Pourquoi le Software Defined Anything est-il le futur de l’IT ?

Publié le 13/05/2019 dans Tech, trucs & astuces

Pourquoi le Software Defined Anything est-il le futur de l’IT ?

Le Software Defined Anything (SDx) glorifie la fonctionnalité de votre infrastructure IT : les applications priment, pas la technique. Hardware et software se désolidarisent. Matériel et infrastructure se mettent au service de la fonctionnalité.

It’s all about the application

Dans le monde des SDx, tout gravite autour du logiciel. Chaque application repose sur des fonctionnalités que l’infrastructure lui fournit, selon ses configurations spécifiques. Cette relation rend possible l’automatisation : partant de scripts précis, les environnements s’alignent automatiquement sur les besoins de l’application. Les fonctionnalités s’affranchissent de l’infrastructure.

  1. Agilité et scalabilité de l’infrastructure

    Étant donné que les fonctionnalités sont à la base du SDx et de sa gestion, votre infrastructure IT en devient programmable. Chaque composant suit des stratégies définies, augmentant l’agilité et la scalabilité de votre infrastructure. Vous gagnez en flexibilité d’allocation des ressources.

  2. Service chaining et polices

    La séparation des aspects intelligents et du matériel vous autorise à combiner divers services dans un même script. C’est ce que l’on appelle le service chaining, la possibilité de configurer simultanément une série de services. Il n’est plus nécessaire de configurer les composants en amont. Combinez dix processus indépendants dans le même script pour les exécuter en une seule opération.

  3. Automatisation

    C’est là le but ultime du SDx. Selon ce que vous souhaitez offrir en tant que service IT, vous pouvez procéder à une standardisation. Pour ce faire, programmez des processus calqués sur des profils d’utilisateur ou les spécificités propres à un département, par exemple.

  4. Administration simplifiée

    Conséquence de la dissociation des techniques et des fonctionnalités, l’aspect technique n’est plus au centre de vos préoccupations après la configuration initiale. Reste uniquement l’administration des fonctionnalités. Le logiciel assure les configurations complexes et votre gestion de l’interface s’en voit simplifiée. Votre administrateur peut se concentrer sur les tâches orientées objet d’ajout et de suppression des fonctionnalités disponibles.

    Vérifiez si votre réseau est ‘future proof’

La réactivité, c’est dépassé. Place à la créativité

Pour un passage au SDx réussi, votre département IT doit abandonner sa stratégie réactive au profit de la créativité. Placez l’utilisateur final, ses attentes exigeantes, ainsi que les objectifs de votre entreprise au centre de votre réflexion. Par ailleurs, la stimulation de la créativité est un effet secondaire normal du passage au SDx, car celui-ci met l’accent sur la fonctionnalité. Ajoutez à cela le modèle de politique pour votre infrastructure IT, et vous voilà prêt à apporter des réponses aux questions du marché et à implémenter des idées de manière proactive.

Software Defined Network  Software Defined Data Center

Experts

Nos experts vous tiennent au courant des dernières nouvelles et tendances pour les professionnels de l'ICT.

Les autres articles de Experts

Rubriques