IDEWE innove grâce à la cocréation

Publié le 27/06/2022 dans Inspiration

IDEWE innove grâce à la cocréation

IDEWE mise sur l’innovation pour offrir un environnement de travail sain et sûr à 822.000 travailleurs et 35.000 employeurs. Pour y parvenir, le service externe pour la prévention et la protection au travail privilégie une cocréation renforcée.

Ces dernières années, IDEWE a constaté que les entreprises mettaient de plus en plus l’accent sur le bien-être des travailleurs. Une évolution à laquelle la pénurie de main-d’œuvre n’est pas étrangère. “De plus en plus d’entreprises nous posent des questions sur le bien-être mental”, déclare Lode Godderis, CEO d’IDEWE. “Elles veulent savoir comment éviter le burn-out et que faire lorsqu’il survient quand même. Les employeurs cherchent des solutions pour offrir des conditions de travail saines et garder leurs collaborateurs en activité.”

Connexion et déconnexion

La pandémie de coronavirus et le travail hybride qui en a résulté ont également eu un impact. Les employeurs ont dû trouver un mode d’organisation positif et durable – un sérieux défi. Sofie Vandenbroeck, responsable du département Knowledge, Information & Research, explique comment IDEWE les a soutenus. “L’essentiel, c’est de ne pas perdre de vue le facteur humain. L’employeur doit veiller à permettre la connexion et la déconnexion.” L’employeur doit assurer l’implication des travailleurs, mais aussi les autoriser à se distancier du travail et à se reposer aux bons moments.

La digitalisation au service des contacts humains

Les deux dernières années démontrent que la technologie est un outil important pour préserver les liens. “Pour nous, l’aspect humain reste l’élément central. Nous voulons vraiment nous distinguer à cet égard. La technologie est un moyen de garder des contacts chaleureux et humains avec les collaborateurs et non un objectif en soi”, souligne Lode Godderis. IDEWE combat ainsi la fausse croyance selon laquelle la technologie viserait à supprimer des emplois et à remplacer l’humain. L’automatisation et la digitalisation doivent justement servir à libérer du temps pour les contacts humains et l’offre de conseils personnalisés aux clients.

La technologie est un moyen de garder des contacts chaleureux et humains.

Lode Godderis, CEO d’IDEWE

author

Les conséquences de la transformation digitale

IDEWE n’utilise pas uniquement l’innovation basée sur la technologie pour aider ses propres collaborateurs. Nombre de ses clients travaillent également sur la transformation digitale. “Nous accordons donc une grande attention aux conséquences de la transformation digitale sur les travailleurs”, explique Sofie Vandenbroeck. Un projet en cours évalue l’influence de l’intégration de drones dans un entrepôt sur le bien-être des collaborateurs. “Cela nous permet aussi de surveiller l’équilibre entre l’aspect humain et le digital.”

Nous accordons donc une grande attention aux conséquences de la transformation digitale sur les travailleurs.

Sofie Vandenbroeck, responsable du département Knowledge, Information & Research chez IDEWE

Human design thinking

IDEWE a recours au human design thinking pour concevoir et créer des solutions destinées aux clients. Autrement dit, elle part toujours des besoins et de la situation spécifiques du client. À cet effet, IDEWE associe les parties prenantes au processus de création le plus étroitement possible. “À leur manière, tous jouent un rôle dans le développement et la mise en œuvre d’une solution sur mesure”, souligne Lode Godderis.

Plateforme de santé en ligne

La plateforme de santé en ligne développée par IDEWE pour les entreprises, qui repose entre autres sur l’intelligence artificielle, en est un exemple. “Elle réunit l’humain et la technologie : les travailleurs ont accès à des consultations en ligne et nous les aidons à comprendre les résultats”, explique Lode Godderis. L’utilisation des données s’accompagne également de nouveaux défis, au niveau de la protection des données par exemple.

Cocréation

IDEWE continuera à investir dans la recherche et le développement, entre autres à travers son département Information & Research. “Cette démarche est ancrée dans notre ADN. C’est ainsi que nous nous différencions sur le marché”, affirme Lode Godderis. L’objectif est de continuer à innover et à élaborer de meilleures pratiques en matière de prévention. IDEWE privilégie pour ce faire un modèle de cocréation.

“Les partenaires jouent un rôle essentiel dans notre histoire : aussi bien les universités et leurs spin-off qu’un partenaire technologique comme Proximus.” IDEWE mise résolument sur l’innovation à travers la cocréation. Elle occupe ainsi une place unique dans l’écosystème créé par la digitalisation du secteur.

Lode Godderis est le CEO d’IDEWE et professeur en médecine du travail à la KU Leuven.

Sofie Vandenbroeck est responsable du département Knowledge, Information & Research d’IDEWE.

IDEWE aide quelque 35.000 employeurs et 822.000 travailleurs à mettre en place un environnement de travail sain et sûr. À cet effet, IDEWE s’appuie sur 11 bureaux régionaux et plus de 900 collaborateurs.

Travail hybride: trouvez maintenant le bon équilibre dans votre entreprise.

Lisez notre e-book Nouvelle fenêtre

One

Le magazine IT de Proximus qui s’adresse aux CIO et professionnels IT actifs dans les PME. 

Les autres articles de One