5 points-clé d’un projet IoT réussi

Publié le 05/07/2019 dans Inspiration

5 points-clé d’un projet IoT réussi

Lors de la IoT Convention de juin, Sam Vanhoutte, CTO du leader du marché Codit, résumait les 5 principales causes d’échec des projets d’IoT. Suivez ses 5 conseils pour mener le vôtre à bien.

Sam Vanhoutte, CTO de Codit, un partenaire de Proximus, a identifié cinq raisons principales expliquant pourquoi bon nombre de projets d’IoT échouent. Découvrez ses cinq solutions et assurez-vous que votre projet aboutisse comme vous l’avez prévu.

Vous souhaitez lancer votre projet d’IoT ? Permettez-nous de vous accompagner.

Contactez-nous

1. Assurez-vous que toute l’entreprise porte le projet

Sam Vanhoutte, CTO de Codit : “Trop de projets d’IoT voient encore le jour dans la bulle qu’est le département IT ou innovation. Pourtant, sans le soutien de la direction et du reste de l’entreprise, ils sont voués à l’échec. Dès le départ, soumettez vos idées à tous les départements. Consultez par exemple vos collègues des services commerciaux et marketing.”

2. Ouvrez vos applications à vos clients

Lorsque vous utilisez une plateforme d’IoT, ou que vous lancez une application IoT sur le marché, veillez toujours à ce qu’elle soit compatible et puisse être intégrée dans toute infrastructure, moyennant quelques adaptations. Les données doivent être accessibles et disponibles. Sam : “Proposer des applications libres demande une certaine attention. Souvent, les clients et fournisseurs n’ont pas accès à leurs propres données, et ce, alors qu’ils souhaitent pouvoir les consulter et les exploiter. Par conséquent, gardez cet aspect à l’esprit dès les premières phases du projet, optez pour une plateforme ouverte.”

Design thinking
Est-il possible d’éviter tous ces écueils ? “Bien sûr ! La méthode du design thinking — à mettre en œuvre en amont du projet — est votre alliée. Pensez à vos utilisateurs, développez un minimum viable product totalement opérationnel, même s’il ne comprend pas encore toutes les fonctionnalités du logiciel final. Proposez-le déjà à vos clients et fournisseurs pendant que vous finalisez les autres options que vous avez prévues. ”

3. Ne sous-estimez pas l’importance d’une connectivité optimale

Sam : “La connectivité des objets IoT est elle aussi souvent délaissée. Faites appel à des technologies, telles que Edge, qui vous assurent le niveau de connectivité correspondant à vos besoins. Les cartes SIM IoT vous donnent accès aux réseaux 3G, 4G et bientôt 5G, pour une rapidité de connexion garantie.”

4. Sécurisez vos objets IoT

Sam : “On a tendance à reléguer la sécurisation d’une application d’IoT au second plan. C’est évidemment regrettable. Une fois l’objet installé chez vos utilisateurs, vous n’y avez plus accès. À moins que vous n’ayez envie de visiter chacun de vos clients en cas d’alerte de sécurité… Testez donc systématiquement la sécurité de vos logiciels avant la livraison. Et prévoyez la possibilité d’installer les mises à jour à distance.”

5. Restez modeste

Sam : “Pour beaucoup d’entreprises, il est très tentant de voir les choses en grand. Elles sont ensuite bien en peine de tenir leurs promesses. Dans le milieu, on appelle cela l’over-engineering (excès de complexité). Si nourrir de grandes ambitions est tout à fait louable, commencez petit. Vous développerez ainsi une application certes plus simple, mais vous pourrez la proposer plus tôt à vos clients. Vous pourrez toujours l’étoffer par la suite.”

Vous rêvez de sauter le pas de la transformation numérique grâce à l’IoT ? Téléchargez notre guide de démarrage IoT gratuit.

Téléchargez le guide de démarrage de l’Internet of Things

Les projets IoT sont bien plus complexes que vous ne pourriez le penser, et beaucoup se joue avant leur lancement. Découvrez la partie immergée de l’iceberg.

Lisez l’interview

Experts

Nos experts vous tiennent au courant des dernières nouvelles et tendances pour les professionnels de l'ICT.

Rubriques