvelles imprimantes, de la téléphonie IP, de la couverture intérieure pour la 4G et du réseau Astrid pour les services de secours, d’un système de vidéosurveillance, du contrôle d’accès avec lecteurs de badges, etc.

La police de Voorkempen a exploité tout le potentiel du digital. “Grâce à ces technologies, nous sommes beaucoup plus efficaces”, a déclaré Geert Smet, le Chef de corps de la zone. Les applications digitales garantissent un accès plus rapide à l’information, plus de transparence, moins d’erreurs – et donc un meilleur service aux citoyens.” Les membres du personnel – les inspecteurs sur le terrain et le personnel civil – ont toujours accès à l’environnement de travail digital via un smartphone ou une tablette.

Accès sécurisé à toutes les applications de police

Sur le terrain, les appareils mobiles – protégés bien sûr par les systèmes de sécurité requis – offrent aux inspecteurs un accès à toutes les informations et applications nécessaires de la plateforme Focus. “Cette plateforme a été développée pour répondre aux besoins de la police intégrée”, assure Britt Denis, IT Project Manager. “Via une app personnalisée, l’inspecteur peut consulter, partager ou compléter des informations spécifiques.

Tout cela couvre notamment le suivi des incidents sur le terrain, la vérification du lieu de résidence, la consultation d’informations du registre national, le contrôle des plaques d’immatriculation, etc. Ainsi, l’inspecteur ne doit pas se connecter séparément à chaque application, mais trouve tout ce dont il a besoin sur une plateforme sécurisée et conviviale.” La zone de police de Voorkempen a été l’une des premières zones pilotes à utiliser l’application. Son déploiement s’étend à présent aux autres zones de police.

Tout comme sur le terrain, les smartphones et les tablettes sont devenus des instruments incontournables pour les collaborateurs des bureaux. “Nous utilisons tous avec Office 365, dont l’accès est sécurisé par une authentification à deux facteurs”, confie Pieter Verhoeven, IT Administrator. Et le fait de recevoir ce code de sécurité supplémentaire sur votre smartphone ou votre tablette est bien pratique.”

La zone de police utilise BeSecure, une solution de bureau à distance pour la police intégrée. Ce système de protection permet aussi aux inspecteurs d’avoir toujours accès aux bonnes données et aux bons outils lorsqu’ils sont sur le terrain – par exemple lors d’une intervention ou d’un contrôle effectué par l’inspecteur du quartier.

“L’application permet aux collaborateurs d’accéder en toute sécurité au système intégré de la police locale à l’aide d’une connexion internet et de n’importe quel appareil”, explique Nick Neys, Responsable Logistics & ICT. “Grâce à ce système, ils peuvent utiliser toutes les applications de police nécessaires, par exemple pour dresser un procès-verbal."

Directement joignables

En outre, la zone de police de Voorkempen a voulu accroître la joignabilité de ses collaborateurs. “À présent, chacun dispose de son propre numéro de téléphone”, précise Geert Smet. “Les numéros fixes et mobiles ont été intégrés dans notre plateforme de communication via Fixed Mobile Unification. Le collaborateur se connecte à une application au début de sa journée de travail. Il est ensuite directement joignable via ce canal. S’il n’est pas connecté, par exemple le soir, le week-end, ou en dehors des heures de travail, l’appel est automatiquement transmis à un collègue de son service ou de l’accueil.

“Cela améliore l’efficacité et la qualité du service lors du traitement des appels”, souligne Nick Neys. “Le citoyen a toujours quelqu’un au bout du fil et peut être aidé immédiatement.” Par ailleurs, les collaborateurs de la zone de police ne doivent plus avoir qu’un seul appareil mobile sur eux. “C’est systématiquement dans cette direction que nos efforts s’orientent”, assure Geert Smet. “Chaque collaborateur reçoit un budget pour un appareil adapté à son niveau et sa fonction. À cela s’ajoute un abonnement que le collaborateur peut également utiliser à des fins personnelles.”

Les applications digitales garantissent un accès plus rapide à l’information, plus de transparence et une réduction des erreurs.

Geert Smet, Chef de corps de la zone de police de Voorkempen

author

Un juste équilibre

“Ces dernières années, nous avons parcouru un long chemin dans le domaine de la digitalisation”, conclut Geert Smet. “Les collaborateurs peuvent régler leur appareil pour n’être joignables que pendant leurs heures de service et veiller ainsi eux-mêmes à l’équilibre entre leur travail et leur temps libre. De plus, ils n’ont pas à se soucier de l’achat et de l’assurance de l’appareil, ni de l’abonnement.” Qui plus est, les appareils mobiles offrent un accès à l’environnement de travail digital grâce auquel la zone de police de Voorkempen continue à optimiser les services fournis aux citoyens.

Voir l’interview

La zone de police de Voorkempen se compose des communes de Brecht, Malle, Schilde et Zoersel et veille sur leurs 86.000 habitants. Le corps compte 182 collaborateurs.

Garantir la joignabilité de vos collaborateurs, même ailleurs que dans vos bureaux ?

Découvrez nos solutions

One

Le magazine IT de Proximus qui s’adresse aux CIO et professionnels IT actifs dans les PME. 

Les autres articles de One

Rubriques

Contactez-nous

Nos collaborateurs sont prêts à vous aider !