Diriger, motiver et lier en ligne chez Proximus

Publié le 17/06/2021 dans Inspiration

Diriger, motiver et lier en ligne chez Proximus

Comment Proximus aide ses managers à garder des collaborateurs motivés à distance ? Et comment s’assurer que chacun se sente toujours lié à l’entreprise ? Réponses d’Erica Baetslé, HR Manager Wellbeing & Engagement chez Proximus.

De l’attention personnelle, du lien et de l’empowerment

À présent que les collaborateurs travaillent davantage de chez eux, une autre forme de management, plus soucieuse des personnes, devient nécessaire. En tant que dirigeant, vous devez veiller à ce que les membres de votre équipe ne s’isolent pas et que chacun conserve un lien avec les autres, y compris les collaborateurs sur lesquels vous avez moins besoin de veiller en temps normal.

Erica Baetslé : “Une culture de confiance et d’empowerment est essentielle pour diriger à distance, tout comme il est important de montrer que vous appréciez l’engagement de chacun. Cela n’empêche pas de faire preuve de clarté quant aux attentes, ni d’accorder votre confiance à l’équipe en vue de l’armer pour travailler de façon autonome et d’obtenir des résultats. Focalisez vous davantage sur le résultat et apprenez à lâcher du lest.”

Motiver à distance

Pour maintenir la motivation de tous, Proximus communique souvent, avec transparence et en s’intéressant à l’humain derrière le collaborateur. “Notre CEO Guillaume Boutin communique chaque vendredi, avec beaucoup d’empathie, avec tous les collaborateurs”, explique Erica. “Il prête attention à la réalisation des objectifs de notre entreprise, exprime son appréciation pour tous les efforts consentis par chacun et parle des défis posés par le COVID-19.

Notre sondage Speak Up, qui porte sur l’engagement de nos collaborateurs, nous permet de mesurer régulièrement leur implication et leur motivation. Nous adaptons ensuite nos initiatives à ce qu’ils nous y indiquent. En outre, chaque équipe élabore son propre plan d’action et y inclut les points d’amélioration qui sont importants à ses yeux.”

Nous instaurons des pauses afin que tout le monde puisse lâcher son écran et recharger ses batteries.

Erica Baetslé, HR Manager Wellbeing & Engagement chez Proximus

author

Stimuler la cohésion

Un collaborateur qui travaille tous les jours de la maison perd souvent le lien avec son entreprise. Comment Proximus résout-elle ce problème ? “Pour maintenir ce lien, nous encourageons diverses initiatives de ‘connexion’, par exemple des moments de ‘digital coffee’, en équipe ou avec d’autres collègues. Nos managers sénior organisent également des rencontres virtuelles auxquelles tout le monde peut s’inscrire.

Ces sessions en ligne ont beaucoup de succès : notre management sénior est accessible à tout le monde, et il est plus facile pour les collègues d’y assister. Les managers organisent également ces rencontres pour nos collègues techniciens. Enfin, ils prévoient régulièrement des visites informelles sur le terrain et sont joignables via WhatsApp et par GSM.”

Kit Team Connect

“Du côté des RH, nous incitons également nos dirigeants à organiser des moments de team building virtuel, comme par exemple jouer, cuisiner ou bouger ensemble en ligne. Nous étendons constamment la liste des activités proposées. L’ajout le plus récent, ce sont nos diverses activités de bien-être, comme des challenges pour bouger tous ensemble. Les participants peuvent faire du vélo, courir ou marcher pour accumuler avec leurs collègues des points à destination d’une œuvre caritative.

Nous avons rassemblé ces activités ainsi que d’autres conseils et exercices pour maintenir la cohésion d’entreprise et une collaboration optimale dans un kit Team Connect. Chaque collaborateur peut consulter ce kit et l’utiliser au sein de son équipe. Par le biais de notre communauté Connect Together, nous encourageons tout le monde à partager ses expériences et publier ses histoires afin de motiver les autres à organiser quelque chose à leur tour en vue de renforcer la cohésion de groupe !”

“Afin d’assurer que tout le monde adhère à notre stratégie, nous communiquons avec les membres du Comité exécutif par le biais de sessions en ligne. Chaque chef apporte sa contribution, puis détaille ses priorités stratégiques spécifiques lors de break-outs.

Tous les collaborateurs peuvent poser des questions avant, pendant et après ces sessions, et l’événement virtuel est intégralement enregistré et diffusé sur l’intranet, de sorte que les collaborateurs qui n’ont pas pu y assister puissent quand même recevoir toutes les infos. De cette manière, nous veillons à ce que tout le monde se sente lié à la stratégie de Proximus et comprenne de quelle manière il peut y contribuer.”

