Les bureaux de Proximus se transforment en open campus

Publié le 03/11/2021 dans Tech, trucs & astuces

Les bureaux de Proximus se transforment en open campus

Le travail hybride devient la nouvelle norme. Jan Joos, Director Group Internal Services, explique en cinq points comment cela prend forme dans les tours Proximus et les bureaux régionaux, pour aboutir à un open campus intelligent.

1. Trouver le bon équilibre

“Nous ne croyons pas au télétravail à 100 % à long terme. Nous plaidons pour une approche hybride permettant de choisir où travailler en fonction des tâches à effectuer. Si celles-ci exigent du calme et de la concentration, on est souvent plus productif à la maison. Alors qu’une séance de brainstorming ou une réunion de planning trimestrielle avec une équipe agile porte davantage ses fruits en présentiel.”

“Nous évoluons sans doute vers un équilibre où nos collaborateurs travailleront en moyenne trois jours à la maison et deux jours au bureau. Il découle d’une enquête menée auprès de nos collaborateurs que ce serait un équilibre idéal pour la plupart d’entre eux.”

2. Organiser le bureau comme un lieu de rencontre

“Lorsque nous venons au bureau, c’est pour rencontrer des gens et collaborer avec eux. C’est pourquoi nos bâtiments misent moins sur des lieux de travail et plus sur des lieux de rencontre : salles de réunion et espaces permettant d’accueillir des réunions hybrides par vidéo, des séances de travail en groupe (quelle que soit leur taille) et des entretiens plus informels. Nos bureaux se transforment en lieux où les collaborateurs de plusieurs équipes et départements peuvent se rencontrer.”

“Comme il nous faut moins d’espace de travail, la superficie des bureaux dans les tours du quartier Nord à Bruxelles peut se limiter à environ 40.000 m2, contre 92.000 m2 à l’heure actuelle. Les collaborateurs devront réserver leur lieu de travail ou leur salle de réunion et un logiciel intelligent indiquera l’espace le plus approprié en fonction du travail qu’ils viennent effectuer au bureau.”

3. Transformer les bureaux en open campus

“Les tours vont être rénovées de fond en comble, mais il n’est pas impossible que nous déménagions. La décision sera prise cette année. Dans tous les cas, nos bureaux se transformeront en open campus, où nous travaillerons avec d’autres entreprises et où nous partagerons nos infrastructures avec les collaborateurs de nos partenaires.”

“Si nous restons dans les tours, plus de 50.000m² se libéreront et seront mis à la disposition d’autres entreprises, magasins et appartements. Les habitants du quartier seront les bienvenus également, par exemple au restaurant. Les tours recevront ainsi une autre affectation, conformément au plan global du quartier Nord. La monotonie d’un quartier de bureaux disparaîtra au profit d’un environnement multifonctionnel dévolu non seulement au travail, mais aussi au logement et aux loisirs.”

Les tours de Buxelles se transforment en open campus, où les collaborateurs de nos partenaires et d’autres entreprises seront les bienvenus, de même que les habitants du quartier.

Jan Joos, Director Group Internal Services

author

4. Briser les silos au profit de la transversalité

“La nouvelle affectation de nos bureaux doit avant tout soutenir un nouveau mode collaboratif. Le concept de départements totalement distincts les uns des autres est dépassé. C’est pourquoi nous prévoyons des zones pour des équipes dont les membres proviennent de toutes sortes de départements en vue de travailler en ‘tribus’, comme nous les appelons, au sein desquelles ils jouent différents rôles.

L’objectif est de susciter plus de créativité et de nouvelles perspectives, au-delà des frontières de chaque département. Cette approche est soutenue par de la technologie pour accéder aux bâtiments, des outils digitaux pour réserver les salles de réunion ou les places de parking, etc.”

5. Miser sur la gestion du changement

“Il est essentiel que tous les départements soutiennent la stratégie relative à la gestion du changement. Les RH doivent prendre l’initiative à cet égard. Les managers et leurs équipes vont devoir trouver d’autres arrangements. Quel type de réunion peut-on faire par visioconférence ? Quel type d’entretien est-il préférable d’organiser au bureau ? Si l’on veut optimiser la répartition dans les bureaux, tout le monde ne pourra pas faire d’office du télétravail le lundi, le mercredi et le vendredi. Et qu’en est-il des voitures de société ? À présent que de nombreux collaborateurs roulent beaucoup moins, ils vont sans doute revoir leur choix en matière de mobilité.”

“Ce n’est pas l’aspect financier qui sous-tend cette transformation, mais la recherche d’une nouvelle manière de travailler, qui contribue au bien-être des collaborateurs, tout en étant bénéfique à l’entreprise et l’environnement. Ce projet reflète la stratégie d’entreprise #inspire2022, dont relèvent également notre politique en matière de responsabilité sociétale et la collaboration avec nos partenaires.”

Le gouvernement flamand poursuivra lui aussi le télétravail partiel.

Bureau gouvernemental du futur

Un espace de travail hybride n’est pas seulement un lieu physique. C’est aussi une solution globale qui prend tout en charge pour vous.

Découvrez Workplace-as-a-Service

One

Le magazine IT de Proximus qui s’adresse aux CIO et professionnels IT actifs dans les PME. 

Les autres articles de One