×
×

De nouveaux acteurs poussent EVS à se réinventer

Publié le 08/07/2017 dans Inspiration

De nouveaux acteurs poussent EVS à se réinventer

Parmi les domaines concernés par la transformation numérique, il est impossible d’ignorer celui de l’industrie de la télévision. La recherche, le développement et l’innovation sont le moteur d’une sorte de marathon technologique pour lequel la ligne d’arrivée n’est jamais en vue. Chez EVS, les ‘athlètes’ se surpassent au quotidien en suivant le rythme de la CEO Muriel De Lathouwer.

Muriel De Lathouwer se rappelle l’émergence de l’IP dans les télécoms. Un océan de possibilités s’ouvrait alors pour ce secteur. “Notre industrie surfe aujourd’hui exactement sur la même vague. Rien de plus logique pour moi que de transposer mon expérience télécom dans le paysage en pleine transformation du broadcast”, affirme Muriel De Lathouwer. “Nos produits sont sophistiqués, mais leur utilisation par les opérateurs se doit d’être simple vu la réactivité exigée par le direct”, confie Muriel De Lathouwer. Une chose est claire, EVS a comme objectif de faciliter la transformation numérique engagée dans son industrie et son écosystème.

One size doesn’t fit all

Qui dit nouvelles technologies dit aussi nouvelles compétences, mais surtout nouveaux business models. Ne pensez plus liaison point à point mais plutôt cloud et virtualisation. L’IP entraîne avec lui des modes de fonctionnement inédits et des nouveaux acteurs. “La mise à disposition du contenu vidéo sur différentes plateformes comme le mobile ou la tablette en complément de la télévision offre l’opportunité de délivrer des contenus personnalisés. L’ère du ‘one size fits all’ est révolue.”

“Pour moi, toutes les occasions sont prétextes à animer ma curiosité intellectuelle et à identifier comment en tirer des leçons applicables à notre activité.”

Révolution disruptive

En tant que leader, EVS est bien positionné. Muriel De Lathouwer rappelle que c’est donc le moment de rester vigilant. L’arrivée de nouveaux acteurs pousse l’entreprise à continuellement se réinventer. “Demain peut être fait de tout autre chose ; il faut pouvoir anticiper pour créer des opportunités.” Selon Muriel De Lathouwer, les partenaires et les clients d’EVS font face aux mêmes défis. Il faut être toujours plus efficace, plusréactif, plus productif, plus innovant. Les produits sont donc en partie le reflet des clients, mais aussi une réponse proactive à chaque défi. “Nous avons une réputation d’innovateur pragmatique et nous savons que nos clients doivent réaliser toujours plus avec moins. C’est le challenge de notre approche au quotidien”, confie Muriel De Lathouwer.

Management collaboratif

Sur le plan RH, la manoeuvre n’est pas à sous-estimer. Dans une mouvance jusqu’ici plutôt hardware, EVS adopte désormais une approche software, avec une méthodologie agile et une adaptation des processus. Une réalité pour les 500 collaborateurs que Muriel De Lathouwer pilote quotidiennement : “Je crois fermement au travail en équipe. Rien ne peut remplacer la richesse des idées, la variété des cultures et du background des collaborateurs. Cela permet d’envisager les défis en confiance et d’aligner les décisions collégialement.” Quant au comité de direction, Muriel De Lathouwer lui a attribué un rôle central ; les décisions se prennent de manière factuelle sur base d’indicateurs de performance pertinents. “Je n’ai pas fait du reporting un sport, j’ai apporté de la rigueur et une approche plus analytique, sans tabou.”

“L’ère du ‘one size fits all’ est révolue. Délivrer des contenus personnalisés constitue désormais la norme.”

Un award qui a tout son sens

Muriel De Lathouwer est élue ‘ICT Woman of the Year 2017’ pour avoir réussi à faire évoluer EVS vers une organisation davantage orientée software et business. Muriel De Lathouwer est bien sûr honorée et agréablement surprise par cette reconnaissance, mais pour elle, ce prix est surtout porteur d’un message qui lui tient à coeur : la femme, la technologie et le leadership. “De mon point de vue, il y a toujours trop peu de femmes dans le secteur de l’ICT. Encore moins qui ambitionnent un rôle de leadership. Je n’y vois pourtant aucune raison rationnelle et il est grand temps de casser les stéréotypes afin de faire évoluer les mentalités.”

2 conseils pour CEO
  1. Analysez le marché

    Restez vigilant face aux concurrents de demain. Ne vous contentez jamais d’une analyse des concurrents classiques, mais détectez les acteurs disruptifs de votre marché.

  2. Pensez à l’avenir

    Être une société leader, c’est aussi savoir rester humble, à l’écoute des clients et mériter de conserver cette position. Réinventez-vous tous les jours car rien n’est jamais acquis.

Ingénieur en physique nucléaire et détentrice d’un MBA de l’Insead, Muriel De Lathouwer débute professionnellement en tant que consultante IT chez Accenture et poursuit comme associée chez McKinsey. On la retrouve également au poste de CMO de Base. Membre du Conseil d’administration d’EVS depuis 2013, Muriel De Lathouwer est la CEO de la société et de ses 500 collaborateurs depuis fin 2014.

EVS Broadcast Equipment, entreprise liégeoise leader mondial des technologies de production vidéo en direct, détient pas moins de 94 % de parts de marché au sein des cars de régie à l’échelle mondiale. Si le développement technologique et l’assemblage du hardware s’effectuent à Liège, EVS est également présent dans de grandes villes européennes, au Moyen-Orient, en Asie-Pacifique et en Amérique du Nord.

One

Le magazine IT de Proximus qui s’adresse aux CIO et professionnels IT actifs dans les PME. 

Rubriques

 

Contactez-nous

Nos collaborateurs sont prêts à vous aider !