En tant que dirigeant, vous devez veiller à ce que les membres de votre équipe ne s’isolent pas et que chacun conserve un lien avec les autres, y compris les collaborateurs sur lesquels vous avez moins besoin de veiller en temps normal.

Erica Baetslé, HR Manager Wellbeing & Engagement chez Proximus

Veiller au bien-être individuel et collectif

Depuis des années, Proximus se souci du bien-être psychosocial de ses collaborateurs. “Nous les sensibilisons et les encourageons à adopter de bonnes habitudes par le biais de notre programme bien-être ‘Feel great in the new now’. Du fait de la pandémie et du télétravail continu, il est parfois compliqué de conserver un bon équilibre.

C’est pourquoi notre travail s’axe à présent essentiellement autour de la devise : ‘Work smarter, Connect together & Energize yourself’. Nous dispensons des conseils, organisons des webinaires, diffusons des vidéos et donnons des directives sur l’importance des moments de détente ainsi que d’une culture de réunion plus intelligente. En outre, les réunions d’une heure doivent désormais durer 50 minutes, et celles d’une demi heure 25 minutes. Nous instaurons ainsi des pauses et du temps pour que tout le monde puisse lâcher son écran et recharger ses batteries.”

Les collaborateurs peuvent toujours s’adresser aux conseillers sociaux et en prévention pour un entretien personnel s’ils traversent un moment difficile. Il en va de même pour les personnes sur le terrain, car tous les collaborateurs ne travaillent pas de chez eux et eux aussi peuvent parfois éprouver des difficultés. “Depuis le début de la pandémie, nous sommes également joignables via un numéro spécial en 0800 et nous disposons d’une messagerie faisant l’objet d’un suivi permanent”, ajoute Erica.

Des conseils pour les collaborateurs en difficulté

Le télétravail n’est pas une partie de plaisir pour tous les collaborateurs. “Nous leur conseillons de se créer des habitudes intelligentes et saines pour travailler sur leur résilience propre et collective. Par exemple, ne pas prévoir de réunion le soir ou le midi et réserver chaque jour du temps pour travailler à ses propres priorités et tâches. Nous donnons également des conseils concrets à nos dirigeants sur la manière dont ils peuvent soutenir les membres de leur équipe, par le biais de leur propre communauté sur l’intranet ainsi que de nos collègues de RH.”

Comment le travail hybride influence-t-il vos relations avec vos collaborateurs ? Explications du Prof. Marijke Verbruggen de la KU Leuven.

Lisez l’interview

Le même confort chez soi qu’au bureau

“Nous essayons également de recréer au maximum le confort du bureau à la maison. Chaque collaborateur reçoit un ordinateur portable équipé des outils digitaux qui lui permettront de collaborer efficacement à distance et bénéficie évidemment de tarifs préférentiels pour son réseau.

Afin de rendre leur poste de travail à domicile le plus agréable et ergonomique possible, les collaborateurs peuvent également demander une souris, un clavier ou un écran supplémentaire. Le confort à domicile va rester un aspect important dans le futur, le nouveau règlement de travail prévoyant une possibilité de trois jours de télétravail par semaine pour tout le monde, soit un jour de plus que dans le précédent règlement.”

L’espace de travail du futur

Que faire de tous ces bureaux vides à présent que le télétravail constitue la nouvelle normalité ? “Choisir le bon espace de travail, c’est aussi choisir de travailler plus intelligemment. On choisit son lieu de travail en fonction de son activité.

Ce peut être chez soi, mais aussi dans un bureau satellite à proximité du domicile. Le bureau devient quant à lui un lieu de rencontre ou destiné à collaborer de façon créative et à entretenir des liens avec son équipe comme avec l’entreprise. C’est la raison pour laquelle il demeure très important de se rendre régulièrement au bureau. Les espaces de travail et de réunions devront ainsi être réaménagés.”

“Créer de nouvelles habitudes, comme la réservation d’un poste de travail, le ‘flex desk’ et une bonne politique de ‘clean desk’, fait partie de cette évolution. Ces habitudes ne vont pas de soi ; elles impliquent donc l’élaboration de nouvelles directives, qui devront cependant laisser une marge de manœuvre suffisante pour des accords spécifiques au sein de chaque équipe, car nous sommes tous différents. Ce changement se fera quoi qu’il en soit de façon graduelle, et il faudra une bonne raison pour revenir au bureau”, conclut Erica.

One

Le magazine IT de Proximus qui s’adresse aux CIO et professionnels IT actifs dans les PME. 

Les autres articles de One