×
×

Le high-tech dans un gigantesque réseau de métro

par OneVision30/06/2017

Le high-tech dans un gigantesque réseau de métro

Comments

Les jeeps automatisées de Jurassic Park roulent sur des rails. C’est une première étape logique, explique Renaud de Saint Moulin. “Mais maintenant, toute la difficulté consiste à intégrer ces véhicules au ‘vrai’ trafic, qui est par nature imprévisible. Cela requiert une puissance de calcul et une intelligence artificielle toujours plus importantes.”

“La voiture volante ne prend pas son envol.”

Rames autonomes

“Plus l’environnement est complexe, plus il est difficile pour le véhicule autonome de circuler efficacement dans le trafic. Le métro est idéal pour l’automatisation : il roule en site propre, dans des tunnels, et ne croise aucun autre type de véhicule. S’il existe depuis quarante ans, nous le préparons aujourd’hui pour les quarante prochaines années. Les rames automatiques joueront un rôle essentiel. L’objectif majeur : augmenter le débit des lignes pour transporter plus de personnes.”

Plus de liberté = plus de puissance de calcul

“Bien entendu, faire rouler une rame de métro indépendante sur des rails est un véritable tour de force. Mais le vrai défi est de sortir ces véhicules de leurs tunnels et de les intégrer au ‘vrai’ trafic, qui est par nature imprévisible. Cela exige une puissance de calcul et une intelligence artificielle exponentielles. Mais tout cela n’est encore qu’une lointaine réalité. La sécurité passant avant tout, les solutions automatisées actuelles réduisent encore le débit des transports publics automatisés.”

Le métro décidera

“Les métros autonomes du futur ne seront pas gérés de manière centrale. Le véhicule sera de plus en plus intelligent et deviendra une sorte de K2000 sur rails. En fonction des informations que lui transmettront ses capteurs, la rame de métro décidera de la vitesse à laquelle rouler et choisira à quel endroit et à quel moment freiner. Les calculs se feront à bord, en toute autonomie.”

Le métro ne doit pas atterrir

“Un système de véhicules autonomes doit naturellement être protégé des cybercriminels, ce à quoi les ingénieurs veillent dès la phase de conception. L’avantage avec le métro, c’est que sa vitesse est facile à contrôler. Au moindre problème, il suffit de le ralentir pour garantir la sécurité des passagers. Les choses sont plus compliquées avec un avion, par exemple.”

“Un peu comme K2000, le métro prendra des décisions.”

Voiture volante

“Imaginons, pour terminer, un futur lointain, où les voitures ou les trams voleraient. Même si on en trouve déjà dans les films de science-fiction, ne pensez pas que vous en verrez un jour filer à toute allure dans le ciel. Je ne suis même pas certain que nous en aurons besoin. Si la régularité du trafic s’améliore, les embouteillages diminueront et la nécessité de survoler le trafic disparaîtra. De plus, cela apporterait également son lot de problèmes. Pensez au système d’approvisionnement en énergie que cela exigerait.”

Les véhicules autonomes au cinéma
Un amour de Coccinelle (1968)

Une coccinelle pleine d’assurance : ce premier film d’une longue série de Disney présente Choupette, une coccinelle Volkswagen intelligente dotée d’une personnalité et d’une volonté propre.

K2000 (1982)

KITT – Knight Industries Two Thousand – est une voiture futuriste intelligente qui combat meurtriers, terroristes, saboteurs et psychopathes aux côtés de David Hasselhoff.

Total Recall (1990)

Taxi automatisé : le ‘Johnny Taxi’ a un robot comme chauffeur et fonctionne sur commande vocale. Donnez votre destination et vous voilà parti. Simple, non ? Pas pour Arnold Schwarzenegger, dont l’accent prononcé n’est pas reconnu par Johnny.

Jurassic Park (1993)

Des jeeps sur rails : l’idée préhistorique du véhicule automatisé. Les rails contrôlent l’itinéraire de la voiture afin d’éviter les accidents. Toute la difficulté consiste à intégrer ces véhicules au ‘vrai’ trafic, qui est par nature imprévisible.

Minority Report (2002)

Mass Transit System : le film va encore plus loin. Les voitures autonomes sont intégrées dans un réseau routier, contrôlé par un ordinateur central. Plus de files, plus de propriété… La mobilité est mise en avant.

Plus d'articles sur cinéma, science-fiction et technologie

Plus d'informations sur:

  • MIVB
  • Automated car
  • Public Transport

Filtrage de Nouvelles par :

Autres nouvelles

Contactez-nous

Nos collaborateurs sont prêts à vous aider !

Contactez-nous